AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Citoyens [1/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Le Dictateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Citoyens [1/3]   Lun 29 Sep - 11:32


Les Citoyens
1/3

Ils ne savent pas grand-chose. Ils pensent que Lansan est le seul pays du monde, que leur dictateur est le meilleur des hommes et qu'obéir à ses ordres est la clé du bonheur. Ils sont naïfs mais aimants envers leur patrie. Ils vivent leur vie comme si tout était normal puisqu'ils ne connaissent que cette vie de toute façon. Après tout, si ils ne le font pas, qui le fera pour eux ?


Dernière édition par Le Dictateur le Jeu 8 Oct - 20:17, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Dictateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Citoyens [1/3]   Lun 29 Sep - 11:32


Jung Sying
ft. Jung Eunji [A-Pink] (avatar modifiable)
PRISE


19 ans Lapanalda postière (guichetière) célibataire citoyenne
Elle
Son histoire
Sying est une jeune femme ouverte et souriante qui cache en réalité de grandes blessures.
Elle a toujours une perception positive de la vie.
Sying est une personne plutôt simple qui vit sa vie sans trop se poser de questions en apparence mais qui va en réalité toujours faire en sorte que la direction qu'elle prend satisfasse son entourage.
Elle a appris à être sociable à force d'être toujours seule. Et même si elle vit à la campagne, elle essaie de toujours échanger un petit mot avec les personnes qu'elle rencontre.
Ses parents ont été fusillés sous ses yeux et ceux de son frère. Elle n'avait que 12 ans et lui 10. On motiva cet acte en prétextant qu'ils avaient trahi le Parti ; mais la raison de leur assassinat reste tout de même floue.
Le gouvernement a fait en sorte que Sying arrête l'école normale et trouve un travail pour subsister aux besoins de son frère et elle.
Sying était douée pour le volley-ball à l'école.
Son métier de postière l'oblige à avoir des contacts quotidiens avec les usagers, ce qui lui plaît beaucoup.
Ses liens
Jung Ushi
•petit frère•

Ensemble, ils affrontent l'avenir. Depuis la mort de leurs parents, plus rien n'est certain pour ces deux frère et sœur. Ils marchent tous les deux, main dans la main, car leur fraternité est la dernière chose qui leur reste.


Dernière édition par Le Dictateur le Jeu 8 Oct - 20:17, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Dictateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Citoyens [1/3]   Lun 29 Sep - 11:32


Jung Ushi
ft. Im Siwan [ZE:A] (avatar modifiable)
LIBRE


17 ans Lapanalda élève célibataire citoyen
Lui
Son histoire
Ushi est un jeune homme plutôt renfermé qui a souvent, voire toujours l'air triste.
Il est du genre solitaire ; il n'arrive plus à aller vers les autres. Sa seule compagnie est sa soeur. Pour le reste, il n'est pas sociable.
Ushi est pessimiste ; il a tendance à tout voir en noir. Les rares fois où on peut le voir sourire, c'est en présence de sa soeur.
C'est un élève moyen qui travaille dur pour réussir. Il espère secrètement trouver un métier lui assurant un salaire confortable qui mettrait définitivement sa soeur et lui à l'abri du besoin.
Ses parents ont été fusillés sous ses yeux et ceux de sa soeur. Elle n'avait que 12 ans et lui 10. On motiva cet acte en prétextant qu'ils avaient trahi le Parti ; mais la raison de leur assassinat reste tout de même floue.
Le gouvernement a laissé Ushi continuer l'école normale tandis qu'il a obligé Sying à trouver un travail pour subsister aux besoins de son frère et elle.
Ushi est doué pour le ping-pong ; il a déjà reçu une médaille pour ses aptitudes dans ce sport.
Contrairement à sa soeur, il n'arrive pas à passer outre les blessures de son enfance.
Ses liens
Jung Sying
•grande soeur•

Ensemble, ils affrontent l'avenir. Depuis la mort de leurs parents, plus rien n'est certain pour ces deux frère et sœur. Ils marchent tous les deux, main dans la main, car leur fraternité est la dernière chose qui leur reste.
Liu Son Sil
•des airs de protecteur•

