AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ma Absorn - une citoyenne comme une autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Ma Absorn - une citoyenne comme une autre   Sam 25 Oct - 22:16


Ma Absorn
ft. Esom

Identité & physique

22 ans 30 janvier Lapanalda factrice
célibataire citoyenne
Elle voulait passer inaperçu dans la masse, se cacher parmi la population et ne pas être remarqué. Qu’on la retienne simplement parce qu’elle est votre factrice. Malheureusement, sa taille a décidé d’aller à l’encontre de ce souhait : 1m75. Voilà ce qui la déprime, la raison à l’absence de talon et de jupe ou robe dans sa garde-robe. Elle se trouve trop grande, trop grande pour être discrète, trop grande pour une femme. Pourtant elle n’est pas l’aide et extraordinaire. De long cheveux châtains raides, des yeux chocolat bridés, un visage oval, un nez légèrement aplatit. Rien de particulier la-dedans, comme toute autre asiatique. Devant son miroir, elle constate les dégâts de sa taille. Si ses proches veulent la rassurer, cela ne sert à rien. Un complexe est nommé ainsi car il n’en est pas facile de s’en débarrasser.
Finalement, elle ne fait aucun effort pour être féminine. Elle se contente de chemise et de t-shirt avec un pantalon et une paire de basket. Pas besoin de maquillage, ni d’artifice dans ses cheveux. Pas de bijoux non plus. En parlant de ses cheveux, elle les garde détaché ou en fera une simple queue de cheval si ceux-ci la gênent pour travailler. Bref, Absorn n’est pas la représentation de la femme idéal. Sa démarche n’est pas légère, gracieuse et féline. Au contraire, elle aurait tendance à être quelque peu lourde. Ses gestes sont souvent rapides et précis, pour ne pas perdre de temps.
Dernier point, mais pas des moindre : elle porte des lunettes de repos pour lire. Au debut, elle pensait pouvoir s’en passer, mais elle s’est bien vite rendu compte que ce n’était pas le cas : lorsqu’elle doit lire, si elle ne porte pas ses lunettes c’est alors une migraine assurée.
Caractère
Absorn, c’est la citoyenne qui ne pose pas de problème, qui vit tranquillement sa vie à la campagne, accomplissant son travail le plus proprement possible et qui se satisfait dans sa vie simple de paysanne. Elle ne cherche pas à avoir plus et se contente du strict minimum vital. Parfois elle se laissera tenter par un livre, oui, mais seulement deux à trois fois maximum par an. Certain trouveront sans doute qu’elle ne vit pas pleinement sa vie, mais cela lui convient et puis, elle préfère les choses calmes et organisées plutôt que le bruit de la ville et des commérages.
Elle a conscience que son tempérament solitaire ne l’aidera pas à se trouver un époux, mais après tout, elle n’attend rien de l’amour. Elle ne saurait même pas expliquer ce qu’est réellement ce sentiments. Ab’ se contente de vivre dans sa campagne proche d'une ville militaire, faisant les comptes deux fois par mois pour voir où elles en sont elle et sa mère.
Bref, elle est simple, minimaliste et surtout correspond aux attentes de la dictature. Elle ne se prend pas la tête, respecte les lois, qu’elle soit juste ou non. Tout ce qu’elle veut c’est vivre sa vie tranquillement et pouvoir se dire qu’elle aura vécu sereinement lorsqu’elle arrivera à la fin de ses jours. Cependant, solitaire ne veut pas dire impolie. Ab’ a reçu une éducation qui fait d’elle une demoiselle aimable, poli et souriante. Elle saura respecter ses aînés, venir en aide à un enfant ou a une personne dans le besoin, seulement elle s’appliquera à ne pas tisser de lien trop fort avec qui que ce soit. Il y a bien sûr quelques exceptions, mais son cercle d’ami reste restreint.
Vivant à la campagne avec seulement sa mère depuis de nombreuses années, elle a très vite développer un caractère certes économe, mais surtout très débrouillarde. Elle n’avait de toute façon pas le choix : si un robinet se mettait à fuir, il fallait bien que quelqu’un le répare et l’argent ne pousse pas dans les arbres. Sa mère possédait aussi déjà ce trait de caractère et c’est comme ça qu’elle a apprit à bricoler à droite à gauche pour faire tenir la maison en état. Ce n’est pour autant pas la seule chose que sa mère lui transmettra : il y aura la cuisine. Si sa fille était quelconque et ne semblait faire aucun effort pour séduire les hommes, elle voulait qu’elle soit au moins capable d’entretenir une maison et de faire les repas. Choses qu’elle a apprit depuis petit et qu’elle met en application par automatisme lorsqu’elle rentre du travail et que c’est à son tour de s’occuper du repas.

