AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Jung Ushi ♦ Quand le passé nous empêche d'avancer ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Jung Ushi ♦ Quand le passé nous empêche d'avancer ...   Jeu 9 Oct - 11:12

Jung Ushi

« La pire souffrance est dans la solitude qui l’accompagne.  »



17 ans 12 Août 1997 habite à Lapanalda lycéen
célibataire citoyen huang zi tao


Myself

∞ Caractère : Ushi n’est pas une personne heureuse. Son passé l’a rendu triste,  pessimiste, mais surtout solitaire. Personne ne peut comprendre sa douleur mise à part Sying. Aucun enfant ne devrait vivre sans parents. Sa vie s’est éteinte en même temps que celle de ses parents. Renfermé, Ushi ne parle pas beaucoup et encore moins aux étrangers. C’est difficile pour lui d’aller vers les autres, ne souhaitant pas perdre une personne de plus dans sa vie. Cependant, le jeune Lansanais est un ami exemplaire, même si il s’avère qu’il a très peu d’amis. Loyal et brave, il fait toujours en sorte que ses problèmes passent après ceux des autres et réconfortent du mieux qu’il peut ses proches. La joie de vivre, il l’a uniquement en présence de sa grande sœur, sa deuxième maman,  celle qui l’a élevé et qui subvient aux besoins de cette petite famille. Il n’a pas le droit de se montrer triste en sa présence car elle fait tant pour lui. Alors, Ushi sourit, lui parle de sa journée, mais jamais de leurs parents. Le bonheur de Sying passe avant le sien et il ne veut pas instaurer une mauvaise ambiance lorsque cette dernière rentre épuisée de son travail. Alors il fait semblant. Pour elle. Seulement Ushi n’est pas un surhomme et il ne peut pas tenir longtemps ce masque paisible qu’il affiche devant sa sœur. Il pleure. Chaque soir depuis la mort de ses parents, il pleure. Hanté par ces images morbides et sanguinaires, il ne peut que s’effondrer. Alors, les bras de sa sœur sont son unique réconfort. La douceur d’une personne aussi pure et honnête lui remonte le moral. Pour quelques minutes seulement. Puis, Ushi se remet à broyer du noir. Ushi est également un garçon qui veut réussir. Sying mérite d’avoir une vie plus facile et Ushi fait tout pour qu’elle ait un avenir meilleur. Alors, à l’école, même s'il n’est pas le meilleur de sa classe et qu’il rencontre quelques difficultés, il se donne à fond pour avoir un métier digne de ce nom dans les années à venir.
∞ Physique : Grand, sec  et musclé, Ushi est le genre de personne qui ne passe pas inaperçu. Il n’est pas le plus beau des hommes et pourtant, il ne laisse pas indifférent. Son visage triste et sombre nous prouve que ce jeune homme n’a pas eu une vie facile. Parfois, son regard perçant peut vous glacer le sang. Un regard de tueur en série qui trahit son humeur macabre. D’autres fois ses yeux reflètent la détresse d’un enfant perdu et seul. Ses cheveux sont courts et sombres. Ushi n’aime pas sortir du lot et se faire remarquer, alors il reste toujours sobre. Son allure est quant à elle élégante. Bien qu’il soit pauvre, Ushi ne supporte pas d’avoir l’air sale. Pour lui, avoir une bonne hygiène de vie est très important car ça l'empêche de tomber malade.


