AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Jeu 26 Mar - 10:27


Jung So Hwa
ft. Song Ji Eun

Identité & physique

23 ans 1er Janvier Dalis, Donnan gérante d'une épicerie/café
fiancée citoyenne
So Hwa est une beauté Lansanaise classique, que en renierait pas l'imagerie de propagande de l'État. Pourtant, la jeune femme s'est toujours trouvée assez banale, sous-estimant totalement l'effet que peut avoir sa beauté simple et discrète. Plutôt grande et élancée, So Hwa possède un corps sculpté par des années de travail quotidien au café. Sa silhouette aux proportions harmonieuses se glisse avantageusement dans n'importe quelle tenue. La plupart du temps vêtue d'habits de travail fonctionnels, So Hwa aime toutefois les personnaliser en les agrémentant de détails et accessoires colorés qu'elle confectionne elle-même. Elle aime particulièrement nouer des foulards dans ses longs cheveux, ou bien les tresser dans des coiffures complexes, entrelacs de mèches et de nattes.
Son visage possède des traits d'une délicatesse rare qu'un sourire bienveillant illumine. Sa peau laiteuse contraste délicieusement avec ses cheveux bruns, ajoutant à l'impression de douceur de son apparence. Mais ses yeux sombres affichent souvent un regard inquiet, trahissant le tempérament doux et craintif de la demoiselle.
Caractère
So Hwa est une jeune femme d'une douceur extrême. Très souriante, elle accueille tout le monde avec bonne humeur dans sa boutique. C'est ce qui fait d'ailleurs son succès auprès de ses habitués, qui viennent chercher leur petit rayon de soleil matinal auprès d'elle. Elle est travailleuse, polie et délicate dans ses manières.
Il est quasiment impossible de la mettre en colère tant elle est diplomate et compréhensive. Cette empathie démesurée lui joue parfois des tours. Il n'est pas rare en effet qu'elle ressente la douleur des autres comme si elle était la sienne, ne parvenant pas à faire la part des choses. Cette très grande sensibilité lui donne une image de jeune femme fragile, que l'on pourrait briser avec de simples mots.
Son passé l'a également rendue très craintive. Elle ne remettra jamais le gouvernement en question, mais craint beaucoup la répression dont il est capable. Il arrive que des clients la comparent à un animal effarouché, comme si on craignait de la faire détaler au moindre faux pas.
Très généreuse, elle essaye d'aider son prochain si elle le peut, n'hésitant pas à sacrifier son propre confort.
Lorsqu'elle peint, cependant, So Hwa est méconnaissable. Concentrée, absorbée, elle est transportée dans d'autres mondes dont elle ne revient qu'une fois la toile finie et les pinceaux rangés. Elle est capable d'arrêter n'importe quelle activité pour faire un croquis ou noter une idée avant qu'elle ne s'échappe. Aussi elle laisse traîner de nombreux carnets dans la boutique afin d'en avoir toujours un sous la main.
Histoire
Lorsqu'on doit survivre, sacrifier un rêve n'est qu'un moindre mal.

22 heures. Le bruit du rideau métallique grinçant dans le silence des rues de Donnan. Le poids des chaises qu'elle retournait sur les tables du café. L'odeur de l'eau savonneuse qui s'étalait sur le sol au gré de la danse de la serpillère. Les couleurs des bocaux et boîtes qu'elle classait méticuleusement sur les rayonnages de la partie "épicerie" de son commerce. La douceur du torchon lorsqu'elle avait enfin fini la vaisselle et s'essuyait les mains.
Une fois ces rituels du soir accomplis, So Hwa éteignait les lumières et pouvait monter se coucher dans le logement qu'elle occupait, juste au-dessus de sa gargotte. Un minuscule commerce de proximité, café et épicerie à la fois, qu'elle avait hérité de ses parents. Les longues journées qu'elle passait à tenir seule sa boutique tout en servant les clients l'épuisaient, mais elle n'avait pas le luxe du choix. Plus maintenant.

Pourtant ses parents auraient souhaité un tout autre destin à leur fille unique. Issus de milieux modestes, ils avaient tous deux encouragé avec ferveur leur fille à travailler assidûment à l'école "pour s'en sortir mieux qu'eux". Obéissante, enfant sans histoires, So Hwa s'y appliquait avec joie. Et bientôt ses professeurs lui découvrirent un talent pour le dessin. Ses parents furent ravis quand les enseignants commencèrent à parler d'orientation artistique. Leur fille serait une artiste, et ne connaîtrait pas la vie de misère qu'ils avaient eux-même subis. Leur soutient indéfectible et la passion qui animait So Hwa pour la peinture lui permit de passer avec brio le très difficile concours national et de suivre la prestigieuse formation d'État de peinture. L'enseignement qu'elle y recevait lui plaisait énormément et lui permit de parfaire sa technique. Mais on lui interdisait d'exprimer sa créativité en dehors du cadre bien rigide de la Propagande d'État. Les paysages délicats dans lesquels elle adorait se plonger étaient moqués par ses professeurs, et si elle voulait espérer vivre de son art, il fallait qu'elle rentre dans le moule de l'imagerie Lansanaise.

Mais ce rêve, chérit par ses parents, s'évapora le jour où Mr Jung mourut. So Hwa avait 18 ans, et afin d'aider sa mère à tenir le commerce, elle laissa tomber ses études prometteuses. Toutes deux se démenaient pour survivre à ce coup du sort, mais le double chagrin d'avoir perdu son mari et condamné sa fille à une vie de labeur accablait la mère de So Hwa. Elle persistait cependant à accrocher les tableaux de la jeune femme dans leur petite boutique. Les paysages que So Hwa aimait tant peindre égayaient le café. La jeune femme avait perdu tout espoir de faire de la peinture son métier mais elle n'osait pas l'avouer à sa mère qui s'accrochait encore à ce rêve.

Malgré leurs efforts, elles croulèrent rapidement sous les dettes. Acculée, Mme Jung se décida à parler à sa fille d'un serment ancien qui existait entre leur famille et la famille Lee, et qui pourrait offrir à So Hwa une meilleure vie. Mr Lee et Mr Jung avaient été des amis d'enfance si proches, qu'ils s'étaient promis leurs enfants en mariage, il y a de nombreuses années. Elle n'en gardait que de vagues souvenirs, mais sa mère lui assura qu'elle avait déjà rencontré le garçon en question, lorsqu'ils étaient de tous jeunes enfants. So Hwa était donc officieusement engagée auprès d'un jeune homme de bonne famille. Mais Mme Jung n'avait jamais osé se présenter à Mr Lee, par honte. Leurs dettes déshonoraient sa fille. Comme la décision appartenait cependant à So Hwa, Mme Jung lui conseilla d'y réfléchir.

Elles n'eurent pas l'occasion d'en reparler, car des miliciens des brigades financières vinrent demander des comptes à la famille Jung quelques jours plus tard. Des créanciers mécontents, lassés d'attendre le paiement des dettes, les avaient dénoncées. Tandis que So Hwa essayait de tempérer en balbutiant leur intervention musclée, tout dégénéra en quelques minutes. Un des miliciens tenta de violer sa mère. So Hwa revoyait encore, comme au ralentit, sa mère se défendre en fracassant une bouteille d'alcool sur la tête de l'homme. Sous le choc, l'homme se releva en titubant, saisit son arme et abattit froidement sa mère. Puis tout s'accéléra en une seconde. So Hwa n'entendit plus rien, hurlant et pleurant sur le corps de sa mère morte. Elle ne vit même pas les hommes partir. Le parquet du café s'était imprégné du sang de sa mère. Lentement.

C'est à ce moment qu'elle se remit à peindre. Compulsivement. Elle reçut quelques jours après les obsèques, encore abasourdie par les évènements et couverte de peinture, un courrier officiel qui lui accordait "un délai exceptionnel" de deux ans pour recouvrir ses dettes auprès du gouvernement qui avait gracieusement payé ses créanciers. Probablement afin d'étouffer l'affaire. So Hwa avait contemplé sa gargotte dans un silence résigné.

