AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Hee Byeong Joo - parc'qu'la campagne c'cool !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Âge : 20 ans
Emploi : apprenti éleveur à la propriété agricole familiale
Hee Byeong Joo

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Hee Byeong Joo - parc'qu'la campagne c'cool !    Ven 12 Juin - 0:34


Hee Byeong Joo
ft. Lee Byeong Heon (L.Joe) - Teen Top

Identité & physique


♦️ 20 ans ♦️ 24.12.1995 ♦️ Lapanalda ♦️ Eleveur à Lapanalda ♦️
♦️ célibataire & Homosexuel♦️ Citoyen ♦️
Joo mesure 1m60, est mince et a un physique qui lui donne toujours l'air d'être plus jeune que son âge. Il a l'habitude de souvent se colorer les cheveux en blond, aimant particulièrement cette couleur de cheveux, mais il ne le fait pas non plus tout le temps du fait de ses revenus qui ne lui permettent pas forcément de le faire. D'ailleurs il n'aime pas trop les cheveux trop courts. Il est connu pour son sourire -très large- qui n'a pas l'air de vouloir partir de son visage d'ange, plein d'innocence. Il a un corps plutôt bien équilibré. Il n'est pas du genre à être ultra musclé, mais avec son travail actuel, il serait malvenu de dire qu'il ne l'est pas. Il n'a pas fait son service militaire non plus, mais disons qu'il fait suffisamment d'exercice tous les jours du fait de son travail pour garder un corps svelte, et suffisamment musclé.
Niveau vestimentaire, il n'est pas compliqué. On pourrait même dire qu'il s'en fiche si le haut et le bas sont dépareillés, si les chaussettes ne sont pas de la même paires, et si parfois il a plus l'air de porter une tenue débraillée qu'autre chose. Mais il lui arrive de vraiment pouvoir faire des efforts de ce côté là, surtout quand l'occasion l'exige. En dehors de son travail, pour sûr qu'il fera un effort, car il se voit mal se balader à Dalis, dans ses tenues de tous les jours.
Avec son travail, il est devenu presque un collectionneur de panama, casquettes et autres couvre-chef, tout comme il possède pas mal d'écharpes, de gants et de veste. Quand les temps sont rudes, il vaut mieux savoir bien se couvrir !
Caractère
- Il déteste qu'on lui dise qu'il est petit. Que ce soit à cause de sa taille ou à cause de son âge apparent, on l'appelle "petit", il voit rouge. Enfin... sauf quand c'est Papy qui l'appelle comme ça. Papy est l'unique privilégié à pouvoir le nommer ainsi.
- Il adore les animaux. Surtout les fluffy. Les moutons par exemple. Il en est dingue. Alors il est au paradis chez eux ! Des poneys, des moutons, des lapins... Deux chats, trois chevaux, trois chiens, et des canards. LE RÊVE !
- Il est d'humeur toujours positive, joyeuse, et facétieuse. Courir après les canards ou les moutons c'est son truc ! Surtout pour les embêter. Bon Papy est pas du tout du même avis, mais Joo s'en fiche, ça l'amuse !
- Il préfère largement l'air de la campagne à l'air de la ville. Il se sent oppressé quand il est à Dalis. Sans doute pour ça qu'il a arrêté l'école. Il ne se voyait vraiment pas là bas mais plus ici, parmi les champs ! (et les animaux)
- C'est drôle, mais... Joo a la phobie des pigeons et des poules. Il ne sait pas vraiment pourquoi, mais depuis tout petit, il n'a jamais pu supporter ces bêtes à plumes là. Son grand père lui a toujours dit que c'était parce qu'une fois, une poule l'a agressé. OK pour les poules, mais les pigeons ? Ça reste encore un mystère pour Joo
- Il aime la liberté d'être à la campagne, le grand air, le fait de pouvoir être dans la nature H24 et de pouvoir suivre le rythme régulier de celle-ci.
- C'est un garçon timide qui a du mal à dire ce qu'il ressent lorsqu'il est amoureux. Il sera toujours là, le sourire aux lèvres, mais aura sans doute du mal à trouver quelque chose d'intelligent à dire. En fait il aura l'impression de plus faire l'idiot qu'autre chose.
- Joo est un garçon attentionné, toujours prêt à rendre service à ceux qui en ont besoin, et qui n'hésite pas non plus à prendre le temps d'écouter ce que ses proches ont sur le coeur.
- C'est quelqu'un qui est capable de dire ce qu'il pense et qui ne se laisse pas influencer aussi facilement. N'allez donc pas lui dire que le monde n'est pas que composé de Lansan. Depuis tout petit, on lui dit que c'est comme ça, alors tant que vous ne lui aurez pas montré le monde il ne vous croira pas. C'est une vraie tête de mûle et il est très difficile de le faire changer d'avis.
- Joo est du genre pas mal rancunier. Faites du tord à sa famille, à ses ami-e-s ou à sa personne, il vous le rendra à sa manière. Il n'est pas du genre à utiliser de ses poings, mais lorsqu'il faut défendre son bien, il est un peu comme son Papy. On marche pas sur leur terre comme ça, et on ne leur vole pas leur production, au risque de voir Joo voir rouge et vous chasser, une pelle à la main !
- Il a un sens très prononcé de la famille, aussi il ne supporte pas les gens qui dénigrent leurs parents, enfants ou grand-parents, ou les mettent de côté juste pour suivre leurs intérêts personnels.
- Officieusement, il dit qu'il est bisexuel, mais c'est parce qu'il n'assume pas le fait d'être plus attiré par les hommes que par les femmes. Il n'est pas non plus si bête, il sent qu'aimer les hommes c'est mal vu, mal apprécié et surtout détesté par le gouvernement de Lansan, alors il garde le secret pour lui, et vit ses idylles en secret. Peut-être que c'est aussi pour cette raison qu'il n'avoue pratiquement jamais ses sentiments aux gens qu'il aime vraiment.
- Sous ses grands airs de (petit) garçon innocent et naïf, il est presque tout le contraire. On peut le dire, il est pas mal doué pour appliquer ce masque là devant le monde et montrer ce qu'il est vraiment devant ses proches. Certes il reste gentil, mais il a des idées très arrêtées sur les choses. Chaque chose a sa place bien précise, et il suffit que vous déplaciez tout pour qu'il pète un câble. C'est comme pour Lansan et le monde. Les autres pays n'existent plus, un point c'est tout. Fin de la discussion. Et enfin, il a vu suffisamment de choses affreuses dans sa vie, pour savoir que le monde de Lansan n'est pas si beau que ça, mais il préfère vivre dans l'espoir qu'un jour le ciel de Lansan s'éclaircisse réellement, plutôt que de rester constamment dans la peur que quelque chose de grave ne lui tombe sur la tête. Il est donc plus dans l'attente que dans l'action. L'action, il laisse ça pour les autres.
- Il n'aime pas la violence, mais s'il doit se défendre, il n'hésitera pas à l'utiliser. Sa peur de l'armée est telle qu'il tient à ce qu'on le laisse tranquille, pépère, et loin des ennuis, et par la même occasion qu'on ne le pousse pas à bout.
- Il vit avec ses peurs, sans en parler à personne, sauf peut-être quelques unes. Il préfère ainsi donner l'impression que pour lui tout va bien, tout est beau, plutôt que l'inverse, n'aimant pas du tout passer pour un garçon faible. Il a une certaine fierté et estime de soi pour ne pas avoir envie de se sentir impuissant par rapport à d'autre.
- C'est un gros froussard et il a la peur maladive des uniformes. Il n'aime pas du tout voir l'armée dans les parages. En général, lorsque c'est le cas, il part se planquer dans sa chambre et les regarde passer par la fenêtre.
- Ne lui parlez ni de son passé, ni de son père adoptif... Ca risque de faire mal.
- Il est facilement impressionnable, et sera toujours sur ses gardes et tendu lorsqu'il se sentira en situation de faiblesse.
- Il sourit tout le temps oui, mais c'est un garçon qui aura cette fâcheuse manie de garder pour lui tout ce qui le rend malheureux et tout ce qui le blesse, parce qu'il n'a pas envie que ses proches s'inquiète. Il pense beaucoup aux autres et très peu à lui, parce qu'il tient bien plus à autrui qu'à lui-même.
Histoire
Un enfant perdu
Il faisait froid, c'était en plein mois de décembre, à une des rares années où il y avait de la neige à Lansan. Et Joo ne se rappelait que de ça. Tout ce qu'il savait c'était qu'il avait froid, qu'il s'appelait Byeong Joo, et que son anniversaire c'était le 24 décembre, soit le lendemain. Il avait 3 ans, et se trouvait là au milieu de la campagne, les pieds et les mains gelés, totalement frigorifié. De ce jour là, Joo se rappelle très bien que ce fut un gros chien blanc au pelage dense et doux qui s'était approché de lui et lui avait donné le premier du réconfort, puis que ce fut dans les minutes qui suivirent, Papy et enfin sa fille et le mari de celle-ci. Il ne sait plus pourquoi ils étaient là, mais tout ce qu'il lui importait cette fois-là, c'était le soulagement qu'enfin quelqu'un captait sa présence et l'emmenait au chaud, pour boire, et manger. Il ne s'était pas attendu à ce que la petite famille décide de le prendre sous son aile, comme leur fils et petit-fils. De toute façon, il ne se rappelait plus de la raison qui a fait qu'il s'était retrouvé là. Ou plutôt, il ne voulait plus s'en rappeler. A chaque fois qu'on lui avait posé la question il s'était mis à pleurer.

Cependant, il faisait pratiquement toujours le même cauchemar, le soir. L'armée, la violence, les cris de sa mère et de son père, et la maison qui finit par brûler. Il ne saurait même pas dire s'il était en ville ou pas à ce moment là. Tout ce qu'il sait c'est que c'était suffisamment horrible pour qu'il en cauchemarde la nuit. Mais dormir avec Socrate, le gros chien blanc, lui permettait toujours de finir sa nuit tranquille. Depuis, Socrate et lui sont copains comme cochon, toujours fourrés ensemble, et même si Socrate commence à se faire vieux, Joo prend toujours le temps de le soigner, de le chouchouter et de courir dehors dans les environs.

Un adolescent au beau sourire
Depuis, Byeong Joo se considère comme étant vraiment de la famille Hee. Il n'en a que faire de sa famille biologique, et puis il ne veut plus rien savoir d'elle. Il est heureux ici avec Papy, sa mère et son père, et ça suffit à son bonheur de se savoir aimé par cette famille là. Il lui a fallut un temps tout de même pour retrouver le sourire et se sentir comme chez lui. Mais le temps a passé, et il est heureux ainsi.
Il n'a jamais été très doué à l'école. Il était toujours rêveur, toujours en train de s'imaginer comme son père, et comme Papy avant lui et comme Arrière Grand Père avant avant lui : éleveur. De quoi ? De tout. Ou presque. Au moins déjà de l'ensemble des animaux présents dans la ferme. Ils cultivent certes deux rizières, mais ce n'est pas leur activité principale. Chez eux, l'élevage était le coeur de leur maison et ce depuis des générations, et l'exploitation passait de père en fils.

Il ne s'était jamais sentit à sa place dans l'école, et encore moins en ville parmi les citadins. Oh il avait bien des amis ! Mais il ne supportait pas le tumulte de la ville et était toujours heureux de rentrer chez lui, à vélo, respirer l'air pur de la campagne, et retrouver ses meilleurs amis campagnards. En ville ou à l'école, il y avait tellement de monde condensé dans un seul et unique endroit qu'il se sentait oppressé. Un garçon cependant avait quelque peu réussi à atténuer la chose en le guidant, lui montrant les coins sympas de la ville ou tout simplement en rendant les moments de pause plus agréable. C'est d'ailleurs à ce moment là qu'il découvrit son attirance pour les garçons. Sa peur du coup de commettre quelque chose de mal l'envahit presque automatiquement, mais à chaque fois, son ami le rassurait. Et puis il disparut. En fait, il n'a jamais fait partie de ceux qui rentrait de leur service. Et Joo ne l'a jamais revu depuis ce moment là. Il ne sait pas ce qu'il est devenu. Alors sa peur fut plus forte et il commença à refouler cette attirance particulière qu'il n'assumait donc plus du tout.

Il abandonna les études à 17 ans, ne voulant vraiment plus remettre les pieds dans un établissement scolaire, et voulant simplement continuer sa vie dans la campagne, où, même si la liberté était limitée, il se sentait déjà beaucoup plus heureux, et libre. Mais cette année là ne fut pas facile pour la famille, parce que son père venait d'intégrer les rebelles. Joo se sentait trahi quelque part. Parce que c'était son père qui depuis des années lui parlait de Lansan comme le meilleur endroit existant sur terre. Joo lui avait même fait promettre de le prendre sous son aile pour être son apprenti après ses études. Il se sentit trahi par ce père qui finalement affirmait que Lansan n'avait été qu'une invention et un tissus de mensonge. Finalement il préféra largement la compagnie de Papy à celle de son père. Ce dernier essaya tant bien que mal de renouer un lien avec Byeong Joo, mais la rancune de Joo est encore bien grande et le garçon lui en veut encore. Parce qu'au fond de lui, il avait peur que son père lui fasse une promesse qu'il ne tiendra jamais. Il avait perdu ses parents biologiques et maintenant, il avait peur de perdre son père adoptif. Au moins avec Papy et Socrate, tous ces soucis-là partaient fumée, et Joo pouvait retrouver son sourire.


Et maintenant...
A 18 ans, il est devenu apprenti éleveur, sous les "ordres" de son grand-père et de sa mère, dans l'exploitation familiale. Puis à 20 ans, il a construit son chez lui tout près de la ferme familiale. Il est toujours éleveur, mais cette fois, il vit de ce qu'il fait. Il aide encore sa famille, lorsqu'il faut aller cultiver le riz, et essaie surtout de ne pas penser à ce que son père adoptif est en train de faire pendant la journée. Il vit l'instant présent, avec les animaux, s'amuse avec eux, et en prend soin. Il se sent heureux ainsi et pas autrement.
Derrière l'écran
Coucou ! Je m'appelle Hyunnie (Patate pour les intimes ) et j'ai 24 ans. Cela fait 4-5 années que je suis dans le monde de RPG. Je pense passer ici environ 4/7 jours pour m'amuser avec vous. Au fait, j'ai trouvé le forum via Colyn ♥️♥️ et je le trouve sublime ♥️. Prenez bien soin de moi mes choux ♥️



Dernière édition par Hee Byeong Joo le Sam 19 Sep - 17:19, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 27 ans
Emploi : Auteur, écrivain
Kim Jae Soo

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hee Byeong Joo - parc'qu'la campagne c'cool !    Ven 12 Juin - 1:22

Comme l'on se retrouve! (C'est Se Hun sur Overdose)

Je te souhaite la bienvenue parmi nous en tout cas. Bon courage pour le restant de ta fiche.


Writing is the best way to express your feelings, don't you think so? ~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20 ans
Emploi : apprenti éleveur à la propriété agricole familiale
Hee Byeong Joo

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hee Byeong Joo - parc'qu'la campagne c'cool !    Ven 12 Juin - 1:25

Hunhun !
Ca fait plaisir de se retrouver ici oui !
Merci !

EDIT : j'ai fini de remplir ma fiche, n'hésitez donc surtout pas à me dire s'il y a quoi que ce soit à modifier ! Bond
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hee Byeong Joo - parc'qu'la campagne c'cool !    Ven 12 Juin - 18:40


Bienvenue à Lansan !
Hee Byeong Joo

Après une courte période d'angoisse, tu peux maintenant crier au monde que tu es fièr(e) d'être Lansanais(e) !

De l'autre côté de la frontière, nous t'invitons à courir ouvrir ton journal intime, histoire de pouvoir faire connaissance avec tes futurs voisins, collègues, amis, etc. D'ailleurs, si tu es trop timide pour le réclamer directement ou que tu ne sais pas à qui demander un lien/rp particulier, n'hésite pas à aller faire une requête ici !
Cela fait, tu devras aussi remplir ton profil. Si jamais, en chemin, tu as un petit doute sur les coutumes de notre magnifique contrée, tu trouveras tout ce qu'il y a à savoir dans ce livre précieux - que tu devrais déjà avoir lu - et au détour d'une ligne de cette notice explicative.

Tu as effectué toutes ces démarches ? Alors empoigne ton parapluie bleu et, surtout, fais en sorte de t'amuser !

Bon séjour à Lansan !
Le petit mot de Si Chul
Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue parmi nous ! Comme je suis contente de voir la campagne se peupler ! Et puis un jeune homme aussi adorable promet d'être intéressant. J'adore l'histoire !
Que ton séjour ici soit agréable et rempli de péripéties réjouissantes ! ♥

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hee Byeong Joo - parc'qu'la campagne c'cool !    

Revenir en haut Aller en bas
 

Hee Byeong Joo - parc'qu'la campagne c'cool !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La campagne de l'été : la couronne du destin...
» Blau Fluss, atterrissage en campagne près de Frankfurt.
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» Campagne EMPIRE PLANETAIRE sur Tours
» marnes 1918: friedensturm hexasim la campagne!! trop top!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux frontières de l'inconnu :: Contrôle d'identité :: Les fiches validées-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points