AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La confiance peut se perdre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Âge : 28 ans
Emploi : Professeur de dessin & Chef rebelle
Bae Lian
Administrateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: La confiance peut se perdre...   Dim 6 Mar - 1:34


La confiance peut se perdre...
Dae Hyun & Lian

I missed you so much dear...

Il était tard, presque minuit. Le couvre feu était installé depuis longtemps, si un rebelle se faisait prendre, s'était terminé. Mais Lian avait bravé cet interdit, s'en fichant bien. Dewei avait accepté de la laisser partir alors qu'il restait pour veiller sur le sommeil de leur enfant. Puis son mari avait besoin de reprendre des forces, les derniers temps étaient compliqués. Lian avait traversé le grillage doucement, tel un chat, puis elle était rentrée tranquillement dans le QG. Il y avait peu de pièces, presque rien comme affaires mais c'était bien suffisant pour ceux qui avaient une volonté de fer. Il n'y avait personne en cet instant et elle ne s'en soucia pas. Elle voulait parler à Dae Hyun seule à seul.

Parce que c'était bien lui qui la faisait sortir à cette heure, le visage renfrogné. Elle ne s'énervait que pour des bonnes raisons, et là, elle était sur que s'en était une bonne. Enfin, plus que de la colère, c'était de l'inquiétude qui lui enserrait l'esprit. Son ami était bien plus distrait ces derniers temps, pire, il s'occupait de moins en moins de la cause. Et ça, Lian ne pouvait pas l'accepter. Dae Hyun ne mettait pas les choses au clair, c'était profondément agaçant, surtout dans la position qu'il possédait. Lian passa dans la pièce du fond où se trouvait une table avec quelques chaises et surtout plusieurs dossiers dans un coffre. Elle retira son manteau noir, laissa ses cheveux retombaient alors qu'ils étaient retenu que par la capuche et elle s'installa sur une chaise. Elle regarda la montre fine à son poignet, l'heure arrivait pour son rendez-vous. Dae Hyun avait intérêt à venir sinon il allait passer un sale quart d'heure la prochaine qu'elle le verrait. Et elle pouvait très bien se déplacer elle-même dans les appartements des partisans de la rébellion ou directement à leur travail. Elle n'avait pas froid aux yeux la chef.

Elle récupéra un carnet qu'elle laissait toujours là et un crayon. Elle commença une esquisse d'un visage. Dans le silence de la nuit, la mine sur le papier crissait légèrement, apaisant Lian qui ne se concentrait que sur son dessin. Sur son amour. Elle terminait une partie des yeux alors que la porte s'ouvrit. Elle se figea l'espace d'une seconde, mais c'était des pas familiers. Le sens en alerte, elle se calma pour faire un regard noir en direction de l'entrée.

«Dae Hyun. Bonsoir. » Son ton était froid, sans appel. Lian venait de mettre le ton sur la conversation à venir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Médecin
Ahn Dae Hyun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La confiance peut se perdre...   Lun 14 Mar - 22:49

La nuit était dans son plus bel habit d'étoiles, Dae Hyun devait s'être mis d'accord avec cette dernière pour être habillé d'une façon aussi impeccable et ce, même si il était presque minuit. Un costume noir, ses chaussures noires, heureusement que sa chemise grise anthracite venait apporter un peu de couleur à l'ensemble n'est-ce pas ? Sa peau mate se mariait en tout cas très bien avec sa tenue. Une ombre marchait, frôlant les murs sous un manteau de cuir et une grosse écharpe, non pas pour dissimuler son visage mais plutôt dans l'optique de ne pas tomber malade. Oui, Dae Hyun avait la tête ailleurs cela va de soi, ses priorités n'étaient plus les mêmes qu'avant et c'est bien pour ça que Lian souhaitait lui parlait. Il appréhendait ce moment depuis un certain temps, et encore plus depuis qu'il y avait du concret entre Min Hwan et lui. Le médécin avait d'ailleurs révisé son texte avant de venir, pour ne pas cracher le morceau, pour ne pas avouer qui est-ce qu'il aime, Dae Hyun était un bon comédien, il le savait, mais il fallait tout de même se méfier de Lian, elle voyait tout et le faisait bien savoir, c'était une femme exceptionnelle que le jeune homme admirait et appréciait beaucoup.

Le chat noir se glissa par dessus le grillage avant d'atterrir d'une façon totalement classe face au QG, sans un soupçon de poussière. Dae Hyun entra. Il avança dans l'obscurité, suivant la petite lumière de la dernière pièce, Lian devait déjà être là. Son cœur battait de plus en plus vite au fur et à mesure qu'il s'approchait de la salle, prenant une grande inspiration avant d'entrer et de subir les yeux noirs de celle qui l'attendait et de lui adresser un sourire dont seul lui connaissait la recette.

« Bonsoir Lian, tu vas bien ? », demanda-t-il tout naturellement avant d'enlever son manteau et de le poser sur le dos d'une chaise. Il essayait au mieux de détendre l'atmosphère. Le médecin s'installa sur une chaise à proximité de celle de son amie en passant une rapide main dans ses cheveux pour recoiffer ses cheveux noirs, ce n'était pas facile d'être un rebelle. « Nous aurions pu nous voir à un autre moment tu ne penses pas ? Autour d'un café par exemple, le jour, quand nous avons moins de chance d'être remarqués tu vois ? », son regard n'avait absolument pas changé, Dae Hyun fit mine d'une toux  en se redressant sur sa chaise, croisant les bras et ses jambes, « c'est pour toi que je dis ça, tu as besoin de dormir huit heures si tu veux être au mieux de ta forme. », il fit un signe de main, « mais passons, quelque chose me dit que tu n'as pas envie que je fasse mon médecin. Comment va ta petite famille dis-moi ? », non il n'essayait pas de détourner le sujet, il essayait plutôt de la calmer un peu avant de subir ses remontrances, sachant très bien comment ça allait se passer sinon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 28 ans
Emploi : Professeur de dessin & Chef rebelle
Bae Lian
Administrateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La confiance peut se perdre...   Ven 24 Juin - 22:27


La confiance peut se perdre...
Dae Hyun & Lian

I missed you so much dear...

Lian garda un regard sombre, ne clignant qu'à peine les yeux. Elle était sur les nerfs, difficile de ne pas le remarquer. Elle ignora superbement la question de politesse de Dae Hyun. Parce que non, elle n'allait pas bien. Au contraire. Plus le bavardage de son ami continuait, plus la pression de Lian montait. Il allait finir par avoir la tête dans la table s'il ne terminait pas rapidement.

La chef des rebelles avait poussé son dessin sur le côté, et attendait les bras croisés que monsieur est fini de déblatérer des banalités. Elle tapa ses deux paumes sur la surface en bois, faisant résonner le son contre les murs.

« Dae Hyun. Arrêtes de suite. » Aucune hésitation dans la voix. Peut-être un frémissement de colère. Mais c'était tout. Lian n'avait pas envie de rire, ni de faire la conversation. « Vois-tu, je ne suis pas d'humeur à plaisanter ou simplement à rentrer dans ton jeu. Ca ne sert à rien de gagner du temps, parce que tu n'en as pas. » Elle étira son dos, secouant les cheveux avant de s'installer contre le dossier de la chaise. « J'ai remarqué que tu n'étais plus dans l'action depuis quelques semaines. J'ai besoin de connaitre la raison d'un tel éloignement. Et ne me mens pas. Les entourloupes ne marchent pas avec moi. »

La faible lumière présente faisait danser une étincelle dans les pupilles de Lian. Elle ne le lâcherait pas tant qu'elle n'aura pas de réponses. Et il avait intérêt à tout lui révéler. Elle était bien gentille, mais pour la cause, elle était prête à tout. Et elle était digne d'une tigresse, surtout face à ses amis.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Médecin
Ahn Dae Hyun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La confiance peut se perdre...   Lun 27 Juin - 18:11