Discrète - commune - simple - minimaliste - terre à terre - aimable - solitaire - débrouillarde - bonne cuisinière - complexé - n’attend rien de l’amour - pas forcément rancunière, mais vous ignorera ou fera du politiquement correcte si elle n'a pas d'autre choix.

Diverses informations :
+ Elle a tendance à faire claquer sa langue quand elle est contrariée ou désapprobatrice.
+ Quand elle s’ennuie elle joue avec ses cheveux, réalisant des nattes ou les entortillant autours de ses doigts.
+ Elle se coupe régulièrement les ongles car sinon elle a tendance à se les ronger.
+ Quand elle est stressée, elle se mordille les lèvres.
+ Elle a une peur bleu des souris. Peur qu’elle essaye de contrôler : vivant à la campagne, ce n’est pas rare d’en croiser une.
+ Elle n’est pas compliquée en nourriture, elle mange de tout.
+ Elle se lève toujours à l’aurore et se couche vers les 21h. Les jeunes la surnomme souvent grand-mère à cause de ça.
Histoire
Sa vie n’avait rien de particulier. Comme tous elle avait suivit ses cours à partir de ses 6 ans jusqu’à ses 17 ans. Ce n’était pas une élève modèle, ni un cancre, elle se situait simplement dans la moyenne. Lorsqu’elle rentrait des cours le soir, elle aidait sa mère dans les plantations de thé, puis prenait le repas pour enfin aller étudier. Ab’ ne prenait pas forcément le temps de sortir s’amuser avec ses camarades et cela ne lui manquait pas vraiment. Elle se plaisait à aider sa mère. Pour autant, elle n’était pas associale, mais elle n’appartenait pas à un groupe d’ami en particulier. Elle voguait d’un groupe à un autre selon son humeur et celle des gens. Elle avait conscience qu’elle pouvait servir de bouche-trou, mais ça ne la dérangeait pas plus que cela vu qu’elle ne voulait pas se lier d’avantage aux autres.
Absorn est fille unique et si un jour ses parents ont songés à avoir un deuxième enfant, cela ne s’est jamais fait. Elle n’a donc jamais manqué de rien, suivant une éducation basée sur la culture campagnarde, respectant les traditions et les savoirs faire. C’est ainsi qu’elle grandissait en apprenant à se débrouiller et à tenir une maison. Au départ choyée par un père et une mère aimants, elles durent faire face au maladie et au décès de la figure paternel du foyer. Sa mère fut accablée, mais resta forte pour sa fille. Ce n’était pas un véritable amour, mais plutôt une union pour les besoins familiaux. Certes les deux s’étaient toujours bien entendus, mais Ab’ ne saurait jamais dire si leur relation était celle d’un mari et d’une femme ou plutôt celle d’un ami et d’une amie vivant sous le même toit.
Lorsqu’elle fut en âge d’arrêter les cours, la question de son avenir se posa. Sa mère voulait le meilleure pour elle, mais en même temps, la jeune fille ne voulait pas laisser sa mère vieillissante seule. La décision fut donc prise : Absorn arrêterait les études pour travailler au village. Sa mère ne voulais cependant pas la voir travailler avec elle dans les plantations, même si elle savait qu’elle avait les capacité pour. Elle s’arrangeât donc pour qu’elle obtienne un poste de factrice dans le village. Bien sûr, ce n’était qu’une excuse pour sa mère pour la forcer à aller au contact des gens. Elle n’était pas idiote : si sa fille travaillait dans les plantations, elle était sûre qu’elle s’enfermerait un peu plus dans sa solitude. Ab’ ne broncha pas et écouta sa mère, elle lui faisait confiance. Si elle lui avait choisi ce travail, c’est que cela devait être le mieux adapté pour elle. Pour autant, les soirs et les dimanches, elle continua les habitudes et allait aider sa mère au travail. Celle-ci fallait souvent après elle, mais ce n’était pas grave, car si elle râlait, cela signifiait qu’elle se portait bien.
La vie dans la maison avait son rythme, alternant entre la mère et la fille pour la préparation des repas et les tâches ménagères. Cependant, Ab’ en faisait facilement plus, pour soulager un maximum l’ainée de l’habitation.

