AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Sang Aran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Âge : 24 ans
Emploi : Médecin-vétérinaire
Sang Aran

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Sang Aran   Dim 3 Jan - 3:39


Sang Aran
ft. Kim Him Chan



24 ans 29.05.1991LapanaldaMédecin-vétérinaireCélibataireCitoyen
Physique
Caractère
Cet individu n'est pas de ceux sur lesquels on se retourne pour leur beauté dite masculine. Il ne possède aucun muscle saillant, la totalité de ses traits sont fins bien que proportionnés les uns aux autres. Il ne possède pas un large cou, une mâchoire prononcée, des mains épaisses de travailleurs. A vrai dire, Aran se rapproche davantage d'une beauté androgyne. Comme dit, rien n'est proéminent chez lui. Il n'est quasiment fait que de finesse. Ses yeux, son nez, ses lèvres et tout simplement la forme de son visage sont fins et proportionnés. Concernant son corps, il est plutôt grand puisque mesurant 1.80m pour un poids de 69 kilogrammes. Son corps est fin sans devenir maigre, on peut entrevoir les courbes légères et à peine dessinées de ses muscles, mais il se trouve tout de même hors de la catégorie des personnes « maigres ». D'ailleurs, il s'avère que le jeune homme n'est pas aussi frêle que son apparence le laisse penser. Travaillant prêt d'animaux de ferme, il se doit d'avoir un minimum de force pour pouvoir gérer la panique de certaines bêtes. De fait, lorsqu'il doit agir, on peut nettement apercevoir ses muscles se contracter et imaginer qu'il n'est pas qu'un jeune homme efféminé. Autre petit point rappelant sans peine qu'il s'agit bel et bien d'un homme, bien que ce ne soit pas visuel mais auditif, Aran a un timbre de voix très grave et particulièrement bien posé, avec un débit lent et une très bonne prononciation.
Depuis tout jeune, Aran a toujours été quelqu’un d’introverti et de particulièrement timide. N’arrivant pas à s’exprimer avec les autres pour créer de lien d’amitié, il est progressivement devenu très curieux. Pourquoi n’arrivait-il pas à s’intégrer autant que les autres ? Pourquoi n’avait-il pas le même caractère qu’un autre ? Pourquoi lui et pas le voisin ? De fait, cette curiosité l’a poussé, faute d’arriver à s’intégrer, à devenir nettement plus observateur, toute connaissance est un atout. Progressivement, sa solitude et sa peur de s’intégrer aux autres disparu, sans même qu’il ne s’en rende compte à dire vrai. Son regard impersonnel et omniscient devenait de plus en plus froid face à une réalité qui influença la totalité de son caractère : l’humain est fourbe, tout aussi sadique que masochiste, intéressé sans pour autant être intéressant. En d’autres mots, Aran perçoit l’être humain comme mauvais, on ne peut s’y fier. Mais de manière plus philosophique, cela voudrait dire que lui aussi serait un individu avec une part trop sombre.
On peut dire sans trop se tromper qu’Aran est de ceux qui se posent trop de questions. Son regard sur la vie étant particulièrement négatif, il préfère se laisser emporter par le courant pour éviter de se fatiguer ou être trop impliqué par un parti. Il n’adhère à rien de particulier, ne se bat pour rien, n’a d’yeux pour rien. Il est froid et plein d’une amertume alimentée durant de nombreuses années. Aran n’aspire qu’à une chose : être tranquille. De fait, s’il pouvait survivre en ermite, surement l’aurait-il fait. Mais il a conscience que l’entre-aide devient nécessaire parfois et se doit alors de répondre aux attentes d’autrui. Là encore, il comprend toujours à quel point l’Homme est calculateur puisque ses propres actions de gentillesse sont finalement des actes intéressés.
Bien qu’il l’ignore, il est malgré tout gentil et possède un bon fond, toujours prêt à aider à l’aide de sa médecine. Lui, qu’il n’est pourtant que vétérinaire, ira aider tout malade se présentant à sa porte, dans la mesure du possible. Il ne donne certes rien de matériel, puisqu’un prêter n’est pas toujours rendu, mais si un diagnostique peut aider, si des points de sutures et la désinfection d’une plaie peuvent aider quelqu’un, il n’hésitera à aucun moment à aider cette personne dans le besoin.
On peut revenir très rapidement sur sa vocation première : vétérinaire. Si autant Aran n’aime pas l’être humain, il possède au contraire une forte affection pour les animaux. Même les plus malhonnêtes sont moins mesquins que les humains. Dans leur race et leur entourage résident toute leur personnalité. Il est plus facile de lire en eux et parfois même leur affection est plus sincère que celle de l’Homme. On peut le dire, il adore les animaux, se sentant pour ainsi dire plus en confiance avec.
Il a conscience qu’il n’est pas parfait, il sait également que son regard trop critique sur ses congénères n’aide pas à réévaluer leur cas de manière moins rude. Mais Aran est particulièrement négatif, on peut l’affirmer sans trop se tromper.
Il est très professionnel, cela étant. De fait, il sourit et discute un minimum avec ses clients au moins. Il n’hésite pas à les mettre en confiance avec quelques conseils avisés, quelques baisses sur ses tarifs parfois, ou de simple sourire enjôleur.

