Partagez | 
 

 2. Vivre à Lansan

Aller en bas 
MessageSujet: 2. Vivre à Lansan   Ven 20 Avr - 18:10

Vivre à Lansan

Les questions fréquemment posés.


Vous trouverez ci-dessous des informations propre à la vie et aux moeurs à Lansan. Le sujet n'est pas facultatif, ni à titre d'information. Il est là pour que le staff ne vous envoie pas de message privé pour vous demander de changer la personnalité de vos personnages (pour la partie présentation). Blum est un forum city se déroulant sous une dictature. Si vous avez un soucis, vous avez besoin de plus d'information, n'hésitez pas à envoyer un message privé à un membre du staff ou à poser vos questions dans la partieinvités.



Climats et paysages :

En été et en automne, de fortes pluies se déversent dans tout le pays. Elles ne sont pas invivables et sont plutôt chaudes. C'est pour cela que le gouvernement a offert à tous les citoyens des parapluies bleus de même forme, de même matière, de même taille. Aucun autre parapluie n'est fabriqué ni admis. L'hiver et le printemps sont doux et venteux. Il est très rare qu'il y ait de la neige et que les températures soient négatives ; ce qui favorise la présence de nombreux insectes.

Lansan se divise en quatre provinces distinctes par leur géographie:

- La province de Leto (qui contient Lapanalda) est très montagneuse et favorable à la culture du riz et du thé.
- La province de Naji est la moins vaste mais elle a la particularité d'être traversée en majorité par un grand fleuve. Elle permet alors l'élevage de poisson, notamment de saumon.

- La province de Rinota est très peu peuplée étant donné qu'une grande forêt la dévore. Mais une grande ville fermière a pu ainsi se développer; l'élevage d'animaux y est très important.

- La province de Dalis est celle qui est la plus urbanisée. Cependant, ne vous attendez pas à voir de grands buildings: plutôt de vieux bâtiments gris de deux étages. La capitale, Dalis s'y trouve. (Le forum se concentre sur cette ville, considérée comme représentative du reste du pays.)


La technologie :

La télévision n'existe pas. Les ordinateurs sont uniquement présents dans les centres de recherches et le réseau internet mondial est très difficile d'accès. De plus, les serveurs sont extrêmement surveillés.

Cependant la radio est disponible pour tout le monde (prêtée par le gouvernement à chaque foyer), elle est le moyen le plus efficace pour faire de la propagande et informer les citoyens des nouvelles lois.  Il n'existe qu'une seule chaîne FM et elle est tenue par le gouvernement.

Le téléphone a aussi fait son apparition à Lansan (également prêté par le gouvernement à chaque foyer) mais depuis très peu de temps. Les conversations sont sur écoute, alors attention !

Le moyen de communication le plus répandu reste le courrier postal.


Les modes de transports :

Les voitures sont inexistantes à Lansan. En revanche le vélo est très utilisé par tous les Lansanais (habitants de Lansan). Pour les longs trajets, des lignes de bus ont été installées. Ce ne sont pas des bus urbains ! Ce sont des bus (voir ici) qui traversent entièrement le pays d'une grande ville A à une grande ville B avec un arrêt à chaque village passé. Le terminus peut alors se trouver à plusieurs heures du point de départ.

En ce qui concerne les marchandises, elles sont acheminées dans des camions légers (voir ici, des modèles datant des années 30 pour nous occidentaux, ou des charrettes (le plus souvent) tirées par des animaux ou des hommes selon leur taille.

Les militaires possèdent également des camions légers (voir ici) pour déplacer leurs troupes ou d'éventuelles marchandises. En revanche, pour les interpellations, ils utilisent des fourgonnettes (voir ici).


La vie à la campagne :

Les paysans vivent à la campagne avec leur famille. Ils doivent eux-mêmes construire leur ferme à partir d'un lot de matériaux minimum donné par le gouvernement.

Les écoles sont présentes à la campagne et les marchés matinaux proposent des produits très frais.

La propagande n'y est pas très présente.