Informations diverses :
+ Elle travail du lundi au samedi et commence à 8h pour que le courrier soit près à la distribution de 12h. Le soir elle termine vers 18h après la levé du courier et de sa préparation à son expédition pour le lendemain. Elle fait une coupure d’une heure à 13h pour manger chez elle.
+ Sa mère râle souvent après elle car elle passe plus de temps à travailler et à s’occuper de la maison plutôt qu’à se divertir. Elle est encore jeune et doit se trouver un homme pour l’aider dans sa vie.
+ Elle aime sa vie et ne songe pas changer grand-chose dans celle-ci.
+ Lorsqu’il pleut, elle distribue malgré tout le courier à vélo, portant un vêtement de pluie et coinçant son parapluie au niveau du guidon pour se protéger elle, mais aussi le courier.
+ En sport elle avait choisit la course à pied.
Derrière l'écran
Coucou ! Je m'appelle piou et j'ai 21 ans. Je pense passer ici environ 3-4/7 jours pour m'amuser avec vous. Au fait, j'ai trouvé le forum en naviguant de partenaire en partenaire et je le trouve j'aime beaucoup l'embranche général dégagé par le forum. Il donne envie d'y passer du temps car il n'est pas surcharger de codage et autre. Bref on sent que c'est l'écriture le plus important. Puis le fait d'avoir mit que 100mots minimum je trouve ça bien. Cela permet à tout le monde de faire le nombre de ligne qu'il souhaite et de faire avancer plus rapidement les rps. Je me pose plus facilement pour écrire un rp pendant 10-20 minutes que pour un rp qui je sais va me prendre minimum 40-60 minutes car long et longueur imposé par le forum.. Prenez bien soin de moi mes choux ♥



Dernière édition par Ma Absorn le Dim 26 Oct - 0:53, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ma Absorn - une citoyenne comme une autre   Sam 25 Oct - 22:43

Je te souhaite officiellement la bienvenue ici !

Merci pour tes remarques à propos du forum, ça fait chaud au coeur. Contente qu'il te plaise !

Ton petit ange va, je l'espère, nous réserver de belles surprises ! Bon courage pour ta fichette que j'ai hâte de lire (et de valider) !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Lieutenant-colonel
Bae Jin Kyung
Administrateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ma Absorn - une citoyenne comme une autre   Sam 25 Oct - 23:13

Bienvenuuue ~ Bon courage pour ta fiche!



Je ne voulais pas te dire "Adieu"
solosand
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ma Absorn - une citoyenne comme une autre   Sam 25 Oct - 23:36

Merci à vous deux n.n plus que l'histoire.