My Story

Lansan, un pays magnifique aux yeux d’un petit garçon discret et heureux. La vie à la campagne n’est pas aussi facile qu’en ville, et pourtant, la famille Jung se plait à élever ses vaches dans la province de Leto. La joie de vivre règne dans cette famille de quatre personnes. Les parents, fermiers, faisaient tout pour que leurs enfants ne manquent de rien. C’était une tâche bien difficile dans ce pays ou tout était contrôlé. Un pays qu’ils aimaient plus que tout car il leur avait apporté une famille parfaite. Contrairement à un bon nombre de Lansanais, les parents de Sying et Ushi s’aimaient et ne se sont pas marié dans l’unique but de fonder un foyer et d'augmenter la population de Lansan.
A l’école, Ushi n’avait pas beaucoup d’amis. En réalité, il n’en avait qu’un seul. Déjà enfant, Ushi était quelqu’un de très peu ouvert et qui avait peur d’aller vers les autres de peur de se faire rejeter. Alors, cet unique ami, il en prenait soin, comme si il n’y avait que cette amitié qui comptait à ses yeux. Pas très brillant, il faisait son possible pour que ses parents n’aient pas à se soucier de son avenir et il essayait tant bien que mal d’avoir la moyenne dans toutes les matières. Ce n’était pas évident pour ce jeune garçon qui préférait les cours de sport aux cours d’Histoire.
Sying était pour lui aimante et très attentive. Lorsqu’il avait une question à poser, il savait que sa sœur serait là pour y répondre. Ses parents quant à eux, il les aidait du mieux qu’il pouvait dans l’élevage. Il aimait être en plein air et courir dans les champs, libre.
Puis, un jour, la vie de Sying et Ushi bascula. Des hommes étaient entrés dans leur maison alors qu’ils dînaient. Les Jung savaient très bien que les militaires avaient le droit de pénétrer dans l’enceinte d’une maison. Mais l’unique motif qui les autorisait à faire ça, c’était s’ils estimaient que la famille représentait un danger pour Lansan. Seulement, les Jung n’avaient absolument rien à se reprocher. Ushi, comme le reste de sa famille, s’était levé et attendait patiemment que les soldats leur disent le motif de leur présence dans leur demeure. Puis, un coup, deux coups de feu se font entendre. Ushi, choqué, regardait ses parents s’écrouler sur le sol. La tâche de sang se faisait de plus en plus grande sur le sol. Ses parents venaient de se faire assassiner sous ses yeux. Ushi sentait les larmes couler sur ses joues. Il tremblait de tout son corps. La haine ? Non. La peur et l’incompréhension ? Oui. Il sentait alors la main de sa sœur chercher la sienne. Il n’osait pas la regarder. Son regard était figé sur les corps de ses parents.
Quelques jours plus tard, le gouvernement avait attribué une nouvelle maison aux deux orphelins. Ils avaient obligé Sying à travailler pour que son petit frère puisse continuer ses études. Triste. Horriblement triste, Ushi se renferma encore plus. Ne parlant plus pendant des semaines, il ne pouvait tout simplement pas oublier ce massacre qui avait eu lieu sous ses yeux. Pendant des années sa sœur travailla dur pour qu’ils puissent manger et s’habiller tous les deux. Elle était son roc, son espoir de vivre. Sans elle, il ne pouvait plus respirer. Elle était la force qui lui donnait envie de se lever le  matin et de continuer à vivre. Et pourtant, Ushi ne pouvait pas s’empêcher d’avoir des idées sombres. Il se disait qu’ils auraient dû le tuer lui aussi, et sa sœur également. Comment deux enfants pouvaient-ils vivre sans leurs parents ?
En grandissant, Ushi se montrait de plus en plus ambitieux à l’école. Son sport de prédilection : le ping-pong. C’était une sorte échappatoire pour lui. De plus, il pouvait enfin rendre sa sœur fière de lui car il était fort en quelque chose. Seulement, son optimisme n’avait toujours pas trouvé sa place dans son esprit sombre. Au contraire, Ushi devenait de plus en plus renfermé avec les années. Le soir, il repensait à l’exécution de ses parents. Pourquoi étaient-ils morts ? C’était la question qu’il se posait tous les jours. On ne leur avait pas donné d’explication, et c’était bien là le problème. Ushi ne disait rien à sa sœur, ne souhaitant pas l’inquiéter, mais il rêvait secrètement de découvrir la raison pour laquelle ils vivaient seuls. Mais Ushi ne pouvait pas se poser de questions. Il n’avait pas le droit. Pour le bien de Sying, il devait être meilleur à l’école pour pouvoir avoir un métier digne de ce nom. Il ne voulait plus de cette vie pour sa sœur.  


