AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Spend time with you | Siying

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Âge : 18 ans
Emploi : travaille au gîte Gyeong-u
Yu Guangli

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Spend time with you | Siying   Sam 19 Déc - 17:37


Spend time with you
Siying & Guangli

“Le coeur est le seul à pouvoir battre sans contrôle.”
Tout est parfaitement prêt lorsque je quitte le gîte. Maman m'a affirmé qu'elle pourrait s'occuper seule des chambres tandis que Papa s'occuperait des quelques clients. Ils sont un peu plus nombreux en cette période où beaucoup d'habitant quittent la ville pour se retrouver à la campagne. J'ai glissé quelques gâteaux dans le panier, bien que Siying ait promis d'en ramener aussi, du thé et du chocolat chaud enfermés dans de vieille thermos. Je pars la guitare dans une main, le panier dans l'autre et ma petite peluche cachée dans mon menton. La grosse écharpe tombe sur mon nez. Le vent est frais bien que le soleil soit très présent et agréable. J'ai croisé la jeune fille quelques jours plus tôt alors qu'elle délivrait le courrier. Nous n'avons pas eu d'après-midi rien que toutes les deux depuis bien trop longtemps et il me semblait nécessaire de nous retrouver. Enfant nous avions l'habitude de passer des heures ensemble sans nous soucier de rien, sans même imaginer tout ce qui nous arriverait à l'avenir. Ma maladie, ses parents, nos travails... Nous sommes bien jeunes et pourtant nous portons déjà la responsabilité des travailleurs. Siying plus encore que moi-même puisqu'elle doit prendre en charge son jeune frère. Je pense qu'une douce après-midi loin de tout ne pourra que lui permettre de lâcher prise et de se détendre. Enfin !

Mes pas me tirent jusqu'à la grande colline où nous avions l'habitude de nous rendre étant enfant. En été elle est parsemée d'un millier de fleurs et de la petite étable au sommet nous pouvons apercevoir les étendues de champs autour. Il paraît que cette vieille étable appartenait à une ancienne fermière, partie depuis bien longtemps. Au fil des années plusieurs habitants alentours s'en sont occupés. En printemps et en été elle accueille les moutons des fermiers. En hiver elle ne reste qu'un grand abris où trouver un peu de chaleur. Ici nous avons toujours eu l'impression d'être loin du monde, dans notre petit lieu secret.
Lentement je grimpe la colline afin de ne pas fatiguer mon cœur et arrive au sommet. Le jeune femme n'est pas encore présente. Je prends donc l'initiative de tendre une grande nappe que j'avais glissée dans le panier sur le nouveau foin, tout près de l'entrée pour garder une vue sur les champs. Un banc se trouve devant l'étable et je vais m'y asseoir en attendant mon amie. Le vent joue dans mes cheveux et je me remercie d'avoir enfilé une grosse et lourde écharpe. Je récupère ma guitare juste après avoir rapidement réchauffé mes mains et joue quelques accords. Ce n'est pas une chanson de Lansan, ni même une chanson que j'ai entendue. Je joue simplement ce qui me vient sans vraiment réfléchir. L'hiver aujourd'hui est doux, ensoleillé, et pourtant presque triste.

J'aperçois Siying au loin et un sourire tire mes traits. Je pose ma guitare pour me précipiter dans ses bras sans même faire attention aux battements de mon cœur. Elle risque bien de me gronder pour ce débordement de joie ! Je suis bien trop heureuse de pouvoir enfin la voir et passer du temps avec elle. Nos emplois du temps respectifs ne nous permettent pas de nous voir bien souvent. Il faut seulement trouver du temps comme aujourd'hui. « Tu m'as beaucoup manquée Siying ! » Mon visage s'enfouit dans ses cheveux. A l'école nous j'étais toujours entourée, dû à mon caractère, mais je n'avais que très peu de véritables amis. Ces derniers connaissaient ma petite folie et mes blagues spéciales, ils savaient que je n'étais pas intelligente mais m'aimaient quand même. Ils savaient presque tout de moi et pourtant ils m'acceptaient comme j'étais. Siying est une de ces personnes. Je la connais d'aussi loin que je puisse me souvenir. Elle a toujours été là pour moi, pour m'aider et me protéger. J'ai toujours tenu à elle bien plus qu'il n'était raisonnable !
Ma main glisse sur son bras pour attraper la sienne et je ne quitte pas ce grand sourire. « J'ai ramené pleins de choses et préparé du thé et du chocolat ! » J'ajoute en riant : « Promis je n'ai pas piqué le lait aux moutons ! » Ma blague me fait rire bien qu'elle soit stupide et incompréhensible. Le lait pour le chocolat vient des vaches et non des moutons. Il n'existe aucun rapport, si ce n'est que l'étable accueil des moutons à d'autres moment de l'année et que j'apprécie tout particulièrement cet animal. « On va goûter tout ce qu'on a ramené ? » Ma main serre un peu plus la mienne en la traînant à ma suite et je n'oublie pas de prendre ma guitare avant de m'asseoir sur la grande nappe. Nous avons tant à nous dire !
Revenir en haut Aller en bas
 

Spend time with you | Siying

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Los Angeles Clippers Time
» Mahjong Time
» ZELDA The hero of time "le film".
» [ZEN] Time Sieve
» Optic Gun TIME CRISIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lansan, vaste & mystérieux :: Lapanalda-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points