AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Pure as snow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Âge : 23
Emploi : Peintre
Lee Song Ki

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Pure as snow   Lun 10 Aoû - 15:07

Pure as snow
Song Ki & Jae Min
What should I understand ?

Après m'être retirée quelques temps de la vie d'artiste pour me reposer et parallèlement aider mes parents, j'avais fini par reprendre du poil de la bête, de me sentir mieux, plus forte, plus inspirée, certainement grâce à l'amour naissant entre In Su et moi, comme quoi il m'aidait sur tous les fronts ! Je m'étais remise à peindre dernièrement, il faisait très beau et Lapanalda était encore plus belle qu'avant j'ai l'impression, mon cafard était bel et bien passé et tant mieux, je ne recherchais plus la faute que j'avais pu commise pour que Jin Kyung veuille rompre nos fiançailles, puis sans ça, jamais je n'aurai connu In Su à temps et peut-être que je l'aurai regretté toute ma vie.
Je peignais de hauts arbres, quelque chose d'ombragé et de peu coloré, la subtilité se jouait dans les fleurs et les quelques détails du tableau, des petites touches de couleurs pétantes et le tour était joué pour avoir un tableau réussi. Je l'ai d'abord montré à mes parents avant d'oser aller le présenter à mon principal patron : le dictateur. Maman trouvait mon tableau sublime, ce qu'elle disait à chacune de mes œuvres, même à mes dessins lorsque j'étais petite, vous savez les mains pleines de peintures sur des feuilles ? Mais ça me faisait plaisir, ça m'encourageait et me donnait envie de continuer. Papa l'aimait beaucoup aussi mas avoua que ce n'était pas son préféré, « mais il est très réussi hein » avait-il rajouté avec son fort accent de la campagne.

De ce fait, comme à mon habitude j'avais envoyé une lettre recommandée au palais l'informer de ma venue dans trois jours. J'avais fait très attention lors du vernissage, laissant la toile dans un lieu assez sec pour être sûre que la peinture ne fasse pas n'importe quoi.

Trois jours plus tard, me voilà partie tôt le matin avec ma toile, avec suffisamment d'argent pour un quelconque contre-temps pour ne pas me retrouver comme la dernière fois sous la pluie à chouiner pour au final être sauvée par Jae Soo.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas pris le bus, et les regards des gens me faisaient toujours le même effet, préférant de ce fait regarder mes pieds tout le long du voyage afin de ne pas devoir les affronter. Ce devait être des gens de la ville, des gens sans gentillesse et pleins de jugements, il s'agissait des seules choses que je ressentais lorsque je pensais à la grande Dalis. En tout cas, le trajet me parut bien long, surtout qu'à m'être réveillée tôt, je piquais de temps à autre du nez.
Une fois en ville, je prenais le chemin habituel pour me rendre au palais, je ne connaissais que ce chemin là à vrai dire et si par malheur je venais à changer cette routine, je finirai perdue.
J'arrivai bien vite au palais et le dirigeant était déjà prêt à m'accueillir, je me sentais toujours minuscule et intimidée à côté de lui, pourtant dieu sait qu'il était gentil avec moi, j'avais davantage peur de croiser mon ancien fiancé, je ne voulais pas le voir, je ne voulais plus le voir, de peur de ce qu'il allait me dire, de peur de ce qu'il pensait de moi. Je disais ne plus vouloir chercher la cause, mais revenir au palais, là où nous nous étions rencontrés provoque une drôle de sensation en moi que je ne saurais décrire …

Le chef d'état apprécia grandement ce tableau, ce qui me fit décrocher un sourire et il m'emmena avec lui dans l'un de ses longs couloirs pour me montrer où il allait le faire accrocher. Plusieurs soldats vinrent avec nous ainsi que deux employés, l'un d'entre eux portant une échelle au cas où. Pendant les quelques minutes où nous marchions, je sentais une présence m'observait, était-ce Jin Kyung ? Il fallait espérer que non, mon cœur battait plus rapidement que d'habitude et même lorsque les employés accrochaient le tableau je ne me sentais toujours pas à l'aise, comme si l'on m'observait toujours, je n'osais me retourner, je ne voulais rien voir, rien assumer.

Plus tard dans la matinée, le dictateur repartit, étant très occupé et ayant plusieurs réunions importantes avec ses conseillers. Rangeant mes affaires, je ressentais toujours cette présence et cela ne me rassurait vraiment pas, je finis par me redresser, remettant mon sac en bandoulière sur mon épaule, je regardais brièvement autour de moi et ne vis que quelques soldats et autres employés en train d'exercer leurs fonctions. Je devais devenir folle … Je repris donc la route de la sortie pour ressentir encore et toujours cette présence m'observait.


© Gasmask


Hey, I love you like a love song baby
You are beautiful, like a dream come alive, incredible, a center full of miracle, lyrical. You've saved my life again and I want you to know baby ...
Revenir en haut Aller en bas
 

Pure as snow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MTG : Mirrodin Pure or New Phyrexia
» Pure(xbox360; PC; PS3) testé sur xbox360
» besoin d'aide simple sur une carte jamma SNOW BROS toaplan
» Présentation de Snow fr
» [poisson d'avril] Mirrodin Pure Comming !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dalis, capitale de Lansan :: Donnan :: Palais doré-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points