AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I like laughing about you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Âge : 25 ans
Emploi : Experte-comptable
Huang Tassanee

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: I like laughing about you   Sam 13 Fév - 17:58

I like laughing about you

Haku & Tassanee

Et mince ! C’est la misère. Cela fait quatre mois que je m’exécute ce programme pour améliorer mes performances, et il fallait que ça arrive pour me ralentir. Quatre mois. J’ai eu le temps de voir mes progrès. J’ai maintenant tout le temps de rager parce que je vais certainement l’arrêter. Quoi, qu’est-ce qui m’arrive ? Je me suis blessée.

Comment je me suis faite ça ? De façon très très bête. Pour info, les rebelles s’entraînent au QG. Nous avons quelques pièces aménagées pour. J’y viens minimum deux fois par semaine, en plus de m’entraîner de mon côté. Depuis quatre mois, je me fais des séances intensives d’environ 4h30, principalement le week-end. Au programme : échauffement, renforcement musculaire, parcours d’obstacle court, tire, et seconde session de renfo’ musculaire, le tout avec des pauses courtes. A la fin, il y a bien sûr des étirements. La chose à ne jamais manquer. Comme d’habitude, je me suis étirée. Comme tout le monde, je commence par les jambes. Aujourd’hui, je ne sais pas ce qui s’est passé, mais à la seconde où j’ai posé ma jambe droite à l’opposé de ma jambe gauche, j’ai ressentie une violente douleur. Vous savez, c’était comme quand on essaye de faire le grand écart et qu’on se rate, qu’on descende trop vite à notre insu…une douleur musculaire bien aiguë qui vous fait gémir.

On m’a relevé fissa. On m’a proposé de me porter, mais j’ai de suite refusé. C’est bon, c’est pas parce que je suis une femme que je ne peux pas me porter toute seule. Même blessée, je peux ramener ma fraise. Par chance, un infirmier rebelle était présent. Je me suis donc ramenée jusqu’à lui, en traînant la patte. Il avait une mini-salle connectée à la principale salle d’entraînement, là où je me trouvais. La porte était ouverte, pas la peine de frapper.

Essoufflée et en débardeur et short blancs, je me tins à l’embouchure de la porte. Oh mais je le connaissais celui-là. C’était le petit Haku. Je l’aime bien ce petit, je l’aime bien. J’aime surtout l’embêter, et là l’occasion était belle. J’esquissai un sourire taquin. La visite médicale allait être prometteuse.

« Qu’s’tu fous là, microbe ? T’as pas des devoirs à faire chez toi ? Ta maman va te gronder. »


Oui, oui, c’est affectueux ce genre de remarque. Le p’tit ne le prendra pas mal. Il a l’habitude. Le temps qu’il me réponde avec sa répartie ô combien grande, je m’étais affalée sur l’un des lits. Le fixant d’un regard malin, j’attendis que mon petit valet veuille bien s’occuper de moi comme une reine.

« Sinon, à part piailler, ça t’ennuie de t’occuper de moi ? J’ai une jambe en moins. »


Je lui indiquai du regard la jambe en question. J’avais encore mal, mais c’était supportable. J’avais surtout mal derrière le tibia, reposer le pied me faisait assez mal. Pitié Haku, fais des miracles, les plates et moi ça fait deux. Et je n’imagine pas les questions qu’on me poserait à la maison. Paraît-il que le gamin était bon, alors j’attends de voir ça.

DEV NERD GIRL



 
Revenir en haut Aller en bas
 

I like laughing about you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DEATH NOTE - Light Yagami - (RAH 331)
» Smiley
» Cherilynn → who's laughing now? (j'ai fini (a))
» [SFA] Smash Hilarant
» Photo challenge [suite au topic des photos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dalis, capitale de Lansan :: Odvara :: Quartier Général de la rébellion-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points