Son Sil : Mais de rien pour les remarques, c'est ce que je pense, alors je vais pas le cacher :p Et tu ne crois pas si bien dire, Absorn est un prénom qui veut dire ange x)
Dit, sinon je vais utiliser une de mes 97 questions restantes : Le courier, il est distribué le matin, le midi où le soir ? (bah oui, c'est important pour le rythme de vie de ma personne) Et puis tiens, je vais en utiliser une deuxième : ils distribuent le courier comme nous du lundi au samedi ?
Euh oui j'avais dit que j'arrêtai avec mes questions, mais en faite nan :p c'est ça quand on veut bien faire aussi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ma Absorn - une citoyenne comme une autre   Sam 25 Oct - 23:39

Hihi j'aime bien tes questions (mais plus que 95 attention !).
Le courrier est distribué le midi (ça laisse le temps aux facteurs de s'organiser ; vois comme notre Dictateur est gentil~), sauf à Dalis où il y a deux tournées : une le midi et une le soir.
Et oui, du lundi au samedi !

T'es toute mimi à soigner ton histoire ainsi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ma Absorn - une citoyenne comme une autre   Dim 26 Oct - 0:57

Finalement ça descend vite ! J'espère que le compte sera renouvelé tous les ans...
C'est vrai qu'il est gentil en plus il nous offre un parapluie ! Et comme j'ai de la chance, je n'habite pas à Dalis, donc une seule tournée.

Et puis, c'est normale de soigner son histoire, surtout quand elle est simple (puis même tout le temps d'ailleurs) c'est quand même la base de notre personnage et de son rp. Puis bon, j'ai envie de bien construire mon personnage sur ce forum n.n après tout, j'ai eu un coup de coeur pour lui, alors je veux bien faire les choses. J'ai même déjà un ou deux liens prédéfinis en tête pour si jamais des personnes veulent un lien avec la miss et n'ont pas d'idée en tête (tu vois comme Blum est inspirant pour moi!)

Bref, je pense pouvoir dire que j'ai fini ma fiche n.n en espérant qu'elle te plaise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ma Absorn - une citoyenne comme une autre   Dim 26 Oct - 1:15

Bienvenue à Lansan !
Après une courte période d'angoisse, tu peux maintenant crier au monde que tu es fier d'être Lansanais !

De l'autre côté de la frontière, nous t'invitons à courir ouvrir ton journal intime, histoire de pouvoir faire connaissance avec tes futurs voisins, collègues, amis, etc. Le gouvernement ne laisserait jamais l'un de ses citoyens dormir dans la rue, alors n'oublie pas d'aller demander un logement. Pour survivre à Lansan, tu devras étudier ou travailler ; aussi, nous te conseillons d'aller jeter un oeil par du côté du répertoire des métiers. Cela fait, tu devras remplir ton profil. Si jamais, en chemin, tu as un petit doute sur les coutumes de notre magnifique contrée, tu trouveras tout ce qu'il y a à savoir dans ce livre précieux - que tu devrais déjà avoir lu - et au détour d'une ligne de cette notice explicative.

Tu as effectué toutes ces démarches ? Alors empoigne ton parapluie bleu et, surtout, fais en sorte de t'amuser !


Bon séjour à Lansan !
______________________________________________________
Le petit mot de Son Sil :

Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue !
J'ai beaucoup aimé la façon dont tu as raconté cette histoire pourtant simple, presque "banale", même si je n'aime pas catégoriser quelqu'un (même un personnage, oui, oui). Je n'ai pas décroché, du début à la fin. Je sens que tes rps vont être un bonheur à lire !
Parce que je t'aime déjà, je t'offrirai peut-être un nouveau lot de questions gratuites pour Noël
Que ton séjour ici soit agréable et rempli de péripéties réjouissantes !  
made by ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ma Absorn - une citoyenne comme une autre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ma Absorn - une citoyenne comme une autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma Absorn - une citoyenne comme une autre
» Chatroulette , Un monde pas comme les autre =)
» [Diary]Un roi pas comme les autres ...
» Une borne d'arcade pas comme les autres .....
» Une proposition comme une autre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dans un monde sans despote :: Cartes d'identité-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points