Partagez | 
 

 Don't mess up my tempo ✘ Nam Jung In

Aller en bas 
avatar
Âge : 20
Emploi : Facteur
MessageSujet: Don't mess up my tempo ✘ Nam Jung In   Mer 14 Nov - 15:02


Nam Jung In

ft. Im Jae Beom [JB - GOT7]






nom : Nam
prénom : Jung In
âge : 20 ans
habite à : Donnan
métier : Facteur
sexualité : Hétérosexuel
statut matrimoniale : Célibataire
groupe : Rebelle


Physique

Jung In fait 1m81, ce qui est une très bonne taille pour lui. Beaucoup le trouve imposant dû à sa taille et son charisme. Des cheveux noirs relevés, révélant son front à longueur de journée et qui lui confère des points suplémentaires en sexitude. Depuis qu'il a découvert la superecherie qu'est Lansan, il s'est fait des piercings avec le matériel qu'il avait à sa disposition, et les retire chaque fois qu'il sort dehors. Il en a aux oreilles, sur les sourcils parfaitement positionné au dessus de ses petits yeux noirs. Il aime bien en porter des faux sur ses lèvres aussi, quand l'envie lui vient. Il aime s'habiller un peu sombre, badboy, un vrai rebelle dans l'âme !



Caractère


Jung In est... comment dire... Ah oui, un sombre coquelicot. C'est un petit peu excessif, mais c'est un peu comme ça qu'on le perçoit. Un poil prétentieux, vicieux, malicieux, sarcastique, rusé et étrangement, il ne sociabilise pas très bien. En même temps, ce n'est pas comme si il mettait un point fort à l'amitié, ce n'est bon qu'à apporter des problèmes et on ne peut jamais savoir à qui faire confiance. Il ne donne pas sa confiance à n'importe qui, il faut vraiment bien apprendre à le connaître et supporter son arrogance pour être proche de lui et gagner son entière confiance. Mais malgré qu'il déteste les gens, en partis à cause des nombreuses trahisons dont il a été victime, il s'amuse à jouer avec le cœur des filles par-ci, par-là. Mais jamais il se montre sentimentale, non c'est plus un passe-temps pour lui, une manière à lui de se divertir et oui, parfois, il l'admets, profité d'elles pour X raisons, comme obtenir quelque chose en retour.
Il y a bien une exception où il ne se montre pas comme le roi des edelweiss, c'est bien face à ce qu'il considère comme des vrais amis. Il se montre même parfois adorable, tout sourire, comme s'il retrouvait son âme d'enfant.













Coucou ! Je m'appelle MoonzChild et j'ai 18 ans. Cela fait plusieurs années années que je suis dans le monde de RPG. Je pense passer ici environ 7/7 jours pour m'amuser avec vous. Au fait, j'ai trouvé le forum via un partenaire







I was trying to escape but you became my shadow. You're everywhere, where I am.

— sanentur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Emploi : Facteur
MessageSujet: Re: Don't mess up my tempo ✘ Nam Jung In   Mer 14 Nov - 15:03



Nam Jung In.. Quel pauvre enfant. Bien que la liberté de ce pays dans lequel il est né soit excessivement restreinte, beaucoup de choses se sont passés dans son enfance. La cause principale ? Ses parents. Enfin, si il peut les appeler comme ça. Sa mère était une agricultrice qui a trompé son mari sur un coup de tête et l'homme avec qui il l'a trompé était un ouvrier solitaire. Tout aurait put bien se passer si elle n'était pas tombée enceinte. Elle a menti à son mari, disant qu'il s'agissait là bien du sien et il y a cru. Le jours de sa naissance le 13 Novembre 1998, elle a supplié les sages-femmes de cacher l'enfant et prétendre qu'il était mort à son mari. Les femmes l'ont prises en pitié et ont acceptés de garder l'enfant. Une sage-femme assez bonne et je ne parle bien évidement pas de son physique, on ne sait jamais, c'est à s'y méprendre prit l'enfant à sa charge. Elle l'élevait comme son propre fils, l'aimant comme une véritable mère et l'histoire pouvait très bien se terminer là. Mais la vie n'est pas un long fleuve tranquille, ça serait trop facile sinon.

A son entrée au collège, la mère biologique de Jung In lui a rendu une petite visite et lorsqu'il apprit la vérité sur ses parents, il en était tout simplement dégoûté. Et pourtant, la femme était vraiment fière de le voir si bien grandir, devenir un jeune homme absolument charmant. Elle semblait être attendrit de voir son fils en bonne santé mais ce dernier la repoussa. Comment pouvait-elle se montrer aussi mieilleuse alors qu'elle l'avait délibérement abandonner et surtout, elle avait trompée son mari et mentit à ce dernier. Comment une femme comme elle pouvait oser de montrer aussi gentille ? Il comprit que si la vie n'était pas si simple, c'est parce qu'il y aura toujours des serpents pour te poignarder dans le dos. Il se mit alors à regarder en coins chaque personne qu'il croisait, ne sachant plus à qui faire confiance. Après tout, si sa mère pouvait mentir aussi simplement comme elle l'a fait par le passé, il ne voyait pas pourquoi le reste du monde pouvait ne pas le faire. Son comportement d'enfant gentil et généreux se changeait petit à petit à la créature qu'il est devenu aujourd'hui.

Il eut la bonté de finir ses études au lycée, tout de même, mais ne souhaitait rien faire après. Ou plutôt, il ne savait pas. Alors en attendant qu'une occasion en or pour un job qui paye assez bien, il décidait de faire facteur. Ce n'était certes pas un super travail et il aurait pu tenter d'être un ouvrier comme beaucoup d'autres, mais non. Facteur, bien qu'il ait ses responsabilités, il y trouvait une certaine liberté. Après tout, il avait la chance de parcourir la ville entière juste pour délivrer des courriers aussi peu soient-ils. Et puis un jours, il fit une très étrange découverte. Il avait pour ordre d'ouvrir les lettres et colis pour être certains qu'il n'y ait pas d'hérétique ou d'informations qui fuitent, même si les lettres ne vont jamais, au grand JAMAIS, en dehors des frontières de Lansan. Jusque là, il n'y avait jamais rien d'intéressant dans les lettres qu'il vérifiait, mais aujourd'hui allait être différent. En ouvrant la lettre, chaque mot semblait irréel pour lui, comme si il redécouvrait la langue. Il la remit en place come si de rien n'était et signalait rien d'anormal dans cette dites lettre et partit aussitôt pour la remettre. En pédalant sur son pauvre vélo de facteur, il essayait de ne pas penser à ce qu'il venait de lire mais si ce qui était dit était vrai, alors ce n'était juste pas tolérable. Il fallait faire quelque chose, montrer la vérité au peuple, mais comment ? Et surtout, il faudrait des preuves si nous voulons faire tomber le gouvernement de Lansan.

Avant de déposer la lettre dans la boîte réserver à cet usage, il sortit son crayon de papier et griffona simplement son numéro de téléphone et ajouta ci-dessous '' Appelez-moi, je suis de votre côté. ''






I was trying to escape but you became my shadow. You're everywhere, where I am.

— sanentur
Revenir en haut Aller en bas
Don't mess up my tempo ✘ Nam Jung In
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mess des Marines
» Tempo Tempo No Mi
» Sean - please excuse the mess, the kids are making memories
» (MORRIGAN) DON'T MESS WITH ME !
» Lizzie Arendsen ▬ Your heart’s a mess

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vos papiers la partie des personnages :: Contrôle d'identité-
Sauter vers: