AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Contexte | Vivre à Lansan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Le Dictateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Contexte | Vivre à Lansan   Ven 26 Sep - 16:52


Blue Umbrellas


Le pays de Lansan est une petite bourgade en plein cœur de l'Asie de l'Est. Les géographes estiment qu'elle se situe entre la Chine et la Corée-du-Nord, englobée des deux plus grandes dictatures de ce continent. L'existence de Lansan était jusqu'à aujourd'hui encore inconnue du monde entier. On avait toujours cru que cette province d'approximativement 98 600 km² appartenait à la puissante Chine.
Cependant Lansan est bien loin d'être la propriété de l'Empire du milieu. Cet état peut être vraisemblablement qualifié comme étant la dictature la plus mystérieuse de tous les temps! Il est impossible d'espionner ce bout de terre via satellites ni même grâce à l'aide d'agents secrets. Lansan est impénétrable.
Mais que ce passe-t-il à l'intérieur de Lansan ? Seuls les habitants savent ce qui a cours dans ce pays qui défraie la chronique.


Dernière édition par Le Dictateur le Ven 1 Jan - 17:33, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Dictateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Contexte | Vivre à Lansan   Ven 26 Sep - 16:52

Cher Dewei,

Je prends énormément de risques en t'envoyant cette lettre, mais il faut impérativement que je te fasse part de ma découverte. Tu es la seule personne en qui j'ai assez confiance qui est capable de faire face.
Lansan est un pur tissu de mensonges ; ses idées, son gouvernement, son bien-aimé dictateur, tout !
Aujourd'hui, par le biais des ordinateurs de la salle de contrôle du régiment A de la ville d'Eren de la province de Leto, j'ai découvert l'existence d'un monde différent au notre. Il s'appelle « Corée-du-Sud ». Notre gouvernement prévoit de s'allier à un troisième monde voisin nommé « Corée-du-Nord ». Ils veulent conquérir la Corée-du-Sud ! Mais ce n'est pas tout...
La Corée-du-Nord est comme Lansan. Mais pas celle du Sud. Là-bas, tout est différent. Il y a de grands immeubles, il n'y a pas de fermes. Les ordinateurs y sont surpuissants et leurs chants sont différents des nôtres. Rien n'est pareil. Là-bas, c'est une femme qui est au pouvoir et elle n'est pas seule à « régner » . De plus, ses règles ne sont pas du tout similaires aux nôtres ! Là-bas, les gens sont libres. Car non, Dewei, à Lansan, nous ne sommes pas libres. Lansan contrôle ses citoyens.
Il faut changer l'ordre des choses mon ami. Il faut faire comprendre aux Lansanais que rien n'est normal ici. Il faut que tu m'aides! Mais les serveurs sont extrêmement surveillés et j'ai bien peur que le gouvernement ne tarde pas à découvrir mes recherches.
Prends soin de Lian. Tu feras un parfait second mari pour elle.
N'oublie pas Dewei, Lansan n'a rien d'un pays bienveillant.

Adieu.
Shaiming


« Quatre ans que tu es mort mon ami... »

[Les personnages cités dans cette lettre - Dewei & Lian - sont des prédéfinis.]


Dernière édition par Le Dictateur le Ven 1 Jan - 17:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Dictateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Contexte | Vivre à Lansan   Ven 26 Sep - 16:53


Vivre à Lansan

Climat et paysages
En été et en automne, de fortes pluies se déversent dans tout le pays. Elles ne sont pas invivables et sont plutôt chaudes. C'est pour cela que le gouvernement a offert à tous les citoyens des parapluies bleus de même forme, de même matière, de même taille. Aucun autre parapluie n'est fabriqué ni admis. L'hiver et le printemps sont doux et venteux. Il est très rare qu'il y ait de la neige et que les températures soient négatives ; ce qui favorise la présence de nombreux insectes.

Lansan se divise en quatre provinces distinctes par leur géographie:
- La province de Leto (qui contient Lapanalda) est très montagneuse et favorable à la culture du riz et du thé.
- La province de Naji est la moins vaste mais elle a la particularité d'être traversée en majorité par un grand fleuve. Elle permet alors l'élevage de poisson, notamment de saumon.
- La province de Rinota est très peu peuplée étant donné qu'une grande forêt la dévore. Mais une grande ville fermière a pu ainsi se développer; l'élevage d'animaux y est très important.
- La province de Dalis est celle qui est la plus urbanisée. Cependant, ne vous attendez pas à voir de grands buildings: plutôt de vieux bâtiments gris de deux étages. La capitale, Dalis s'y trouve. (Le forum se concentre sur cette ville, considérée comme représentative du reste du pays.)
L'école
L'école est obligatoire de 6 à 18 ans. L'année de leurs quatorze ans, les élèves masculins sont autorisés à quitter l'école normale pour rejoindre l'école militaire ; s'il ne désire pas le faire, il continuera l'école normale.
Pendant la dernière année d'école obligatoire, les élèves doivent obligatoirement poursuivre un séjour à la campagne où des paysans les hébergent et leur apprennent la vie paysanne.

Le programme de l'école normale de Lansan est majoritairement constitué de cours d'Histoire qui reflètent les exploits du Dictateur et du gouvernement. Il y a aussi des cours de Lansanais (langue de Lansan, un mélange entre le coréen, le chinois et le vietnamien). Les cours de physique et sciences sont uniquement dispensés à partir du lycée.
Le sport est un enseignement obligatoire ; chaque élève doit choisir un seul et unique sport auquel il s'adonnera tout au long de sa scolarité ; de la petite section jusqu'au lycée.
Les cours de travaux manuels sont aussi très présents : les élèves apprennent à dessiner et à construire. C'est très important étant donné que la plupart d'entre eux devront vivre à la campagne et construire leur propre ferme.
Les cours de musique permettent uniquement l'apprentissage de chants communistes.
La technologie
La télévision n'existe pas. Les ordinateurs sont uniquement présents dans les centres de recherches et le réseau internet mondial est très difficile d'accès. De plus, les serveurs sont extrêmement surveillés.
Cependant la radio est disponible pour tout le monde (prêtée par le gouvernement à chaque foyer), elle est le moyen le plus efficace pour faire de la propagande et informer les citoyens des nouvelles lois.  Il n'existe qu'une seule chaîne FM et elle est tenue par le gouvernement.
Le téléphone a aussi fait son apparition à Lansan (également prêté par le gouvernement à chaque foyer) mais depuis très peu de temps. Les conversations sont sur écoute, alors attention !
Le moyen de communication le plus répandu reste le courrier postal.
Les modes de transport
Les voitures sont inexistantes à Lansan. En revanche le vélo est très utilisé par tous les Lansanais (habitants de Lansan). Pour les longs trajets, des lignes de bus ont été installées. Ce ne sont pas des bus urbains ! Ce sont des bus (voir ici) qui traversent entièrement le pays d'une grande ville A à une grande ville B avec un arrêt à chaque village passé. Le terminus peut alors se trouver à plusieurs heures du point de départ.
En ce qui concerne les marchandises, elles sont acheminées dans des camions légers (voir ici, des modèles datant des années 30 pour nous occidentaux, ou des charrettes (le plus souvent) tirées par des animaux ou des hommes selon leur taille.
Les militaires possèdent également des camions légers (voir ici) pour déplacer leurs troupes ou d'éventuelles marchandises. En revanche, pour les interpellations, ils utilisent des fourgonnettes (voir ici).
La vie à la campagne
Les paysans vivent à la campagne avec leur famille. Ils doivent eux-mêmes construire leur ferme à partir d'un lot de matériaux minimum donné par le gouvernement.
Les écoles sont présentes à la campagne et les marchés matinaux proposent des produits très frais.
La propagande n'y est pas très présente.
Les douches et toilettes n'existent pas, on se lave avec des seaux d'eau et on fait ses besoins dans un pot de chambre.
Les conditions de vie en ville
Chaque famille se voit attribuer un appartement en fonction du nombre de membres qui la composent (1 à 2 personnes : 1 pièce ; 3 à 5 personnes : 2 pièces ; 6 personnes et plus : 3 pièces). Cependant, les appartements ne dépassent jamais les trois pièces.