Son Sil a pris sous son aile Ushi, l'épaule discrètement, lui fait profiter de la compagnie d'un homme, lui qui a son âge a des questions qu'il ne peut pas poser à sa soeur ni aux voisins qui les ont aidés. Le Conseiller fait de son mieux pour donner de l'ambition au jeune homme et lui donne de temps à autres des conseils mais aussi quelques coups de pouce matériels quand les fins de mois sont difficiles. Derrière cette "charité" se cachent également des intentions moins nobles. En effet, Son Sil fait taire les interrogations d'Ushi quand ils viennent à parler de ses parents, sans pour autant en faire un sujet tabou. Le Conseiller est habile pour le manipuler et l'amener à faire le deuil de ses parents. L'orphelin, qui admire Son Sil et l'estime beaucoup, n'y voit que du feu et est même reconnaissant de cette aide. Il sait néanmoins qu'il ne doit parler à personne de cet homme qu'il retrouve de temps à autres après l'école. Personne ne le croirait s'il disait être en relation étroite avec quelqu'un de si haut placé de toute façon.
7 ans plus tôt, quand les parents Jung sont morts, Son Sil était là. A l'époque, il commençait tout juste à gravir les échelons et n'était pas encore parvenu à faire sa place au Palais. Il était militaire et participait ce soir-là à une opération peu préparée. Il avait arrêté de justesse le geste de son supérieur qui pointait une arme sur deux enfants terrifiés. Ce n'était que quelques semaines plus tard qu'il appris quel crime avaient réellement commis les Jung. Il avait surpris une conversation entre son père, qui occupait un poste de secrétaire au gouvernement, et un haut-gradé. Les Jung avaient été manipulés par les têtes pensantes du pays et avaient participé, à leur échelle, à quelque chose qui les dépassait certainement. Mais ils avaient appris des choses, par inadvertance, et avaient voulu revenir en arrière. Son Sil n'en apprit pas plus ce jour-là. Il dut attendre d'accéder à son poste actuel pour fouiller dans le passé. Il se sentit aussi responsable de la mort de ces deux personnes que du destin de leurs deux enfants.


Dernière édition par Le Dictateur le Jeu 8 Oct - 20:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Dictateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Citoyens [1/3]   Lun 22 Déc - 14:18


Kang Bayamori
ft. Park Hyung Sik
PRIS


21 ans Dalis, Donnan acteur amoureux citoyen
Lui
Son histoire
Bayamori est un jeune homme spontané. Il n'est pas d'une grande intelligence, parfois même un peu simple d'esprit, mais il a bon coeur et s'applique à être ouvert et souriant.
Il ne connaît pas l'existence du mouvement révolutionnaire. Il n'est pas non plus un fervent défenseur de la dictature, contrairement à ce que pourraient laisser penser les personnage qu'il interprète dans ses films.
Il est amoureux d'une demoiselle qui est déjà promise à un autre. Cela lui fait prendre un risque considérable. "Les femmes et les hommes ne sont pas autorisés à avoir de relations, quelles qu'elles soient, avec des personnes de sexe opposé avant leur mariage." Une loi qu'il oublie trop facilement.
Il aime les choses simples et ne sait pas quoi faire de l'argent qu'il gagne. En effet, le gouvernement le paie plutôt bien. Alors il achète des cadeaux à Mizui, malgré les risques.
Il n'a jamais connu ses parents (à vous de voir pourquoi). Il a grandit dans un orphelinat. Il n'était pas très doué à l'école mais était tout de même très curieux de tout. Il excellait en sport (à vous de choisir dans quel sport).
Sa vie a changé récemment. Le gouvernement recherchait un beau garçon bien propre sur lui et il avait le profil idéal. De plus, son côté naïf conforte le Dictateur dans l'idée que Bayamori ne posera aucun problème ; après tout, il est le nouveau visage de Lansan. Le jeune homme a donc du déménager à Donan, quitter son petit logement d'Odvara et se familiariser avec le reste de la capitale. Il a été épaulé dans cette tâche par le conseiller du Dictateur, Liu Son Sil.
Il rencontre Mizui à son arrivée, pour lui c'est le coup de foudre. Elle joue à ses côtés dans les films mais leur relation doit rester professionnelle. En effet, elle est fiancée. Mais cela n'empêche pas Bayamori de rêver.
Ses liens
Huang Mizui
•I love you•

Elle est belle, intelligente, elle a les pieds sur terre et Bayamori en est tombé amoureux à la seconde où il l'a vue. Mais Mizui est promise à un autre. Il persiste néanmoins à lui faire des avances, à la combler de petites attentions pour gagner son coeur, méprisant le danger qu'il leur fait courir.
Yoon Tai
•ami d'enfance•
Ils se connaissent depuis leur enfance. Tai est comme un grand frère pour ce maladroit de Bayamori. Ils se disent tout, partagent leurs joies comme leurs peines. Mais depuis peu, leurs emplois du temps ont du mal à leur ménager un moment commun. Ils n'ont presque que le courrier et le téléphone et doivent faire très attention à tout ce qu'ils se disent. Heureusement, ils font parfois un peu de forcing pour trouver le temps de se voir.
Liu Son Sil
•Chaperon•

Le conseiller du Dictateur l'a aidé à s'installer à Dalis et gère sa carrière. Mais en plus de ça, il a pris le jeune homme sous son aile. Qui resterait insensible face à cet orphelin un peu gauche, perdu loin de chez lui ? Bayamori a de la chance : Son Sil ne fait que le mettre en garde concernant sa relation avec Mizui, mais aucune sanction n'a encore été prise. Seulement, il devrait faire attention à ne pas trop jouer avec les nerfs du conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Citoyens [1/3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Citoyens [1/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Économie
» Le retour du citoyen d'honneur
» Aux armes citoyens
» Manque de "civils" ?
» Devenez citoyens du blood bowl français!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux frontières de l'inconnu :: Les Lansanais sans âme :: Les prédéfinis-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points