Les douches et toilettes n'existent pas, on se lave avec des seaux d'eau et on fait ses besoins dans un pot de chambre.


La vie en ville :

Chaque famille se voit attribuer un appartement en fonction du nombre de membres qui la composent (1 à 2 personnes : 1 pièce ; 3 à 5 personnes : 2 pièces ; 6 personnes et plus : 3 pièces). Cependant, les appartements ne dépassent jamais les trois pièces.
Le loyer, de 21 diongs, est le même pour chaque foyer et revient à l'Etat.

Les bâtiments sont tous identiques :

- De forme carrée
- Avec une cour bétonnée commune en plein milieu, comme un grand patio
- Les portes des appartements sont à l'extérieur, on y accède grâce à la cour
- Aucun couloir intérieur, les escaliers sont dehors.
- Jamais plus de deux étages
- Les bâtiments sont gris
- En général entre 10 et 20 appartements par immeuble
Comme à la campagne les douches et toilettes n'existent pas ; on se lave avec des seaux d'eau et on fait ses besoins dans un pot de chambre.


Le régime totalitaire :

La propagande se retrouve partout. Sur les affiches, à la radio et dans le journal national.

Il n'y a qu'un seul journal dans tout le pays.

D'autre part, il n'existe que deux jours fériés à Lansan (et aucun autre congé) : l'anniversaire du Dictateur et le jour de la Patrie. [Les élèves et leurs enseignants ont droit à une semaine de vacances en mai.]
Tout employeur doit avoir le portrait du Dictateur dans son bureau et/ou dans l'entrée de son industrie/magasin.

Les militaires ont le droit de demander l'identité de n'importe quel citoyen présent dans les rues et de l'arrêter s'ils estiment que le citoyen est un danger pour le pays et/ou s'il n'a pas ses papiers d'identité.

Les militaires ont le droit de pénétrer dans les habitations s'ils estiment que leurs occupants représentent un danger pour le pays.


Les besoins familiaux :

1.Le mariage doit se faire avant 27 ans pour tous les citoyens.
2.Les femmes et les hommes ne sont pas autorisés à avoir de relations amoureuses ou sexuelles avec des personnes de sexe opposé avant leur mariage. (Attention aux amitiés qui pourraient vite être mal jugées...) et doivent cacher leur relation avec une personne de même sexe, après le mariage. Sous peine d'être envoyé travailler à la campagne.
3.Toute femme accouchant avant les neufs mois qui suivent son mariage (et qui se sera donc fait mettre enceinte avant de s'unir à son époux) sera immédiatement envoyée travailler à la campagne et sera séparée de son époux et de son enfant.

L'amour est un sentiment qui est renié par le Parti qui parle de "besoin familial". Seuls les rebelles appellent ce sentiment "amour".


L'alimentation :

Les habitants de Lansan vivent en autarcie. Aucun aliment n'est importé, tout est produit dans les campagnes du pays. Les paysans permettent à Lansan de se nourrir, ils élèvent divers animaux tels que des bœufs, canards, lapins ou encore chevaux.

En ce qui concerne les légumes, seuls ceux présents en Asie sont cultivés : litchi, chou chinois, piment rouge et vert, citronnelle, mangustan, nachi, jujube, aubergine, goyave et bien d'autres encore.

Il ne faut pas non plus oublier les classiques ramens ainsi que le riz, aliments de base des Lansanais.

Il est également possible de se procurer du thé.
Lansan étant loin de la mer, le fleuve qui traverse la région de Naji sert d'élevage de poissons, plus particulièrement de saumon. La viande reste malgré tout plus répandue que le poisson, bien qu'elle soit assez coûteuse.



Revenir en haut Aller en bas
2. Vivre à Lansan
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut vivre.
» DARLING petit bichon facile à vivre (78) ADOPTE
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]
» Etiquette et savoir vivre
» Vivre parmi les fantômes... [Sleep =) ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux frontières de l'inconnu la partie administrative :: Us et coutumes :: Avant d'intégrer BLUM-
Sauter vers: