AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 What Should I do ? || Ft. Song Ki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Ingénieur militaire
Suh Min Hwan

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Jeu 2 Juil - 17:22

What Should I do ?

Lee Song Ki & Suh Min Hwan

La nuit avait été longue, mais comme à son habitude, Min Hwan n'avait pas dormi, trop concentré sur le projet que le gouvernement lui avait commandé. Il se rendit compte de son énième nuit blanche lorsqu'il vit le soleil et le jour à travers la fenêtre de sa chambre. Il avait emmené tout ses travaux chez lui, comme à son habitude. Il poussa un léger soupir et quitta son bureau et sa chambre, pour aller se laver, s'habiller et se prendre un bon petit déjeuner. Il récupéra son courrier tout en buvant un bon thé bien sucré. Et regarda le journal. Il parcourait des yeux, lisant très vite, les articles d'informations et puis il tomba sur une annonce. Une exposition venait d'ouvrir. L'exposant était un artiste qu'il ne connaissait pas. Exposition organisée par le dictateur, elle attisa vraiment sa curiosité. Paysages et portraits ? Peintre particulier du dictateur ? Étrangement, Min Hwan avait envie de voir un peu la qualité du travail de cet artiste qui semblait être renommé.

Débarrassant la table de son petit déjeuner, il sortit de chez lui, bien apprêté comme toujours. Il alla à pied à l'exposition, celle-ci ne se trouvant pas très loin de là où il habitait. Arrivé sur place, l'entrée étant gratuite, il se perdit dans le dédale de tableaux et autres qui se trouvaient là. Si quelques rares toiles captivaient son regard, beaucoup d'autres lui plurent moins. Mais il reconnaissait tout de même un certain talent à l'artiste. Enfin cela il l'admettait juste sur la première moitié de l'exposition. Plus il allait vers la fin, plus il se disait que la technique se perdait, que les couleurs étaient ternes... Et en dehors des portraits vraiment très réussi du dictateurs, le dernier tableau acheva ce qu'il nommerait de massacre. Cela ? Lapanalda ? Vraiment ? Il manquait de charme, de réjouissance dans ce tableau ! La campagne si belle, était triste, trop même. Tout était grossier dans ce tableau, à ses yeux. Déçu. Il finissait extrêmement déçu. Parce qu'il portait la campagne dans son coeur, même s'il n'y a jamais grandit, ni vécu.

Une jeune fille se trouvait là, ainsi qu'un monsieur qui ne pouvait s'empêcher de louer les talents de l'artiste. Même avec ce tableau qui selon lui représentait la campagne au moment des sombres saisons. Inexpressif et impassible, Min Hwan n'avait pas pu s'empêcher de donner son avis et de casser les propos du monsieur :

- Ceci ? La campagne par temps froid ? Êtes-vous si aveugle pour ne pas voir la volonté de l'artiste de vouloir la représenter de nouveau par beau temps ? Le ciel bleu, le soleil... Ces deux éléments sont là. Vous êtes perdu et aveuglé par le manque de qualité du travail fourni sur celui-ci, monsieur. Que dire... Je crois que l'artiste devrait poser ses pinceaux et reprendre un bon vieux crayon pour réapprendre ou bien rendre son tablier et arrêter de peindre tout simplement. La finesse n'est plus, la précision non plus. Pourquoi exposer une telle oeuvre ? Décevant est le seul mot que je trouve pour celui-ci ?

Le monsieur à côté de lui fut si outré et si choqué qu'il en était parti à la fin, en disant que quoi qu'il puisse lui dire, ce tableau était unique et que personne n'arriverait à la cheville de cet artiste. Min Hwan poussa un soupir et allait partir. Mais il remarqua un détail profondément déstabilisant et dérangeant. La jeune fille qui avait été là tout du long, pleurait. Perturbé, Min Hwan regarda autour de lui, il n'y avait que lui avec elle. Il la fixa du coup, sans rien dire, le visage neutre, quasi inexpressif, mais son corps était crispé. Que devait-il dire ? Que devait-il faire ?

- Mademoiselle ?... Il cherchait les mots. Comment faire ? Que devait faire quelqu'un de normal ? Qu'avait-elle ? Etait-elle triste ? Avait-elle mal quelque part ? Ah mais mon dieu ! pourquoi pleurait-elle ?! Il se sentit mal. Que... Qu'avez-vous ? avait-il finit par demander après un très grand effort de sa part.

DEV NERD GIRL



I had the same dream again. I was at an endless desert. There is a dazzling city. But it always vanishes before I get there. I can’t confirm anything. I can’t promise anything but even if we’re walking in storms on some days, if we’re together, I won’t be afraid.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 23
Emploi : Peintre
Lee Song Ki

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Jeu 2 Juil - 19:51

What should I do ?
Song Ki & Min Hwan
You shot me down bang bang


Il s'agissait d'une journée bien particulière pour moi, même pour mes parents. Je faisais ma première exposition, ma toute première, est-ce que vous imaginez ? Depuis le temps que j'attendais ça, mes parents étaient tellement fiers de moi, je crois que je ne les ai jamais vu dans un état pareil, je les aimais tellement, ils étaient parfaits. J'espérais aussi que mon grand frère soit là, qu'il me fasse une surprise, c'était l'occasion idéale pour se retrouver lui et moi, depuis tout ce temps … vingt ans. Vingt ans que je n'ai pas vu mon frère, c'est tout de même énorme comme laps de temps, je pourrais lui en vouloir d'être parti et de ne pas nous donner de nouvelles, à papa, maman et moi, mais pourquoi faire ? Être en brouille quand nous nous reverrions ? Très peu pour moi, l'amour fraternel était au dessus de tout, j'aime et j'aimerai mon frère jusqu'à mon dernier souffle.
J'espérais vraiment cette surprise, qui était forte probable d'ailleurs, je m'imaginais déjà qu'il me prenne dans ses bras, ses bras si protecteurs, qu'il me dise qu'il m'aimait et qu'il était désolé. Qu'on pleurerait ensemble aussi. Il était tellement rare que mes larmes soient signes de joie, en y pensant, je souris. Il devait être beau, grand, un peu comme mon père lorsqu'il était plus jeune, oui je l'imaginais bien comme ça. Certainement qu'il était marié aussi, et qu'il avait des enfants. Si tout cela faisait parti de la surprise alors je ne pouvais qu'être comblée, après tout ce qu'il s'est passé dernièrement, cela ne pouvait que me réchauffer le cœur.

Je dormis à l'hôtel la veille de mon exposition, mes parents viendraient en bus le lendemain matin. J'avais encore beaucoup pleuré cette nuit là, beaucoup trop de démons étaient dans mon esprit, Pourquoi tout cela se passait dans un minimum de temps ? Le destin est si cruel, je n'étais qu'une pauvre fille de la campagne, seule et triste. Même mes fiançailles avaient tourné au drame, même dans un arrangement, on ne voulait plus de moi. Qu'est-ce que j'allais faire maintenant ? Je ne voulais pas me marier mais tôt ou tard j'y passerai, mon ancien fiancé était gentil bien qu'un peu rustre aux premiers abords, mais si mon prochain était un homme ignoble dites-moi ? Et si mon destin était le même que celui de Sae Hee ? Non, je ne voulais pas tout ça, moi aussi, je voulais être heureuse.

M'endormant tard et me réveillant tôt, j'étais à fleur de peau. Quand mes parents arrivèrent devant l'hôtel, j'avais envie de pleurer tellement le sentiment de joie bouillonnait en moi, alors qu'il n'y avait pas lieu de se mettre dans des états pareils. Nous prîmes le petit déjeuner ensemble, en famille, mon frère n'était pas encore là, certainement que je le verrai à la cérémonie d'entrée, je n'osais en parler à mes parents de peur qu'ils soient déçus que je devine leur plan. J'avais de plus en plus hâte et l'on me sentait de plus en plus nerveuse.

Nous nous en allâmes donc à mon exposition, mon cœur battait à une vitesse folle, les gens me souriaient et pouvaient être tous renommés Gentillesse, il n'y avait aucun mépris, aucune moquerie, je faisais sourire des gens, ça me touchait beaucoup. Émue, je versais une petite larme avant même que la galerie d'art soit accessible.
Mes parents étaient partis de leur côté tandis que moi, je recherchais mon frère, en même temps que j'écoutais les compliments et les propositions des riches habitants de la capitale, cela me touchait tellement. Aucun visage ne portait pas de sourire, appréciaient-ils tant que ça mon travail ? Certains me disaient que j'avais un don, en entendant de tels compliments je ne pouvais qu'être impatiente de lire mon livre d'or.

Avançant dans la galerie, je ne voyais toujours pas mon frère … cela me mit mal. Un homme vint m'interpeller pour un tableau, un tableau représentant Lapanalda et celui que ma mère préférait, il était lui-même propriétaire d'une galerie d'art et souhaitait me louer ce tableau. Cela me faisait plaisir et certainement que ma mère sera contente pour moi bien que légèrement dégoûtée. Sauf qu'une voix se fit entendre juste derrière nous, une fois masculine.
Ses critiques, ce ton si sérieux, cela venait du cœur, mais tout était méchant dans ce qu'il disait, comment ne pas être affectée par toutes les horreurs qui sortaient de cette bouche ? Ma poitrine se resserra, j'étais profondément blessée. Le riche propriétaire s'en était allé, et moi j'étais là. Face à ma tâche. Plus je la regardais et plus je me disais qu'il avait peut-être raison, peut-être qu'il était nul, peut-être que maman me disait juste cela pour me faire plaisir, et puis mon frère n'était pas là … Mes nerfs craquèrent, me mettant à pleurer devant ma pitoyable représentation de Lapanalda, la ville dans laquelle j'avais toujours grandi. J'avais tellement honte de moi. J'essayais de me contenir, mais il fallait que ça sorte, je n'en pouvais plus.

Une voix venant de mon dos encore une fois me demanda ce qu'il se passait, c'était cette voix qui venait de descendre mon œuvre en même pas une minute. Je ne me retournais pas, je tentais de stopper mes larmes, ce que je réussis à faire qu'après un certain temps et j'inspirai alors profondément.

« Je … Vou-vous entendez parler ? Pourquoi venir à une exposition si c'est pour me descendre ? Je-j'ai rien fait moi … C'est juste … c'est juste méchant », je me remis à pleurer mais je tentai de me calmer, « mais vous avez raison … je suis nulle ... », dis-je avant de reprendre mes pleurs de plus belle.




© Gasmask


Hey, I love you like a love song baby
You are beautiful, like a dream come alive, incredible, a center full of miracle, lyrical. You've saved my life again and I want you to know baby ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Ingénieur militaire
Suh Min Hwan

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Jeu 2 Juil - 22:06

What Should I do ?

Lee Song Ki & Suh Min Hwan

S'il y a bien une chose qu'a du mal à supporter Min Hwan, outre les endroits chargé de monde, c'était qu'une personne se mette à pleurer. Et encore plus si c'est lui le fautif. Blesser les gens n'est jamais son but, mais il faut croire que son manque de tact ne l'aide pas vraiment à contrer ce genre de chose. Alors lorsqu'il fut face à cette jeune femme en larme, il se sentit complètement déstabilisé. Paniqué il ne savait même pas comment réagir, et s'y prendre avec elle, devenant extrêmement maladroit. Le pire dans tout ça ? C'était l'artiste qui pleurait là devant lui. Il le réalisa dès l'instant où elle lui demandait l'intérêt de venir ici si c'était pour prononcer des paroles dures contre elle et son travail. Méchant ? Ce n'était pas la première fois qu'on lui disait. Il donnait toujours l'impression d'être un iceberg alors que son coeur était une vraie source de chaleur. Rien n'apparaissait sur son visage, mais il se sentait vraiment mal à l'aise. Il se passa la main sur sa nuque et réfléchit sur la démarche à suivre. Déjà, lui donner un mouchoir était le premier truc à faire non ? Et pourquoi racontait-elle de pareilles bêtises ? Nulle ? Il n'avait jamais dit ça... Ou si peut-être en fait... Enfin... Il n'avait pas eu l'intention de dire qu'elle l'était totalement... Ses pensées s'embrouillaient un peu trop.

Il tira le mouchoir qu'il avait dans la poche de sa veste et n'osait la fixer dans les yeux. Après tout, c'était à cause de lui qu'elle pleurait.
- Excusez mes propos malveillants. Il parlait calmement sans se montrer méchant. Parce qu'il était loin d'être méchant. Vous n'êtes pas nulle. J'ai même vraiment aimé la finesse des premiers tableaux de cette galerie. Vous avez du talent. Mais celui-ci... Il se tut et préféra ravaler ses paroles en se raclant la gorge. Il prit le temps de réfléchir et expliquait. Celui-ci contraste bien trop. Il me rend triste. J'aime Lapanalda. Et les précédents la représentant me ramenait de bons souvenirs tant ils étaient fidèles. Face à ce dernier tableau... Je ne sais pas. Il m'a déçu. Tais toi Min Hwan, tu vas rien arranger, s'était-il dit à peine avait-il finit de parler.  

Son regard parcourait alors la salle. Ils attiraient trop l'attention. Ce fut encore plus la panique pour Min Hwan. Il détestait être le centre de tous les regards. Aussi, prenant doucement le bras de l'artiste, se montrant prévenant et non mal intentionné envers elle, il l'écarta de l'exposition, sortant dans le parc privé voisin où personne n'allait... du moins pour le moment. Et il s'assit à un banc, l'invitant à faire de même. Il la lâcha et fut aussi muet qu'une carpe ne sachant quoi dire pour l'instant.

Et puis quoi faire surtout ? Le mouchoir ne sera sans doute pas suffisant. Et pour consoler quelqu'un, Min Hwan n'était pas vraiment le mieux placé. Il était tendu. Très tendu. Il n'était pas doué pour dire ou faire des choses adéquates quand quelqu'un pleure. Mais il n'aimait pas non plus voir quelqu'un talentueux dire qu'il était nul ou incapable. Peut être qu'il pourrait commencer par là ? Lui faire parler de sa passion ?
- Depuis combien de temps peignez-vous ?

DEV NERD GIRL



I had the same dream again. I was at an endless desert. There is a dazzling city. But it always vanishes before I get there. I can’t confirm anything. I can’t promise anything but even if we’re walking in storms on some days, if we’re together, I won’t be afraid.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 23
Emploi : Peintre
Lee Song Ki

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Jeu 2 Juil - 23:20

What should I do ?
Song Ki & Min Hwan
You shot me down bang bang


Il y avait des gens bien trop cruels dans ce pays, rempli de méchanceté et de mépris. Et ça depuis toujours. Je les ai connu dès que j'eus l'âge d'aller à l'école, je connaissais que trop bien les moqueries et le harcèlement, je pensais qu'une fois ce passage-ci de ma vie fini, et que je serai dans le monde des grands, les gens seraient grands justement. Des adultes qui savent peser le bon du mauvais, respectueux, avec un minimum de gentillesse, pourquoi ce n'était pas comme ça ? C'est quand que tout sera normal ? Je n'en pouvais plus, j'étais, je suis et je resterai la tête de turc, celle qu'on s'amuse à critiquer, celle dont on se moque, celle dont on s'en fiche.

Je ne pouvais pas m'arrêter de pleurer, c'était comme si je venais de me prendre une claque, c'était tellement violent et gratuit. Ce n'était pas parce qu'il n'aimait pas que c'était mauvais, si ? Maman ne me mentirais pas à ce sujet, je ne pense pas … à moins que si.
Je ne le regardais pas, mais je m'imaginais un instant qu'il s'agissait de mon frère et qu'il ne m'avait pas reconnu, une idée pareille ne pouvait que m'affecter davantage. Je pleurais et ce n'était qu'un début. Il s'amusait avec moi, à m'humilier devant les gens, tous me voyaient pleurer. Il me passa son mouchoir, que je pris d'une main nerveuse avant de l'écouter et de me remettre à pleurer. Qu'y avait-il de drôle à me martyriser ainsi ? Pour qui se permettait-il ? C'est comme si on me plantait un couteau et qu'on s'amusait à le remuer dans ma plaie, il jouait et ça semblait lui plaire. Son mouchoir me servait bien en tout cas, bien plus que lui et ses paroles. A cet instant précis, je souhaitai disparaître, que penseront les gens de moi en me voyant ainsi ? Et puis mes parents ? Et puis peut-être mon frère … si il était dans la salle, est-ce qu'il viendrait me consoler ? Est-ce qu'il viendrait toucher deux mots à cet homme qui de toute évidence était mauvais ? Pourquoi il n'était pas là mon frère ? Pourquoi n'était-il pas auprès de moi ? On se sert les coudes entre frères et sœurs non ? Alors pourquoi moi c'est pas pareil ? Pourquoi ça n'a jamais été comme il fallait pour moi ? Il avait raison, j'étais nulle, une bonne à rien, je n'avais rien à faire ici de toute façon.

Une emprise entoura mon bras, je ne cherchai pas trop à comprendre et me laissai emmener, je gardais le mouchoir contre mon visage, je ne voulais pas qu'on me voit dans un état pareil, moi qui étais de nature si neutre.
Nous finîmes dans un parc, moi et le méchant monsieur. Je me laissais tellement marcher dessus, je devrais partir en courant, loin de lui, au moins je ne risquerai pas de pleurer une fois de plus.

Sa question attira mon attention, je sortis mon visage du mouchoir. Pourquoi me demandait-il cela ? Pour me renfoncer encore une fois juste après ? Me dire que cela se voyait que je n'avais pas d'expérience ? J'avais compris que j'étais nulle, pourquoi s'acharner ainsi ?

« Je … cinq ans ... », je cachais mon visage une nouvelle fois, prête à entendre sa remarque mais ne voyant rien venir, je la relevai à nouveau, « Pourquoi ? … Vous allez dire que je suis nulle, encore … C'est ça ? », reniflant.

Je tentais de me calmer, regardant autour de nous. Il n'y avait personne dans ce parc et lui il était là, tout calme comme si tout allait bien. Sauf que rien n'allait. Maman m'a toujours dit que c'était mal de faire pleurer les filles, que ces garçons là n'en valaient pas la peine, et maman a toujours raison. Même pour le tableau.
Je finis par aller m'asseoir à coté, mes nerfs avaient lâchés ce qui me provoqua un léger tournis comme celui qui m'arrive fréquemment avant de dormir. Je me sentais nerveuse, je ne le regardais pas, je ne voulais pas affronter son regard rempli de jugement. Est-ce que je jugeais son nez moi ?



© Gasmask


Hey, I love you like a love song baby
You are beautiful, like a dream come alive, incredible, a center full of miracle, lyrical. You've saved my life again and I want you to know baby ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Ingénieur militaire
Suh Min Hwan

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Ven 3 Juil - 10:28

What Should I do ?

Lee Song Ki & Suh Min Hwan

La jeune femme pleura de plus belle. Ceci provoqua une nouvelle tension dans tout le corps de Min Hwan. Il ne comprenait pas. Ce n'est pas qu'il ne faisait pas d'effort pour comprendre ou même aucun pour ne pas la faire pleurer davantage. Mais il ne pouvait pas s'empêcher de dire ce qu'il pensait. Lui offrir un sourire réconfortant ? C'était lui demander la lune. Il n'avait quasiment jamais sourit de sa vie, et même sa mère en avait fait les frais. Expliquer à la demoiselle qu'il n'était pas un rustre ? Ce serait long, et vu son état, est-ce qu'elle comprendrait vraiment ? Se sentant mal, et ce d'autant plus qu'ils attiraient tous les regards, il l'avait emmenée dehors, à l'écart de l'exposition. Déjà que c'était gênant pour lui de l'avoir fait pleurer, cela l'était encore plus parce que c'était en public.

Assis là, il tenta de lui parler de quelque chose pouvant éventuellement la réconforter. Il lui demandait donc depuis combien de temps elle avait cette passion pour la peinture. Cinq ans... C'est peu, c'est court, mais ça souligne davantage son talent. Il en était certain. En cinq ans être capable de dessiner le dictateur comme elle le faisait, avec autant de précision et de soucis du détail, il se l'avouait, il était impressionné. La question de la jeune fille après le crispa encore. Pourquoi disait-elle encore ce genre de chose ? Ne voulait-elle pas cesser de pleurer ou de se dévaloriser ? Avait-il vraiment l'air si terrible ? Et puis sa question impliquait-elle vraiment ce genre de chose ?

- Vous n'êtes pas nulle. Il n'aimait pas se répéter, mais apparemment avec elle il le fallait. Au contraire, vous êtes douée dans ce que vous faites. Cette fois-ci, il n'alla pas plus loin. Il ne parla pas du tableau qu'il avait vu. Tout simplement parce qu'elle allait encore pleurer, à cause des mots qu'il pourrait bien lui dire. Et il avait vraiment envie qu'elle cesse de se mettre dans un état pareil. Ce n'était que de la pure curiosité. Rien de plus. Il n'y avait aucun sous-entendu désagréable de ma part...

Il regarda alors ses mains et ses doigts fins. Puis ses pieds... Vous savez combien c'est fascinant des pieds ? Enfin, il ne regardait pas vraiment, il se demandait simplement comment il pourrait la calmer, ou tout simplement lui montrer qu'il n'était pas si terrible... Mais pas question d'aller dans un lieu public, surtout si elle pleure ainsi. Il poussa un léger soupir, plus pour se détendre un peu. Il ne savait pas trop quel impact aurait les mots qu'il allait lui dire, mais il espérait que ça n'aggrave rien.

- Je l'admets, j'ai été dur dans mes propos. Mais je ne pense pas que vous êtes nulle. Au contraire. Vous aimez peindre, cela ce voit, cela se sent. Et je sais de quoi je parle. Moi-même j'ai une passion. La vôtre est la plus expressive, et on sent bien que vous aimez ce que vous faites. Et vous avez un vrai talent. Je n'ai jamais vu des portraits aussi fins, réalisés avec un soucis du détail tel que le vôtre. Voilà clairement ce que je pense. Cela devait contraster avec ce qu'il avait dit auparavant. Aussi il garda pour lui le reste. Il espérait simplement que la jeune artiste croit en ses mots et sente la sincérité de ces derniers. Le contraste entre le début et la fin de l'exposition avait fait naître des interrogations dans sa tête, mais il serait simplement mal placé de les lui poser.

Il la regardait, mais il sentait qu'elle aussi, comme tout le monde, n'aimait pas son regard ainsi posé sur elle. Alors il baissa un peu les yeux et détourna la tête, fixant un point dans le vide. Le monde était cruel, mais que pouvait-il y faire ? Peu de personne comprenait ses réactions ou savait lire dans son regard ses émotions. Et il semblait que la jeune femme n'était pas prête d'y arriver.

DEV NERD GIRL



I had the same dream again. I was at an endless desert. There is a dazzling city. But it always vanishes before I get there. I can’t confirm anything. I can’t promise anything but even if we’re walking in storms on some days, if we’re together, I won’t be afraid.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 23
Emploi : Peintre
Lee Song Ki

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Ven 3 Juil - 11:47

What should I do ?
Song Ki & Min Hwan
You shot me down bang bang


Cet homme était bizarre, du moins non, il voulait juste se rattraper. Qu'avait-il dit de mon tableau déjà ? Triste ? Sans qualité ? Que je devais arrêter de peindre ? Et là, mon talent avait ressurgi. Il devait s'agir de ce genre de personne voulant absolument être bien vu dans notre société, il ne pensait certainement pas un mot de tout ce qu'il venait de me dire et, il aura beau admettre qu'il a été dur, le cœur y était dans ce qu'il disait, je le savais, je ne connaissais que trop bien la méchanceté. Je me doutais que mes tableaux ne pouvaient plaire à tout le monde, mais de là à les descendre comme il l'a fait, non.
Pourquoi n'assumait-il pas ? Pourquoi continuait-il de dire que j'avais vraiment du talent ? C'était totalement à l'opposé de ce qu'il disait et dans ses moqueries, ce n'était pas uniquement adressé à ce dernier tableau, non. Je continuais de pleurer, tout était en train de sortir, pas juste ses moqueries non, mon frère, Jin Kyung, le stress, la fatigue, tout.

« Si vous le dites … Vous disiez que je devais arrêter de peindre. », je reniflais et essuyais mes yeux qui devaient être noirs, pour une fois que je m'étais maquillée. « C'est … c'est comme dire à une maman que son enfant était laid ! »

En pensant à maman, je pensais à mes fiançailles annulées et me remise encore une fois à pleurer, j'avais fait quoi ? Ce n'était pas ma faute, je ne dérange personne … Je ne parle pas, je suis bête et je suis habituée à tenir une maison ou un quelconque logement, je ne pouvais qu'être une bonne épouse, même arrangée. Ma poitrine était tellement serrée que j'en avais mal, et je n'avais presque plus de larmes, je chouinais. J'ai toujours fait ça, chouiner. Surtout à l'école, lorsque je m'enfermais dans les toilettes parce que les gens m'embêtaient, toutes ces images … c'était terrible de s'en rappeler.

Je restais comme ça un long moment, et le monsieur restait là, à coté de moi sans rien dire, il s'en voulait peut-être de m'avoir fait pleurer, moi aussi j'aurais été mal à l'aise d'avoir fait pleurer quelqu'un, mais ce n'est jamais arrivé heureusement. Je ne voulais pas qu'on me dise que je suis méchante, je recevais suffisamment de remarques qu'il n'était pas la peine dans rajouter.
M'essuyant une dernière fois les yeux, je tournais la tête doucement vers cet homme, essayant de calmer ma respiration. Il devait avoir mieux à faire que de rester avec une pleurnicharde comme moi, je soupirais.

« Je … pardon ... », je raclais ma gorge, « En ce moment la vie joue avec mes nerfs, ce n'est pas vous ... », je soupirai et me mis à regarder mes pieds, en tenant fermement le mouchoir entre mes mains.

Certainement qu'il allait partir maintenant, certainement qu'il allait donc me laisser toute seule, j'avais l'habitude d'être toute seule ne vous en faites pas, qu'on me laisse ou qu'on me rejette comme à mon habitude. Qu'avais-je de si spécial ? De si différent ? J'étais comme eux, même physiquement je n'avais aucune anomalie, nous devions naître tête de turc.



© Gasmask


Hey, I love you like a love song baby
You are beautiful, like a dream come alive, incredible, a center full of miracle, lyrical. You've saved my life again and I want you to know baby ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Ingénieur militaire
Suh Min Hwan

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Ven 3 Juil - 12:54

What Should I do ?

Lee Song Ki & Suh Min Hwan

Il aurait bien voulu que tout s'arrête, que le calme revienne. Mais il semblerait que la jeune artiste soit trop sensible pour y parvenir. Allait-elle pleurer ainsi encore longtemps ? Il se sentait vraiment monstrueux et c'était désagréable. Elle évoqua par la suite les propos très durs qu'il avait prononcé. Il est vrai qu'il avait dit ça. Mais il le regrettait vraiment vu comment cela l'avait affectée. Il avait du toucher un point sensible. Peut être que plus qu'une passion, peindre était toute la vie de la jeune fille ? Lui-même savait qu'il ne pourrait jamais arrêter de créer des choses, travailler la mécanique et la physique et faire des calculs compliqués.

- Je regrette. Oui il tentait de sauver les meubles. Mais parce qu'il n'est pas un homme qui blesse les gens de manière gratuite. Déjà il ne s'était même pas douté que c'était elle l'artiste. Alors il n'avait pas mis de limite dans l'expression de sa pensée. Ce que je voulais dire, c'était que je trouvais que dans ce tableau là, il manquait ce qui faisait la force des autres. Comme si vous traversiez quelque chose de difficile, vous empêchant de peindre comme vous le feriez en temps normal. Et surtout que vous y êtes obligée par quelqu'un ou quelque chose. Que du coup, prendre une pause pour retrouver ce que vous avez perdu aurait été une bonne chose. Il marqua un temps d'arrêt. Non certes, il ne dira jamais à quelqu'un de passionné comme elle d'abandonner sa passion et ce qui fait sa vie. Parce qu'il n'aimerait jamais qu'on le lui demande. Ce serait comme leur demander de mourir. Vous peignez pour le dictateur n'est-ce pas ?

Il s'était tut ensuite de nouveau. La laissant pleurer tout son saoul. Qu'avait-elle donc ? En plus, à pleurer ainsi, elle devenait moins belle... Il ne savait pas trop pourquoi il pensait ça, mais il le pensait. Ses joues étaient devenues rouges à force de pleurer. Et lui il ne supportait pas de voir quelqu'un souffrir autant. Son coeur se serrait. Et son corps ne voulait pas se détendre non plus. Que faire de plus ? Que dire de plus ? Min Hwan se perdait dans ses pensées, calculant, réfléchissant, analysant toute cette situation. Il allait en avoir mal à la tête, mais qu'importe. Il voulait qu'elle sèche ses yeux humides.

C'est là qu'elle évoqua les difficultés de sa vie. Le fait qu'elle pleurait ainsi parce qu'elle traversait une période bien compliquée. Voilà qui pouvait expliquer comme il le pensait le tableau. Compatissant, sans pouvoir le savoir, il voulut l'aider à vider ce poids qui semblait trop peser sur les épaules de la jeune femme au point qu'elle en craquait.
- Voulez-vous en parler ? Il la regarda sans trop la fixer, sachant déjà qu'elle n'aimait pas son regard. Je n'en ai pas l'air, mais je ne suis pas là pour vous juger. Vous semblez être une bonne personne, et je vous ai aussi blessée. Cela paraît assez incohérent de ma part, mais je suis prêt à vous écouter, si vous le voulez.

Si ça pouvait aussi la soulager et la calmer ? Il fallait essayer. En tout cas Min Hwan voulait essayer. Voir si ça irait mieux pour elle de le faire. On dit souvent que parler de ce qui nous fait souffrir, permet de nous libérer. Il voulait du coup voir si c'était vrai.

DEV NERD GIRL



I had the same dream again. I was at an endless desert. There is a dazzling city. But it always vanishes before I get there. I can’t confirm anything. I can’t promise anything but even if we’re walking in storms on some days, if we’re together, I won’t be afraid.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 23
Emploi : Peintre
Lee Song Ki

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Ven 3 Juil - 14:22

What should I do ?
Song Ki & Min Hwan
You shot me down bang bang


J'étais trop faible, trop stupide pour en vouloir vraiment à ce type, quelques excuses et j'acceptai son pardon. J'ai tellement honte de moi, pourquoi je n'avais pas cette force de caractère comme la plupart des gens ? Etait-ce pour cela que j'étais une martyre ? Il devait être satisfait, ce type, en tout cas, il a eu ce qu'il voulait. Me descendre pour finalement réussir à se faire bien voir, bravo l'artiste. Et le pire dans tout ça, c'est qu'il avait tord sur tous les points, je n'avais pas fait ce tableau parce qu'on me le demandait ou qu'il me manquait une œuvre pour l'exposition, non, je l'avais fait tranquillement, par plaisir, je me sentais tellement vexée. En plus ce n'était pas l'un de mes derniers, ni l'un de mes premiers non plus. Puis il semblait si froid, semblait n'en avoir rien à faire de moi, il jouait juste, j'en étais sûre. Je me contentai donc d'un hochement de tête à sa question à propos du Dictateur, était-il stupide ? Tout le monde venant à l'exposition le savait.

Un blanc s'installa le temps que je pleurais, il était si indifférent, même pas un geste, même pas une parole compatissante, pourquoi restait-il auprès de moi ? Cela lui plaisait de me voir souffrir comme ça ? C'est pour ça que je restais souvent inexpressive, moi aussi, pour ne pas que les gens me jugent ou profitent de mes faiblesses, l'homme était si vicieux, il aimait rire des malheurs des autres. Triste réalité.

Pourquoi m'étais-je mise à lui dire que ma vie était nulle en ce moment ? Il n'avait pas à savoir ma vie, ça devait lui plaire de savoir ce détail en plus. Je ne me plaignais jamais en plus, j'ai toujours enduré du mieux que je le pouvais et pourtant les gens continuaient à s'acharner, comme si ils voulaient tous tester mes limites. Laissez-moi en paix, pitié.
Secouant la tête à sa proposition, j'essuyai mes yeux une nouvelle fois, que cherchait-il à faire cette fois ? Me trouver une autre faiblesse pour mieux me descendre par la suite ? Je refuse. Je me retenais de ne pas pleurer une nouvelle fois, repensant à tout ce qui me tracassait puis soupirai avant de tourner ma tête vers lui.

« V-vous-vous en fichez de toute façon. », j'essuyai mes yeux et me pinçai les lèvres, « et puis, vous ne pouvez pas comprendre, je vais paraître nulle en plus. »

Ca ne servait à rien de rajouter une couche à mon état, et puis pourquoi en parler à un inconnu ? J'avais mes parents, j'avais Joo, j'avais le chat de la ferme … non en fait je n'avais personne. Je ne pouvais pas me confier à eux, je ne pouvais pas me confier tout court, soit ils s'alarmeraient soit ils s'en ficheraient et dans cette dernière figure de cas, cela me mettrait encore plus mal à l'aise. C'est la première fois que l'on me proposait de parler, qu'on me proposait une oreille, devais-je profiter de ce joker ? L'occasion se présentera-t-elle une seconde fois ? J'inspirai profondément avant de relever les yeux vers le ciel rempli de nuages. Que dire ? Par quoi commencer ? Devais-je tout dire ? Je n'en savais trop rien.

« Je … j'ai pas mon frère, j'ai plus mon fiancé, j'ai peur ... », essuyant une énième fois mes yeux.

Mon cœur battait très vite, j'étais tremblante et je me sentais perdue, bizarre aussi. Et si il allait se moquer de moi ? Et si j'étais trop naïve ? Comme d'habitude ?



© Gasmask


Hey, I love you like a love song baby
You are beautiful, like a dream come alive, incredible, a center full of miracle, lyrical. You've saved my life again and I want you to know baby ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Ingénieur militaire
Suh Min Hwan

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Ven 3 Juil - 21:37

What Should I do ?

Lee Song Ki & Suh Min Hwan

M in Hwan se sentais oppressé. Il avait l'impression que quoi qu'il dise, quoi qu'il fasse, ça ne la soulageait pas. Elle le jugeait, comme tous les autres et le jugeait mal. Pourquoi s'en ficherait-il ? S'il faisait de nombreux efforts pour rattraper son erreur, il avait l'impression que la demoiselle, s'enfermait dans sa propre douleur et ne remarquait pas le moins du monde de qui il était vraiment. Pourquoi la blesserait-il aussi gratuitement. Soudainement, il changea de tactique. Elle risquait de le détester d'avantage et de le trouver encore très cruel avec elle. Mais il n'aimait pas quand les gens se dévalorisait autant. Personne n'a dit que la vie était facile. S'en ficher ? Paraissait-il vraiment être un iceberg, un homme sans coeur et sans sentiment ? Comme toujours il se sentit blessé. Pourquoi alors rester là à côté d'une femme qui le jugeait de cette façon ?

- Cessez donc de dire que vous êtes nulle ou que vous allez le paraître. Et pourquoi me juger ainsi ? Je ne vous connais pas, vous ne me connaissez pas. Qui donc vous dit que je m'en fiche ? Il poussa un léger soupir. De nouveau il avait été sévère. Mais voilà trois fois qu'il disait qu'elle n'était pas nulle. Et il détestait se répéter.

- Je ne vous semble pas être forcément la personne la mieux placée pour vous écouter parler de vos peines. Peut-être que comme vous le faites avec moi en ce moment, je vous ai moi aussi mal jugée. Mais si je peux malgré tout vous aider, je suis prêt à le faire. Je suis loin d'être de ceux qui blessent les gens parce que cela leur apporte de la satisfaction. Je blesse à cause de mon extrême maladresse. Cela ne me rend pas moins coupable, mais fait tout de même une grande différence. Et voir ou faire pleurer quelqu'un est quelque chose que j'ai énormément de mal à supporter.

Peu après, elle lui expliquait par des mots brefs ce qui lui arrivait. Plus de frère, plus de fiancé et peur... Tout ceci résumait pas mal de chose, mais il ne voulait pas s'avancer trop sur ces questions. Elle tremblait. C'est là qu'il se dit qu'il devrait peut-être se lancer dans le contact physique avec elle. Comment les gens normaux faisait déjà ? Ah oui... la main au niveau du dos, et un mouvement de haut en bas, assez léger. Il se dit aussi que calmer ses tremblement serait une bonne chose. Alors il lui pris doucement les mains, avec une légère hésitation. Et puis l'autre vint lui tapoter son dos entre ses deux omoplates, de manière régulière, lente et douce.

- De quoi avez vous peur ? ce fut la seule question qu'il osa lui poser sur un ton de voix plus doux et plus calme. Il voulait l'aider à ce calmer, briser chez elle l'image du mauvais garçon. Lui montrer qu'il pourrait être de ceux qui étaient chaleureux, si son esprit n'était pas malade.

DEV NERD GIRL



I had the same dream again. I was at an endless desert. There is a dazzling city. But it always vanishes before I get there. I can’t confirm anything. I can’t promise anything but even if we’re walking in storms on some days, if we’re together, I won’t be afraid.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 23
Emploi : Peintre
Lee Song Ki

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Ven 3 Juil - 23:12

What should I do ?
Song Ki & Min Hwan
You shot me down bang bang


Peut-être que j'avais été un peu trop dure avec ce monsieur, moi aussi j'avais été méchante en fait … J'avais honte de moi-même. Je me plaignais tout le temps du fait que les gens étaient méchants avec moi, mais je ne me pensais pas l'être avec eux, je comprends pourquoi peu de personne m'aimer. Et lorsqu'il me faisait ses remontrances, je me retenais de pleurer, en le regarder avec mes yeux grands ouverts. C'est la première fois qu'on me criait dessus de la sorte, ça me faisait bizarre à vrai dire, ce n'était pas violent ni méchant, c'était sec et franc. Souvent ça passait par des moqueries ou alors c'était violent, il y avait des insultes ou on me poussait ou me tirait les cheveux … Je gardais tellement de beaux souvenirs de l'école.

Je me tus un moment, avant d'enfin m'ouvrir à lui, c'était la première fois que quelqu'un me proposait de m'écouter. Je devais être terriblement ennuyeuse … Lorsque je lui dis ces quelques mots, il eut une réaction dont je ne m'attendais absolument pas, il me prit contre lui et me tint les mains qui tremblaient autant que mon corps tout entier. J'en rougis, cela me faisait bizarre, je n'avais pas l'habitude et puis … je ne le connaissais pas. On ne m'avait jamais montré un tel geste, mon cœur battait à la chamade. Je me blottis alors contre lui, hésitante, c'était donc comme ça un câlin ? C'est étrange comme sensation, le contact humain semblait me soulager un peu, pourtant je ne connaissais en rien ce garçon, même pas son prénom. Je tremblais toujours autant, mais j'étais bien là, contre lui et alors qu'il paraissait si froid, son corps dégageait une certaine chaleur qui plus est, rassurante.

Sa question me gêna un peu, je ne savais trop comment expliquer, je ne voulais pas pleurer encore une fois. Mine de rien, cela fatiguait de pleurer, je me sentais ensommeillée, vidée de toute énergie, j'aurais pu rester là pendant très longtemps encore.

« J-je veux pas avoir un fiancé méchant, Jin Kyung était gentil … j'ai peur d'en souffrir … j'ai peur de la réaction de mes parents … qu'est-ce qu'ils vont penser de moi lorsque je leur annoncerai que c'est fini ? Ils étaient si contents ... », je pleurais un peu, je calai mon visage contre lui comme si je ne voulais pas qu'on me voit. Mais je m'arrêtais assez vite, pour reprendre, « J'ai peur de la vérité, pourquoi mon frère veut plus me voir ? J'ai rien fait moi … Il me manque et je … je pensais qu'il me ferait la surprise aujourd'hui, c'était l'occasion parfaite … ça fait vingt ans que j'attends ... », j'essuyais mes yeux avec le mouchoir et me remis à trembler.

Je me sentais vide et de plus en plus légère, cela faisait donc cet effet de parler de ses problèmes ? Cela semblait tellement étrange ...



© Gasmask


Hey, I love you like a love song baby
You are beautiful, like a dream come alive, incredible, a center full of miracle, lyrical. You've saved my life again and I want you to know baby ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Ingénieur militaire
Suh Min Hwan

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Sam 4 Juil - 1:07

What Should I do ?

Lee Song Ki & Suh Min Hwan

Le calme revint assez progressivement. Surtout depuis qu'il la tenait contre lui. Etait-ce vraiment cela qu'il aurait du faire depuis le début ? La prendre dans ses bras ? décidément il ne coprenait pas du tout le fonctionnement des relations humaines. Mais il la sentait malgré tout déjà en train de se calmer. Il laissa le temps qu'il fallait pour la jeune artiste de s'ouvrir, parler de ce qu'il n'allait pas, et donc de ses soucis. Il fut patient, ne disant rien de plus, la laissant se calmer déjà un peu.

Les premières explications arrivèrent. Elle avait peur pour son futur et son mariage et ses fiançailles ? Jin Kyung ? Ce nom là l'interpellait. Elle avait été destinée à lui mais les fiançailles se sont rompues ? Quelle en était la raison ? La jeune fille ne le lui dit pas. Déjà, lui dire tout cela avait du être la chose la moins aisée à faire pour elle. Elle avait peur aussi de décevoir ses parents. Il lui fallait être forte. Mais en un sens il comprenait un peu ce ressenti. Il faisait pareil pour sa mère encore aujourd'hui, en travaillant comme un fou. Car la seule chose qu'elle reconnaissait chez lui c'était son intelligence...

Et puis elle évoqua son frère qu'elle n'avait pas revu depuis 20 ans. Disparut semble-t-il. Cela Min Hwan pouvait comprendre que ce soit dur à supporter. Il la garda encore un moment contre lui, notamment parce qu'elle tremblait encore. Il ne disait pas un mot, parce qu'il n'avait pas de mots pour la réconforter. Il ne savait surtout pas quoi lui dire. Et il préféra éviter une catastrophe en faisant une énième maladresse.

- Vous savez. La vie n'est pas simple, mais il vaut mieux que vous disiez rapidement à vos parents que vos fiançailles sont rompues. Vous risquez de vivre un moment plus dur s'ils le découvrent avant vos aveux... il cherchait de nouveau les mots à employer. Et pour votre frère... J'ai des relations, je pourrais essayer de vous aider ?... Je ne suis qu'un ingénieur, mais je peux tenter de faire quelque chose.

Il ne savait pas trop pourquoi il proposait ça. C'était venu de lui-même. Et puis sans vouloir se mentir, il ne voyait pas quoi dire d'autre sur ce point-là. Tout cela était bien compliqué.

DEV NERD GIRL



I had the same dream again. I was at an endless desert. There is a dazzling city. But it always vanishes before I get there. I can’t confirm anything. I can’t promise anything but even if we’re walking in storms on some days, if we’re together, I won’t be afraid.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 23
Emploi : Peintre
Lee Song Ki

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Lun 6 Juil - 11:16

What should I do ?
Song Ki & Min Hwan
You shot me down bang bang


J'avais besoin de réconfort, d'être rassurée, de me sentir en sécurité et ça depuis toujours, certes je ne le montrais pas pour ne pas ennuyer les gens mais maintenant que j'étais dans les bras de cet inconnu et que cela me faisait du bien, je me rendis compte que peut-être j'aurai dû me montrer davantage. Il avait les mots, le ton, l'attitude, il restait droit et ne prenait pas pitié de moi et tous ses conseils s'avéraient bons, je devais en parler à mes parents. C'était de ma faute si Jin Kyung a voulu tout arrêter, mais c'est lui qui a pris la décision, mes parents ne m'en voudront pas et puis, ils m'aimeront toujours pas vrai ? Une sensation bizarre dans ma poitrine se faisait sentir, ce n'était pas une douleur ni même un gêne, mon cœur battait plus vite mais cela me faisait du bien, était-ce donc ainsi lorsque l'on se confiait ? Je me sentais tremblante, fébrile, mais tellement mieux, plus légère, comme si mes émotions négatives s'étaient évaporées. Je voudrais rester dans ses bras pour toujours, pour qu'un chagrin ne retourne en moi, pour être rassurée et pour me sentir en sécurité, ce dont j'avais besoin depuis toujours.

Mes yeux se levèrent vers lui lorsqu'il me proposa de l'aide pour m'aider à retrouver mon frère, puis se remplirent de larmes. Était-ce par rapport à sa gentillesse ou par rapport au fait que j'allais enfin revoir mon Kim-Young ? Mon grand frère que je cherchais depuis tant d'années, je n'avais osé en parler à mon ancien fiancé, à vrai dire cet homme fut le premier au courant. Je repris le mouchoir pour m'essuyer les yeux encore une fois, et inspirai profondément, je ne savais trop que dire. C'était tellement gentil, tellement génial.

« Vous, je … Merci ... », replongeant ma tête contre lui pour pleurer.

Je n'avais que très peu de souvenirs et d'informations sur mon frère, je n'avais que trois ans lorsqu'il partit dans l'armée. J'avais vaguement ses traits de visage en tête, mais il n'avait que quatorze ans … Il en avait vingt de plus et dans l'armée les traits se durcissent. Je m'étais fait tous les scénarios possibles pour notre rencontre, j'avais peur de ne pas le reconnaître autant que j'avais peur qu'il ne me reconnaîtrait pas. En regardant ce garçon, je m'imaginai un instant qu'il s'agissait de Kim-Young, bien que plus jeune, j'aurai aimé qu'il prenne soin de moi comme lui le faisait à cet instant présent, j'avais besoin de cette figure fraternelle, de cette complicité fraternelle, de cet amour fraternel. Mais ce n'était pas mon Kim-Young, il s'agissait juste d'un ingénieur âgé approximativement du même âge que moi.

« Comment est-ce que je dois vous appeler ? », demandai-je timidement. Cela faisait un moment que j'étais en sa compagnie mais il ne s'était toujours pas présenté.




© Gasmask


Hey, I love you like a love song baby
You are beautiful, like a dream come alive, incredible, a center full of miracle, lyrical. You've saved my life again and I want you to know baby ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Ingénieur militaire
Suh Min Hwan

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Mar 7 Juil - 11:49

What Should I do ?

Lee Song Ki & Suh Min Hwan

Même si elle s'était remise à pleurer, il pouvait le dire, ce n'était pas le même genre de larmes. Il lui avait tout de même proposé de l'aider pour son frère dont l'absence semblait la ronger depuis longtemps maintenant. Il était fils unique, donc il avait du mal à se mettre à sa place. Mais il pouvait comprendre que l'absence d'un être cher puisse être difficile à vivre, surtout après autant d'années. 20 ans. Lui-même ne pouvait pas lui faire de belles promesses de le retrouver vivant... Il ne disait rien à ce sujet, ne voulant pas la faire pleurer davantage.

Il la garda simplement ainsi contre lui. Et puis même, il se voyait bien mal de la repousser ainsi. Si être contre lui, la calmait, alors qu'elle reste ainsi. Elle l'avait remercié. Il n'avait encore rien fait, mais cela prouvait qu'elle en souffrait véritablement assez pour que la simple proposition de le retrouver lui remonte le moral et qu'elle lui soit reconnaissante.

Peu après elle lui demanda son prénom. C'est là qu'il se rendit compte de son impolitesse. Lui qui d'habitude respectait tous les codes, voilà qu'avec un tel évènement il en oubliait jusqu'à se présenter.
- Vous pouvez m'appeler Suh Min Hwan. Ou simplement Min Hwan.

Il connaissait son prénom à elle bien entendu, vu qu'il était écrit sur toutes les affiches. Lee Song Ki. Un prénom qui lui allait très bien. Mais si elle désirait se présenter, elle pouvait le faire.

DEV NERD GIRL



I had the same dream again. I was at an endless desert. There is a dazzling city. But it always vanishes before I get there. I can’t confirm anything. I can’t promise anything but even if we’re walking in storms on some days, if we’re together, I won’t be afraid.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 23
Emploi : Peintre
Lee Song Ki

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Mer 8 Juil - 21:22

What should I do ?
Song Ki & Min Hwan
You shot me down bang bang


Je croyais au destin, j'y croyais très fort. Et selon moi, cet homme a été envoyé par ce dernier, notre rencontre était prévu. Certes il avait été désagréable à propos de mes tableaux, il s'avérait à présent très gentil et réconfortant. Le destin voulait que j'ouvre mes sacs, que je me sente mieux. Peut-être que c'était tout simplement un signe, le signe d'un nouveau départ, je ne devais plus être la petite pleurnicharde du fond d'une classe, j'étais une femme maintenant et je devais m'affirmer, m'ouvrir au monde.

Cet homme s'appelait Min Hwan, la seule personne que je connaissais et se nommant Min était la femme de la radio mais c'était la première fois que je parlais à un Min. J'allais ouvrir la bouche pour me présenter mais je me retins d'un coup, il devait me connaître et ce serait stupide de me présenter dans un tel cas.
Me redressant et remettant correctement mes cheveux qui collaient à mon visage à cause des larmes, je le regardai. Plus calme, ayant presque retrouvée ma légendaire in-expression.

« Je … Merci Min Hwan … C'est gentil de votre part et surtout si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas j'ai une dette envers vous. », j'essuyais mes joues, comme si il y avait encore des larmes.

Ce n'était plus qu'une question de temps avant que je ne retrouve mon frère, je me demande à quoi il pouvait bien ressembler désormais, si sa femme était belle et gentille et si il avait des enfants. Quand je le reverrai je voudrai tout savoir de lui, apprendre à connaître mon propre grand frère. C'est bizarre de dire cela vous ne trouvez pas ? Tout le monde connaissait son frère ou tout du moins sa famille, moi non. A croire qu'il fallait que je fasse toujours à part des choses.

Je ne savais trop quoi dire à présent, je m'étais calmée et en présence d'un inconnu je perdais ma langue qui n'était déjà pas beaucoup utilisée. Je roulais des yeux de gauche à droite, cherchant quelque chose à dire, puis le regardai de nouveau.

« Vous.. Vous êtes de Dalis ? Comment on va faire pour parler ? », je rougis timidement, ne sachant trop si cela pouvait paraître indiscret voir osé.



© Gasmask


Hey, I love you like a love song baby
You are beautiful, like a dream come alive, incredible, a center full of miracle, lyrical. You've saved my life again and I want you to know baby ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Ingénieur militaire
Suh Min Hwan

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Sam 18 Juil - 12:20

What Should I do ?

Lee Song Ki & Suh Min Hwan

Il avait réussit à la calmer. Lui-même pouvait le dire : il venait d'accomplir un exploit. Un véritable exploit. Il la laissa se relever, pour faire de même. Il replaça un peu mieux ses vêtements et attendit patiemment ce qu'elle voulait lui dire. Il fit ensuite un léger mouvement de tête comme pour la saluer.

- Vous ne me devrez rien, Song Ki, vraiment. Oui vraiment. Il trouvait tout à fait naturel d'aider quelqu'un. Et elle ne lui devra aucune dette par rapport à cela. Du moins, jamais il ne lui demandera quoi que ce soit en échange de son aide pour retrouver son frère.

Il ne savait pas trop quoi lui dire non plus à présent, mais c'est elle qui lui posa la question. Très vite, il sortit un petit crayon et une feuille de papier. Il nota l'adresse de son appartement mais aussi celle de son bureau au centre de recherche militaire.
- Je suis de Donnan, voici mon adresse. Toutefois, je suis souvent à mon bureau, voici aussi mon adresse de travail. Vous pouvez m'écrire si vous le désirez à l'une ou à l'autre. Et si vous le souhaitez nous pourrons aussi nous revoir. Vous êtes de Lapanalda n'est-ce pas ?

Il demandait cela alors que c'était évident au vu des oeuvres, mais c'était comme pour s'en assurer.
- Si cela peut aussi vous arranger, je pourrais aussi faire le déplacement.

Il trouvait tout à fait normal de faire ainsi. Elle n'allait pas tout le temps faire le trajet jusque Donnan. En tout cas, jamais il aura cette mauvaise manière de la laisser faire les aller-retours à chaque fois. Il ne donna pas son téléphone, car sa ligne était souvent encombrée d'appels de ses supérieurs. Peu de gens l'avait car il n'aimait pas trop ça. Et puis surtout pour Song Ki et ses soucis, il valait mieux qu'ils évitent ce genre d'outil, au risque d'être tous les deux sur écoute. Il ne voulait pas créer de problème ni pour lui ni pour elle.

DEV NERD GIRL



I had the same dream again. I was at an endless desert. There is a dazzling city. But it always vanishes before I get there. I can’t confirm anything. I can’t promise anything but even if we’re walking in storms on some days, if we’re together, I won’t be afraid.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 23
Emploi : Peintre
Lee Song Ki

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Dim 19 Juil - 14:10

What should I do ?
Song Ki & Min Hwan
You shot me down bang bang


Il disait que je ne lui devrais rien, était-il fou ? Je ne pourrais me permettre de profiter de quelqu'un c'était contre tous mes principes, et même si il ne désirait rien en échange je trouverai bien quelque chose pour le remercier. Je ne préférai ne rien dire, je ne voulais pas l'énerver ou quoi que ce soit au risque qu'il ne veuille plus m'aider.
Je le vis écrire sur une feuille blanche qu'il avait sur lui, pendant qu'il écrivait j'essayais de me rendre compte que j'allais enfin revoir mon grand frère, dès lors que j'aurai une adresse je monterai dans le premier bus pour m'y rendre. Si lui ne vient pas à moi, alors moi j'irai à lui ! Peut-être qu'il est parti parce qu'il ne souhaitait plus nous voir, peut-être qu'il me chassera de chez lui mais je m'en fiche, j'avais besoin de réponses à mes questions pour pouvoir avancer davantage. C'était un poids que j'avais sur le cœur depuis bien trop longtemps, un poids rempli de larmes et d'incompréhension. Il m'arrivait de me demander si mes parents y étaient pour quelque chose, si par le fait qu'il ne veuille pas devenir agriculteur ils lui ont dit de partir. J'ai bien compris que ce ne pouvait être ça quand je leur ai dit mon nouveau choix de carrière, j'avais des parents formidables et on ne pouvait douter de l'amour qu'ils nous portait.

Prenant la petite feuille, je la lue rapidement tout en l'écoutant. Je hochai la tête à plusieurs reprises, aussi bien pour lui faire comprendre que je l'écoutais que pour répondre à sa question. Je lui écrirai souvent, mais sans paraître ennuyeuse et en essayant d'avoir une belle écriture, à l'école on me disait souvent que j'avais une patte de mouche et que je faisais des fautes. Je n'avais pas confiance en moi à cause de tout ça, quand on se moquait de moi il m'était impossible de me concentrer sur mes erreurs pour essayer de les surmonter. Et souvent le soir j'essayais d'écrire convenablement, je recopiais différentes lettres que recevaient mes parents mais je n'arrivais pas, je n'avais pas de bonnes bases et je ne comprenais pas mes fautes. Je ferai davantage d'efforts pour lui.

« Merci … mais ne vous en faites pas, je suis très souvent dans la capitale pour mon travail. Je pourrai toujours vous passer un coup de fil pour vous prévenir de mon arri- », je remarquai qu'il n'y avait pas son numéro. « Je … je voulais dire une lettre ... ».

J'arrachai un petit bout de papier vierge de sa feuille pour lui noter l'adresse de mes parents ainsi que quelques informations sur Kim-Young, comme sa date de naissance et en quelle année il avait commencé son adresse militaire.

« Encore merci, vous m'aidez bien plus que vous ne pouvez l'imaginer. », je relevai doucement les yeux vers lui puis lui adressai un sourire partagé entre la timidité et la gêne.



© Gasmask


Hey, I love you like a love song baby
You are beautiful, like a dream come alive, incredible, a center full of miracle, lyrical. You've saved my life again and I want you to know baby ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Ingénieur militaire
Suh Min Hwan

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   Dim 26 Juil - 23:14

What Should I do ?

Lee Song Ki & Suh Min Hwan

Min Hwan sourit quand elle évoqua le fait qu'elle pourrait toujours lui passer un coup de fil. Il la trouva adorable sur le coup. Mais il trouva bien arrangeant qu'elle soit souvent en ville, se disant que pour se voir ce serait bien plus facile du coup. Ceci étant, il expliqua du coup pour le téléphone :

- Je ne vous ai pas donné mon téléphone, car il est souvent envahit de coups de fils venant de mes supérieurs ou autres. Donc je préfère le garder pour ça et ne pas perdre des appels de mes proches et amis au milieu des autres. Écrivez-moi, vous aurez beaucoup plus de chance d'avoir une réponse de ma part.

A son tour, elle lui donna un papier avec des informations concernant son adresse à Lapanalda et concernant son frère. Il la plia dans un geste soigneux et précis avant de le ranger dans la poche intérieure de sa veste.
- Merci. Ah ! J'oubliais si vous désirez que l'on se parle en face à face de nouveau, ou parce que vous n'êtes pas loin et aimeriez avoir des nouvelles concernant votre frère, n'hésitez pas à passer à mon bureau dans la journée ou vers les coups de 18h à mon appartement. Même si vous ne prévenez pas à l'avance, ma porte vous sera ouverte.

Il voulait faire les choses bien. Lui montrer qu'il sera vraiment impliqué et près à l'aider. Qu'il n'était vraiment, finalement, pas ce rustre qu'il avait pu paraître être dans la galerie. Il lui donna aussi un léger sourire. Bref également, car il n'en avait malheureusement pas l'habitude. Et puis, voyant l'heure, il se leva, et la raccompagna auprès de sa famille qu'il salua simplement poliment, avant de reprendre le chemin à son travail.

DEV NERD GIRL



Spoiler:
 


I had the same dream again. I was at an endless desert. There is a dazzling city. But it always vanishes before I get there. I can’t confirm anything. I can’t promise anything but even if we’re walking in storms on some days, if we’re together, I won’t be afraid.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: What Should I do ? || Ft. Song Ki   

Revenir en haut Aller en bas
 

What Should I do ? || Ft. Song Ki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Banana Song x)
» Song of Blade and Heroes
» Projet campagne Song of blades
» LUNAR: DRAGON SONG
» [Homebrew NEC] Mysterious Song

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dalis, capitale de Lansan :: Donnan-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points