AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Shin Sae Hee - the wife's puppet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Shin Sae Hee - the wife's puppet   Dim 12 Avr - 0:24


Shin Sae Hee
ft. Baek Su Min

Identité & physique

23ans 24/03/1992 Dalis, Donnan
institutrice mariée citoyens

Beaucoup de personnes affirment que la jeune femme ressemble traits pour traits à son père. Qu'il lui suffirait de vêtir une tenue d'homme, rejeter sa féminité et se débarrasser de ses longs cheveux. Pourtant lorsqu'elle sourit on jurerait voir sa mère. Le même air innocent, joyeux; comme si la terre entière était à ses pieds. Sae Hee n'a jamais eu l'habitude de porter le monde sur ses épaules. Son corps est frêle donnant envie de la choyer et de la protéger. La jeune fille semble être une petite chose fragile pouvant tomber à la moindre tempête. Ses gestes sont lents, précis, calmes; une tranquillité immense se dégage d'elle. Nombreuses sont les personnes qui aiment qui aiment être en sa compagnie. Un sourire est toujours accroché sur ses lèvres, il illumine le monde entier et tous ceux qui l'entourent. Bien trop peu de personnes peuvent voir ses larmes dévaler ses joues ainsi que son visage rougi par la tristesse. Sae Hee se comporte comme toutes les citoyennes de Lansan, essayant de rester la plus droite possible. Ses tenues sont dénuées de toute folie ou extravagance. Ses vêtements sont simples, de couleurs basiques, de formes variés mais jamais sortant de l'ordinaire. Les quelques fleurs de tissus ornant parfois ses cheveux sont les seuls écarts qu'elle se permet, préférant souvent les laisser détachés. Se fondre dans la masse est son objectif principal bien qu'elle ignore combien elle brille par sa simplicité.
Caractère
Depuis qu'elle est enfant Sae Hee se montre douce et attentive face au monde qui l'entoure. Sa voix est posée, elle vous frôle comme un courant d'air. Lorsqu'elle parle beaucoup de personnes se sentent apaisée et en sécurité; notamment les plus jeunes. La jeune femme aime bien plus donner que recevoir. C'est sans doutes pour cela qu'elle s'occupe autant de ceux qui l'entourent. On pourrait presque dire qu'elle est aimante. Non pas comme la définition que les rebelles se font de l'amour, mais comme une personne qui aime prendre soin du monde. Pour elle il existe du bon en chacun de nous, même s'il est plus difficile de le voir en certains. Jamais elle ne juge, jamais elle ne critique, jamais elle ne rabaisse. Ce n'est pas son rôle. Etre mauvais n'est clairement pas dans sa nature. L'enseignante est facilement émerveillée par ce qui l'entoure, en premier lieu par les enfants dont elle s'occupe chaque jour. Elle possède cette candeur qui la rend si proche de ces bouts de choux. Toujours souriante, Sae Hee tentera de voir les choses du bon côté. La vie doit être vue de manière positive. Elle ne cherche pas plus loin que le bout de son nez, ne réfléchis pas vraiment à ce qui l'entoure, se contente de prendre la vie comme elle vient. D'une certaine manière la jeune femme est irréfléchie, naïve, avec les yeux fermés sur Lansan. C'est ce qui la rend tendre aux yeux de certains et totalement idiote aux yeux d'autres. Pourtant elle n'est pas bête. La seule chose qu'elle désire est mener sa vie sans soucis. Etre une bonne citoyenne, avec un bon comportement. C'est ainsi que ses parents l'ont élevée. Sae Hee sait se tenir en société, tout comme elle sait montrer sa joie de vivre devant d'autres. C'est une personne insouciante et légère, ajoutant un peu de soleil dans le monde des autres. Les lansanais aiment passer du temps en sa compagnie puisque sa simple présence les détends. Comme s'ils n'avaient plus aucun problème. Pour autant il lui arrive d'être fragile et sensible. Ce n'est pas une personne forte ou caractérielle. La jeune femme est comme une petite fleur que la moindre bourrasque pourrait arracher. Sa seule force réside dans le fait de transformer ces bourrasques en brise d'été. Voir la vie du bon côté quoiqu'il advienne.
Histoire
Le soleil venait à peine de se lever pour chauffer la terre de ses rayons lorsque Sae Hee poussa son premier cri. C'était une douce matinée de printemps comme Lansan n'avait pas connu depuis longtemps. L'hiver avait été long et glacial. L'enfant apportait un renouveau, comme si elle avait accompagné cette belle journée. Sa mère était heureuse de l'accueillir, elle qui avait fait plusieurs fausses couches. Cette enfant était une bénédiction. Longtemps cette femme s'était sentie inutile, incapable de donner la fille. Au grand dam de son mari. Mais la lansanaise ne sombra pas, essayant de rendre son homme heureux en lui offrant un enfant. Cette dernière était née avec les traits de son père. Son premier sourire prouva qu'elle ressemblait tout autant à sa mère. La famille Fei pouvait se sentir fier de leur enfant. La mère était enfin comme toutes les autres citoyennes modèle, donnant la vie et construisant une famille.