Une façade parfaite de médecin parfait, pour un homme en réalité désenchanté.
Histoire
La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.
A la fin du mois de mai de l’année 1991, un enfant qui fut nommé Aran vit le jour. Hurlant sa venue au monde, ses cris avaient été une bénédiction pour deux parents, annonçant par quelques sons qu’il était en pleine santé. Né d’un père agriculteur dans les rizières et d’une mère médecin, il avait fait la gaieté de ses deux parents en naissant homme. Plus tard, se disaient-ils, la vie lui serait plus simple que s’il avait été une femme, notamment s’il devait travailler dans les récoltes ou intégrer l’armée. Certes, les deux parents n’étaient pas amoureux l’un de l’autre, bien que se portant une affection certaine en tant qu’amis d’enfance, mais les deux individus aimaient et aiment toujours tendrement leur enfant.

Ses premiers sourires, ses premières dents, ses premiers pas, ses premiers mots, son entrée à l’école, etc., jamais ils ne les auraient ratés, pour rien au monde. Ils l’avaient bien éduqué et il était d’un naturel gentil, mais en dehors de logis familial, face aux autres, il se trouvait être un enfant très timide, ayant des difficultés à discuter avec les autres enfants. Il essayait et quand on l’acceptait dans un petit groupe, il finissait finalement involontairement ou volontairement mit de côté, car trop introverti. Les deux parents étaient un peu inquiets, mais Aran leur disait toujours que tout allait bien et que ça ne le dérangeait pas, n’aimant pas voir la crispation des visages de ses parents.

Plus tard, il commençait l’école et la situation avec les autres élèves n’étaient pas forcément en meilleur terme. Elle ne se dégradait pas non plus, il était juste ignoré car lui-même trop effacé. Mais quelque chose le faisait tenir, lui permettait de sourire en rentrant. Sa mère attendait un nouvel enfant. Il se fichait pas mal que ce soit une fille ou un garçon, il l’aimerait autant. Mais malheureusement le bambin naquit avec quelques soucis respiratoires et il succomba quelques mois après sa naissance.

Ce fut peut-être à partir de là qu’il prit plus le temps d’observer autour de lui, lui qui s’était enfermé dans une bulle pleine de sentiments positifs autour d’un être qui n’était plus là. Bien sûr, au fond de lui, il souffrait de sa solitude, du fait d’être ignoré, mais il vit bien vite que les enfants se faisant des amis, pouvaient les perdre en un claquement de doigts. Si en petite section, cela se cantonnait à de petits « J’te cause plus ! T’es plus mon ami ! », plus les années passaient et plus vicieux était la césure entre deux personnes se séparant de quelque manière que ce soit. Manigances, coups bas, tout était de mise pour se blesser les uns les autres. Quant aux être trop gentils, ils n’étaient pas forcément plus respectés.

S’il savait à l’époque vouloir faire de la vocation de l’un de ses parents son métier, il se trouvait qu’il avait déjà un plus gros penchant pour le travail de sa mère. A force d’observer les autres enfants, devenus adolescents par la suite, il avait de lui-même apprit la psychologie de bien des individus. Parfois, faute de pouvoir se permettre de quitter les cours, lui qui avait choisi de resté plutôt que de faire son service militaire, il s’amusait à imaginer ce qu’il se passerait le lendemain. Et il était devenu de plus en plus doué pour prédire les réactions des uns et des autres. A tel point que ça n’en était plus amusant.

La dernière année obligatoire d’éducation scolaire, il avait dû « apprendre à vivre en campagne ». Néanmoins, ce « stage » ne lui fut pas vraiment utile, étant né à Lapanalda et étant fils d’un agriculteur. Mais il s’y découvrit par contre sa future vocation. Ayant été hébergé par une famille d’éleveurs, il apprit bien sûr à vivre comme eux, mais il côtoya d’avantage les animaux. Et ces êtres vivants étaient très différents des humains. Ils n’avaient pas la même « technologie », mais ils ne manquaient pas d’intelligence. Si seulement l’humain avait été un être plus primitif, peut-être l’aurait-il apprécié. Enfin, cela importe peu, ce qui nous intéresse là et d’avantage le fait qu’Aran avait enfin trouvé ce qu’il souhaitait faire dans un futur plus ou moins proche. Lier la médecine et les animaux ne lui était pas impossible, lors de naissances, de maladies, de blessures… il pourrait soigner ses bêtes. Les éleveurs eux-mêmes auraient besoin de lui d’ailleurs, car sans leurs bêtes, ils ne seraient plus grand-chose.