« Certes. »

La taupe s'était redressée sur sa chaise, s'asseyant de côté, les bras et les jambes croisés et prit une allure sérieuse. Son regard s'était assombri, le regard d'un loup auquel on touchait à ses petits, or ses petits étaient son ego, son fierté, sa place et sa crédibilité au sein des rebelles. Sur quel pied danser?Tenterions-nous la valse avec Lian ou quelque chose d'un peu plus féroce et mouvementé comme une danse latine (dont il ne connaissait bien sûr pas l'existence, mais c''était tout comme) ? Très bien, premier pas, il décroisa ses jambes et s'accouda au bureau, observant son amie sans un soupçon de doute, un véritable acteur. « Je n'ai pas envie de jouer au jeu du retournement de situation Lian, je n'ai pas envie de croire que tu ne me fais pas ou plus confiance. Mais la façon dont tu me parles ne me plaît guère. », il reprend alors sa position de départ, ne quittant toujours pas les yeux de la jeune mère qui pouvaient paraître intimidants, même pour lui, le beau médecin, ces yeux coléreux et déterminés, représentatifs de la personne qui en avait eu don. Dae Hyun se dit qu'il avait la chance de connaître une femme pareille et de l'avoir de son côté, il l'appréciait énormément et n'hésiterait pas à foncer si ce brin de femme était en danger.
Il releva le menton d'une façon hautaine, nullement sympathique, autant vexé que son propre personnage, sa parano revenait et le jeune homme se torturait pour ne pas que ses traits se tirent. Dans son jeu d'acteur, il pouffa de rire, un sourire en coin bien que vraiment inquiet. « Tu crois que je suis une taupe qui joue la taupe peut-être ? Tss, ma tendre Lian tu me déçois beaucoup. », c'est à partir de là qu'il rompit leur combat de regards, préférant regarder l'un des épais murs qui les entouraient, elle n'avait en aucun cas gagné une bataille, il avait lui-même choisi de faire ça.

Le silence était pesant, si pesant que nous pouvions entendre le tic-tac de la montre que porter le rebelle absent autour du poignet, montre qui valait une certaine somme et qu'il avait mis du temps avant de pouvoir acheter, on va dire que c'était un petit cadeau qu'il s'était offert après de longs mois de travail. Ses yeux rivèrent dessus d'ailleurs, observant l'aiguille des secondes tourner, comme si c'était pour savoir dans combien de temps il allait reprendre sa tirade, puis il regarda l'heure.

« J'ai pas besoin qu'on me demande des comptes, c'est assez compliqué comme ça ! », une panique inconsciente était en marche, un mouvement brusque, il plaqua sa main sur le bureau, regardant Lian d'une façon qu'elle ne connaissait pas de lui, elle avait le droit à une facette beaucoup plus sombre de sa personne, le côté obscur du rebelle, un peu comme le soir où il avait accueilli Min Hwan, ivre, enragé, en sang et surtout décoiffé, chose impensable de sa part. Comment ne pas penser qu'il y avait un problème face à tant de changement de sa personne ? Personne ne le connaissait lunatique ou bien même vulnérable, prêt à mordre pour une quelconque remarque, ce n'était pas lui, ce n'était pas le Dae Hyun BCBG quelque peu narcissique que tout le monde appréciait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La confiance peut se perdre...   

Revenir en haut Aller en bas
 

La confiance peut se perdre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conserver ses oeufs légende et célèste ou les ouvrir ?
» Enlever ses téléchargements sans perdre sa partie
» Restaurer son OS sans perdre le PackOffice, possible?
» Peut on mettre un Plasma en Tate?
» Celui qui ne sait rien ne peut rien comprendre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dalis, capitale de Lansan :: Odvara :: Quartier Général de la rébellion-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points