Le loyer, de 21 diongs, est le même pour chaque foyer et revient à l'Etat.
Les bâtiments sont tous identiques :
- De forme carrée
- Avec une cour bétonnée commune en plein milieu, comme un grand patio
- Les portes des appartements sont à l'extérieur, on y accède grâce à la cour
- Aucun couloir intérieur, les escaliers sont dehors.
- Jamais plus de deux étages
- Les bâtiments sont gris
- En général entre 10 et 20 appartements par immeuble
Comme à la campagne les douches et toilettes n'existent pas ; on se lave avec des seaux d'eau et on fait ses besoins dans un pot de chambre.
Le régime totalitaire
La propagande se retrouve partout. Sur les affiches, à la radio et dans le journal national.
Il n'y a qu'un seul journal dans tout le pays.
D'autre part, il n'existe que deux jours fériés à Lansan (et aucun autre congé) : l'anniversaire du Dictateur et le jour de la Patrie. [Les élèves et leurs enseignants ont droit à une semaine de vacances en mai.]
Tout employeur doit avoir le portrait du Dictateur dans son bureau et/ou dans l'entrée de son industrie/magasin.
Les militaires ont le droit de demander l'identité de n'importe quel citoyen présent dans les rues et de l'arrêter s'ils estiment que le citoyen est un danger pour le pays et/ou s'il n'a pas ses papiers d'identité.
Les militaires ont le droit de pénétrer dans les habitations s'ils estiment que leurs occupants représentent un danger pour le pays.
Le besoin familial
Le mariage doit se faire avant 27 ans pour tous les citoyens.
Les femmes et les hommes ne sont pas autorisés à avoir de relations amoureuses ou sexuelles avec des personnes de sexe opposé avant leur mariage. (Attention aux amitiés qui pourraient vite être mal jugées...)
Toute femme accouchant avant les neufs mois qui suivent son mariage (et qui se sera donc fait mettre enceinte avant de s'unir à son époux) sera immédiatement envoyée travailler à la campagne et sera séparée de son époux et de son enfant.
( L'amour est un sentiment qui est renié par le Parti qui parle de "besoin familial". Seuls les rebelles appellent ce sentiment "amour". )
La technologie
La télévision n'existe pas. Les ordinateurs sont uniquement présents dans les centres de recherches et le réseau internet mondial est très difficile d'accès. De plus, les serveurs sont extrêmement surveillés.
Cependant la radio est disponible pour tout le monde (prêtée par le gouvernement à chaque foyer), elle est le moyen le plus efficace pour faire de la propagande et informer les citoyens des nouvelles lois.  Il n'existe qu'une seule chaîne FM et elle est tenue par le gouvernement.
Le téléphone a aussi fait son apparition à Lansan (également prêté par le gouvernement à chaque foyer) mais depuis très peu de temps. Les conversations sont sur écoute, alors attention !
Le moyen de communication le plus répandu reste le courrier postal.
L'alimentation
Les habitants de Lansan vivent en autarcie. Aucun aliment n'est importé, tout est produit dans les campagnes du pays. Les paysans permettent à Lansan de se nourrir, ils élèvent divers animaux tels que des bœufs, canards, lapins ou encore chevaux.
En ce qui concerne les légumes, seuls ceux présents en Asie sont cultivés : litchi, chou chinois, piment rouge et vert, citronnelle, mangustan, nachi, jujube, aubergine, goyave et bien d'autres encore.
Il ne faut pas non plus oublier les classiques ramens ainsi que le riz, aliments de base des Lansanais.
Il est également possible de se procurer du thé.
Lansan étant loin de la mer, le fleuve qui traverse la région de Naji sert d'élevage de poissons, plus particulièrement de saumon. La viande reste malgré tout plus répandue que le poisson, bien qu'elle soit assez coûteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Contexte | Vivre à Lansan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Contexte | Vivre à Lansan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» Le gold farming ferait-il vivre plus d'1 million de Chinois ?
» [Arlequin - Récit - A faire vivre] Détresse
» Le règlement de base pour bien vivre sur LBP
» JOYCE ★ vivre et aimer sans attendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux frontières de l'inconnu :: Us et coutumes :: Contexte & Règlement-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points