♦♦♦♦♦♦

Quelques années plus tard, Aran a bel et bien pu devenir médecin vétérinaire. Aimant sa petite campagne plus que la ville et souhaitant rester non loin du logis familial, il installa son cabinet à Lapanalda. Pourtant, les élevages se faisaient d’avantage dans la Province Rinota. Mais les déplacements ne sont pas tant un problème puisqu’il préfère y passer une journée entière à plusieurs journées pour faire le tour des élevages avant de pouvoir rejoindre son petit cocon.

La situation avec les autres n’a pas vraiment évolué, il n’est pas plus rebelle que pro-dictatoriaux. Il s’adapte toujours mais ne porte aucun intérêt à ces choses là. Seul ou accompagné, il ne croit qu’en lui. Quant à la politique et aux règles à Lansan… et bien, pour lui qui a vécut sous ces règles depuis sa naissance, il doute que changer les choses lui soit particulièrement bénéfique. Arriverait-il seulement à vivre sous un régime différent ? A vivre une vie différente ? De plus, lui qui s’évertue à présent à garder quelques distances avec autrui, cette petites guerre presque silencieuse au sein du pays ne lui serait d’aucune aide s’il s’y enrôlait. Il laisse à ceux qui veulent brandir les armes le faire, à ceux qui veulent prôner la paix dans le monde le faire. Peu importe. Chacun trouve chaussure à son pied. Et lui, encore une fois, à trouver la sienne : c'est-à-dire loin des histoires de l’Etat.

Bien sûr, malgré son manque de sociabilité, ses compétences sont reconnues, et à vrai dire, il n’est pas connu pour son insociabilité du tout. La surface de l’iceberg montre un médecin compétent, attentif aux autres et souriant. Un bel homme à marié un peu mystérieux de par le silence concernant ses opinions, sa vie privé et ce qu’il ne dit pas. Un ange discret en quelque sorte. D’ailleurs, nombre de rebelles, bien qu’ils n’aient pas déclinés leurs identités, ont toqué à sa porte un jour ou l’autre afin d’avoir quelques soins discrets. L’un d’eux, tout particulièrement, revient plusieurs fois depuis un certain temps déjà. Et, bien qu’il n’éprouve pas d’affection particulière pour lui, Aran se sent presque responsable de lui depuis la mort de la mère de ce dernier avec qui il avait noué quelques liens presque amicaux.

Aujourd’hui, peu importe qui toque à sa porte, s’il peut appliquer les soins requis, Aran le fera sans aucun doute, mais certains, souhaitant l’anonymat, oublient parfois qu’il est avant tout vétérinaire, ce qui a tendance à quelque peu exaspéré le jeune homme qui souhaite toujours limite ses interactions avec les autres. D’autant que bien qu’il ne se montre pas curieux, Aran se doute parfois des raisons de ses clients pour venir chez lui plutôt qu’autre part, et il est définitivement hors de question qu’il finisse par avoir affaire avec les dictatoriaux pour quelques agneaux ayant prit un chemin différents et venant panser leurs blessures chez lui.

A vrai dire, il devrait tout simplement changer l’information « médecin-vétérinaire » le concernant par « vétérinaire », bien que la première appellation soit totalement vraie également, ainsi peut-être aurait-il moins de contact avec les autres un peu trop pressés.

Malgré tout, que voulez-vous ? Il n’aime pas ses semblables mais reste à l’image de ce que ses clients pensent de lui, il possède un bon fond qui pourrait s’apparenté à celui d’un ange. Il est néanmoins peu conseillé de trop venir à sa clinique s’il on n’est pas un animal, parce qu’il arrive que les soins d’Aran, sur les humains, soient… quelque peu volontairement barbares. Bien qu’efficaces.
Derrière l'écran
Coucou ! Je m'appelle Breathless et j'ai 21 ans. Cela fait quelques années que je suis dans le monde de RPG. Je pense passer ici environ 4/7 jours pour m'amuser avec vous. Au fait, j'ai trouvé le forum via Patate et je le trouve plutôt innovant et de fait intéressant. Prenez bien soin de moi mes choux ♥


Dernière édition par Sang Aran le Sam 9 Jan - 19:52, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 22 ans
Emploi : couturière
Tian Huyn Ki

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sang Aran   Dim 3 Jan - 3:47

Oh mon dieu Himchan Je ne peux que t'aduler pour ce choix d'avatar

Bienvenue sur le forum et courage pour ta fiche. Amuse toi bien parmi nous ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sang Aran   Dim 3 Jan - 9:28

Bienvenue sur BLUM !!!