Behind the mask...


∞ Pseudo : Mystique.
∞ Age : 20 ans.
∞ Tu penses passer ici : 5/7 jours.
∞ Où as-tu trouvé le forum ? Une méchante admin   .
∞ Qu'en penses-tu ? J'aime vraiment beaucoup plus fort que tout le contexte ! Et surtout, Ushi ♥️ Je ne pouvais pas passer à côté de lui !

©️ sobade.


Dernière édition par Jung Ushi le Jeu 9 Oct - 12:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung Ushi ♦ Quand le passé nous empêche d'avancer ...   Jeu 9 Oct - 11:23

La méchante admin te souhaite la bienvenue !

Et puis... TAOOOOOOOOOO -instant fangirl-

Bon courage pour ta fichette ma belle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung Ushi ♦ Quand le passé nous empêche d'avancer ...   Jeu 9 Oct - 11:57

Tu m'as converti, c'est mal :P

Bon, c'est pas que, mais j'ai une histoire à écrire moi !! Je me bouge le popotin :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung Ushi ♦ Quand le passé nous empêche d'avancer ...   Jeu 9 Oct - 11:58

J'ai hâte de lire ça !!! Courage
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung Ushi ♦ Quand le passé nous empêche d'avancer ...   Jeu 9 Oct - 12:29

Et voilà, j'ai fini =) !
Bon, c'est tout pourri ! Et je suis pas sûre à 100% d'avoir bien suivi le personnage :( !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung Ushi ♦ Quand le passé nous empêche d'avancer ...   Jeu 9 Oct - 12:44

Bienvenue à Lansan !
Après une courte période d'angoisse, tu peux maintenant crier au monde que tu es fier d'être Lansanais !

De l'autre côté de la frontière, nous t'invitons à courir ouvrir ton journal intime, histoire de pouvoir faire connaissance avec tes futurs voisins, collègues, amis, etc. Le gouvernement ne laisserait jamais l'un de ses citoyens dormir dans la rue, alors n'oublie pas d'aller demander un logement. Pour survivre à Lansan, tu devras étudier ou travailler ; aussi, nous te conseillons d'aller jeter un oeil par du côté du répertoire des métiers. Cela fait, tu devras remplir ton profil. Si jamais, en chemin, tu as un petit doute sur les coutumes de notre magnifique contrée, tu trouveras tout ce qu'il y a à savoir dans ce livre précieux - que tu devrais déjà avoir lu - et au détour d'une ligne de cette notice explicative.

Tu as effectué toutes ces démarches ? Alors empoigne ton parapluie bleu et, surtout, fais en sorte de t'amuser !


Bon séjour à Lansan !


_________________________________________________________

Le petit mot de Son Sil :

Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue !
Après lecture attentive de ta fiche, je tiens tout de même à te signaler quelques fautes de frappe et d'orthographe (j'ai rectifié) et surtout beaucoup de répétitions. Je laisse passer mais je te demanderai à l'avenir d'y faire attention dans tes rps. Une petite relecture ne fait jamais de mal
J'aime beaucoup l'histoire et le caractère d'Ushi que tu as très bien cernés ! Comment dire ? Parfait !
Que ton séjour ici soit agréable et rempli de péripéties réjouissantes !  
made by ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung Ushi ♦ Quand le passé nous empêche d'avancer ...   Jeu 9 Oct - 18:31

Tu es validé(e) mais je te souhaite quand même bienvenue, et te dis que tu as fait un excellent choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jung Ushi ♦ Quand le passé nous empêche d'avancer ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jung Ushi ♦ Quand le passé nous empêche d'avancer ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand le passé nous tien...
» Le père Noël existe, il est passé nous voir !
» Don't worry, I'm fine ...
» Quand un malheur nous apporte plus de bien que de mal [Caleb]
» [team finie à 80%] Quand le mal nous ronge...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dans un monde sans despote :: Cartes d'identité-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points