Les Fei n'ont jamais vécu dans le besoin. L'homme étant maire de Lapanalda et sa femme étant sa secrétaire, ils avaient toujours eu une vie aisée. La petite grandissait doucement, s'embellissant de jour en jour. Sae Hee n'a jamais été consciente de sa beauté, ni même de l'effet qu'elle procurait aux habitants de Lansan. Petite chose fragile que l'on voulait cajoler. Tous l'appréciait à Lapanalda. Elle aidait les plus jeunes et écoutait les plus âgés. Ses parents étaient fières d'avoir une fille modèle. La jeune brune représentait tout ce que Lansan espérait d'une enfant. Et cela ne cessa pas en grandissant. En tant que fille du maire Sae Hee devait être un exemple pour les autres. Bien se comporter était le mot d'ordre. Et elle n'avait pas grand mal à le faire. C'était dans sa nature. Douce, obéissante, calme, attentive. Ce n'était pas une contrainte pour elle. L'enfant avait toujours été ainsi. L'école la passionnait. Toute son enfance elle aimait écouter ce qu'on lui enseignait. Et c'est certainement pour cela qu'elle voulait devenir professeur.

Elle appris à jouer du piano, aimant laisser ses doigts courir sur les touches. D'abord elle appris toutes les musiques du pays, les jouant une par une sans la moindre fausse note. Puis elle pris la liberté de laisser ses doigts embrasser les touches plus librement. Sa musique n'avait rien à voir avec celle des rebelles. Bien qu'elle ignore le mouvement qui se crée depuis quatre ans, la jeune femme a bien conscience de ce qu'elle peut ou non jouer. Ainsi elle ne fit jamais un pas de travers, jamais elle ne désobéissait aux règles, jamais elle n'adopta un comportement indigne. Citoyenne modèle, elle s'occupait souvent des enfants de Lapanalda. Elle avait cette étrange proximité avec eux. Sae Hee les comprenait si bien que c'en était par moment très étonnant. Ils la réclamaient, aimaient passer du temps en sa compagnie. Ses camarades de classe la prenait en exemple, aimant sa tendresse. Beaucoup la trouve immature et naïve, mais c'est ce qui fait son charme. D'une certaine manière.

C'est à vingt ans, alors qu'elle commençait ses études, qu'elle appris le nom de son fiancé. Un homme bon sous tout rapport. Les parents du jeune possédaient plusieurs plantations de thé dont il devrait hériter par la suite. De quoi assurer une belle vie à la jeune femme. Ses parents acceptèrent la demande de ces agriculteurs, imaginant déjà le futur de leur enfant. Une seule chose avait été exigée: qu'elle termine ses études avant d'être sa femme. Le jeune homme et ses parents acceptèrent. Sae Hee voulait être professeur, éduquer les autres et être un exemple pour les élèves. Elle avait ce besoin irrépressible de contact humain. Pour autant rien ne se déroule jamais comme on l'espère. Peu avant ses vingt-trois ans la jeune femme rencontra Hyun Jae. Ce dernier semblait chercher une épouse et le nom de Fei Sae Hee était apparu dans sa liste. Même si elle était fiancée la jeune femme tomba sous son charme. Elle réprima ce sentiment sachant pertinemment qu'une femme promise à un autre ne devait pas ressentir cela. Elle ne savait pas qui il était, ce qu'il représentait; et elle s'en fichait. Jamais elle ne pensait devenir son épouse.

Aujourd'hui encore la brune ignore pourquoi il l'a choisis elle parmi tant d'autres. Ses parents annulèrent la promesse qu'ils avaient fait à l'autre famille pour accepter la demande de Shin Hyun Jae. Ce dernier étant le conseiller du dictateur, les Fei ne purent qu'accepter sa demande. Ils savaient que leur fille serait bien à ses côtés, qu'elle ne vivrait pas dans le besoin obtenant un rang élevé à Lansan. Etre conseiller du dictateur est la plus haute place qu'un homme puisse obtenir dans ce pays. Sae Hee se plia aux règles, sachant qu'elle ferait le bonheur de sa famille. Elle a toujours été une bonne citoyenne, il était normal pour elle d'accepter d'être marié à cet homme. La jeune femme n'eut d'autre choix que de stopper ses études et déménager pour Dalis. Mais elle ne regretta rien. Bien au contraire. Avec ce qu'elle avait appris et son doux caractère elle réussit à devenir enseignante maternelle à Dalis, s'occupant chaque jour de ces petits bouts. Voir du positif en chaque chose, en chaque être, en chaque événement a toujours été son credo.

Shin Sae Hee est une femme heureuse, aimant sa vie comme elle est; bien qu'elle ignore encore tout ce qu'il lui reste à surmonter.
Derrière l'écran
Coucou ! Je m'appelle meiloush et je suis éternelle. Cela fait 3 années que je suis dans le monde de RPG. Je pense passer ici environ 2-6/7 jours pour m'amuser avec vous. Au fait, j'ai trouvé le forum via l'admin et son partenaire rp et je le trouve horrible, si bien que j'ai voulu créer ce bébé ♥. Prenez bien soin de moi mes choux ♥



Dernière édition par Shin Sae Hee le Lun 20 Juil - 7:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20 ans
Emploi : Etudiant & Travaille chez différents paysans
Yi Hwang Sun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Shin Sae Hee - the wife's puppet   Dim 12 Avr - 0:56

Bienvenue à toi hohoho

EDIT: tout le monde se fait des DC pour être les épouses de mes bogosh's siffle


   .

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Shin Sae Hee - the wife's puppet   Dim 12 Avr - 9:51

Coucou ma belle ! Je te souhaite de nouveau la bienvenue !

J'adore ton avatar !!! La demoiselle est trop chou !
Enfin bref, si tu as des questions, tu sais où nous trouver ! Alors bon courage pour finir cette petite fiche ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Shin Sae Hee - the wife's puppet   Dim 12 Avr - 11:33

Merci vous deux ♥

Hyun Jae tout le monde veut être ta femme & Su Min est adorable Si Chul Si j'ai des questions je n'hésiterai pas ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Shin Sae Hee - the wife's puppet   Dim 12 Avr - 12:05

Euh non perso Josh ne veut pas se marier avec Hyun Jae. Mdr.
Bon allez bienvenue à la petite Sae Hee ! Mais tu fais que des bébés toi ma parole ! Lol
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Shin Sae Hee - the wife's puppet   Dim 12 Avr - 12:29

Merci Josh' ♥
Aha j'adore les petites femmes à chouchouter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Shin Sae Hee - the wife's puppet   Dim 12 Avr - 17:58


Bienvenue à Lansan !
Shin Sae Hee
Après une courte période d'angoisse, tu peux maintenant crier au monde que tu es fièr(e) d'être Lansanais(e) !

De l'autre côté de la frontière, nous t'invitons à courir ouvrir ton journal intime, histoire de pouvoir faire connaissance avec tes futurs voisins, collègues, amis, etc. D'ailleurs, si tu es trop timide pour le réclamer directement ou que tu ne sais pas à qui demander un lien/rp particulier, n'hésite pas à aller faire une requête ici !
Cela fait, tu devras aussi remplir ton profil. Si jamais, en chemin, tu as un petit doute sur les coutumes de notre magnifique contrée, tu trouveras tout ce qu'il y a à savoir dans ce livre précieux - que tu devrais déjà avoir lu - et au détour d'une ligne de cette notice explicative.

Tu as effectué toutes ces démarches ? Alors empoigne ton parapluie bleu et, surtout, fais en sorte de t'amuser !

Bon séjour à Lansan !
Le petit mot d'Absorn
Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue parmi nous ! Sous la menace des pitreries de ton homme, j'étais forcée d'accélérer le mouvement. Cette jeune femme a l'air bien sous tout rapport mais la conclusion de ton histoire donne envie de voir comment tu la feras évoluer ! J'ai hâte d'assister à ça.
Que ton séjour ici soit agréable et rempli de péripéties réjouissantes ! ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Shin Sae Hee - the wife's puppet   Dim 12 Avr - 18:01

Hyun Jae était trop impatient ~ Merci beaucoup ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Shin Sae Hee - the wife's puppet   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shin Sae Hee - the wife's puppet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shin Sae Hee - the wife's puppet
» Shin Megami Tensei: Lucifer's Call [PS2]
» Shin-Sephiroth projet feu/eau 13X
» Shin Koihime Musou Arcade Edition
» Shin megami tensei III: Lucifer's call

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dans un monde sans despote :: Cartes d'identité-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points