Si tu veux mon avis, tu devrais choisir Lapanalda comme lieu de résidence pour Aran, ce sera ainsi plus facile pour toi de trouver des liens. N'hésite pas à m'interpeller si tu as des questions !

Et puis ce prénom... Aran... J'ADORE OH LA LA !!!
Bonne rédaction de ta fichette~ Bond
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 25 ans
Emploi : Animatrice radio
Bae Min

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sang Aran   Dim 3 Jan - 11:06

Bienvenuuuuue ! Bon courage pour ta fichette et j'espère que tu te plairas sur BLUM ♡


    J'aime le souvenir ...

    Mais, louve au coeur gonflé de tendresses communes abreuvait l'univers à ses tétines brunes. L'homme, élégant, robuste et fort, avait le droit d'être fier des beautés qui le nommaient leur roi.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 24 ans
Emploi : Ouvrier - Rebelle
Nam Sang Min

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sang Aran   Dim 3 Jan - 12:38

*.* Bond
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 27 ans
Emploi : Auteur, écrivain
Kim Jae Soo

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sang Aran   Dim 3 Jan - 13:13

Welcome here! o/ Bon courage pour le restant de ta fiche et surtout HAVE FUN! (:


Writing is the best way to express your feelings, don't you think so? ~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Lieutenant-colonel
Bae Jin Kyung
Administrateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sang Aran   Dim 3 Jan - 23:55

Bienvenue sur Blum ! (j'ai eu vent de ton perso' avant même que tu débarques. XDD)

Bon courage pour ta fiche & si tu as la moindre question, je me ferai un plaisir de t'aider ~



Je ne voulais pas te dire "Adieu"
solosand
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 24 ans
Emploi : Médecin-vétérinaire
Sang Aran

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sang Aran   Jeu 7 Jan - 1:35

Ow~ J'aime les accueils comme celui-là, avec du beau monde et tout! ♥

Huyn Ki; Je t'en prie, vénère moi~ Bond

Bayamori; Merci du conseil! J'hésitais par rapport à sa vocation, mais il pourra toujours se déplacer! :)
Et le prénom c'est Patate qui me l'a trouvé.

Min & Jae Soo; Merci à tous les deux pour votre accueil.

Jin Kyung; J'étais attendu, hein!
Ça marche, je vous demanderai de l'aide s'il y a un soucis ou un doute.

Sang Min; Je n'ai qu'une chose à dire > Babe...
...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 24 ans
Emploi : Médecin-vétérinaire
Sang Aran

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sang Aran   Sam 9 Jan - 19:59

Pardon pour le double post!


... Mais je crois normalement avoir terminé ma fiche~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 28 ans
Emploi : Professeur de dessin & Chef rebelle
Bae Lian
Administrateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sang Aran   Sam 9 Jan - 23:41


Bienvenue à Lansan !
Sang Aran

Après une courte période d'angoisse, tu peux maintenant crier au monde que tu es fièr(e) d'être Lansanais(e) !

De l'autre côté de la frontière, nous t'invitons à courir ouvrir ton journal intime, histoire de pouvoir faire connaissance avec tes futurs voisins, collègues, amis, etc. D'ailleurs, si tu es trop timide pour le réclamer directement ou que tu ne sais pas à qui demander un lien/rp particulier, n'hésite pas à aller faire une requête ici !
Cela fait, tu devras aussi remplir ton profil. Si jamais, en chemin, tu as un petit doute sur les coutumes de notre magnifique contrée, tu trouveras tout ce qu'il y a à savoir dans ce livre précieux - que tu devrais déjà avoir lu - et au détour d'une ligne de cette notice explicative.

Tu as effectué toutes ces démarches ? Alors empoigne ton parapluie bleu et, surtout, fais en sorte de t'amuser !

Bon séjour à Lansan !
Le petit mot de ...
Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue parmi nous ! Je suis super fan de ta façon d'écrire. -il fallait que je le dise-, ce cher Aran à l'air très intéressant, j'aime beaucoup sa personnalité. J'espère que tu vas bien t'amuser !
Que ton séjour ici soit agréable et rempli de péripéties réjouissantes ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 24 ans
Emploi : Médecin-vétérinaire
Sang Aran

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sang Aran   Sam 9 Jan - 23:50

Merci beaucoup!

Oh et ça me fait plaisir de lire que ma façon d'écrire peut être agréable à certain! ♥
Et aussi que mon personnage a son petit charme. Huhu!

Merci encore et je cours m'occuper du reste~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sang Aran   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sang Aran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aventures de Gurlizek "hache de sang"
» He - Skaven ile de sang
» Les elfes de sang en manque
» Le Lai d'Ameth'Aran
» [CDA] La grande compagnie de Kjarl Sang Farouche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux frontières de l'inconnu :: Contrôle d'identité :: Les fiches validées-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points