Les deux années avaient presque passé, et So Hwa était loin d'avoir remboursé ses dettes. Elle avait amélioré quelque peu sa situation, mais il était mathématiquement impossible de rembourser la totalité de la somme due en deux ans. Elle avait souvent repensé à cette histoire de fiançailles avec la famille Lee, avait de nombreuses fois hésité... Et ce n'était qu'hier qu'elle avait décidé d'aller voir Mr Lee. Elle fut accueillie par un vieil homme aimable, qui écouta son récit avec beaucoup d'empathie, désolé d'apprendre ce qu'il était advenu à la famille de son ami d'enfance. À la surprise de So Hwa, Mr Lee ne lui laissa pas le choix et pris immédiatement des dispositions pour honorer ses dettes et la libérer ainsi de ce poids. Toute étonnée, se perdant en remerciements contrits, la jeune femme ne savait plus comment montrer sa gratitude à son bienfaiteur, lorsqu'il lui rappela la promesse qui les liait :

- So Hwa, tu as maintenant 23 ans, tu es en âge de prendre un époux. Honoreras-tu à ton tour l'amitié qui unissait jadis nos familles ? Épouseras-tu Jae Han, mon fils ?

So Hwa eut un instant de silence grave. Elle ne savait rien de Jae Han, ne l'avait jamais revu depuis ses jeunes années dont elle ne se souvenait pas, et elle avait encore le temps de trouver quelqu'un à épouser... Mais une certitude intérieure, profonde, lui murmurait que si elle avait une chance d'accomplir un des rêves qu'avait son père pour elle, il fallait la saisir.

- Oui, j'honorerai cette promesse.
Derrière l'écran
Coucou ! Je m'appelle Lulu et j'ai 29 ans. Cela fait 10 années que je suis dans le monde de RPG. Je pense passer ici environ 4-5/7 jours pour m'amuser avec vous. Au fait, j'ai trouvé le forum via mon premier compte ^^ et je le trouve plus badass que jamais ♥. Prenez bien soin de moi mes choux ♥



Dernière édition par Jung So Hwa le Dim 29 Mar - 21:50, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Jeu 26 Mar - 14:55

Bienvenue à ton deuxième compte miss :p

Bon tu connais le discourt, je te le refais pas, mais n'hésite pas à venir nous embêter si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 27 ans
Emploi : Auteur, écrivain
Kim Jae Soo

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Jeu 26 Mar - 15:28

Bienvenue parmi nous. Bon courage pour le reste de ta fiche.


Writing is the best way to express your feelings, don't you think so? ~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Jeu 26 Mar - 17:37

Yeaaaah une jolie demoiselle sur BLUM ! Rebienvenue à toi et bienvenue à ton nouveau perso ! T'as bien raison, il manque trop de citoyennes hyper jolies ici ahah.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Jeu 26 Mar - 18:02

Re-bienvenue !!! Je savais que tu craquerais !

"plus badass que jamais" ? Attend un peu la màj !

Bref, bon courage pour ta fichette ma belle~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Jeu 26 Mar - 23:25

Oh mais que vois-je donc?! Rebienvenue !!!! Je te venere. Tu verras je te ferais decouvrir le bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Emploi : Lieutenant-colonel
Bae Jin Kyung
Administrateur

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Ven 27 Mar - 11:45

Re bienvenue ! **

Courage pour ta fiche !



Je ne voulais pas te dire "Adieu"
solosand
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Ven 27 Mar - 15:19

Merci à touuuus! ❤❤❤
je me depeche de finir ma fiche ^^
Joshua déjà au taquet pour draguer tout ce qui bouge ha ha j'espère te compter parmi les habitués du café; )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Ven 27 Mar - 15:42

Ouais dépêche de finir ta fiche là, t'as qu'une semaine pour la faire tu sais ? Et c'est un faux dragueur Josh' faut pas l'oublier ... Et puis si j'commence à draguer So Hwa y'a Jae Han qui va v'nir me mettre une tarte dans la g******~ :O
Bon j'arrête d'envahir ta fiche sinon Absorn, elle va pas être contente encore ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Dim 29 Mar - 21:50

Voilaaaaaa, j'ai fini ;)

Dites moi si c'est good ou si ya des choses à modifier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20 ans
Emploi : actrice
Huang Mizui

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Dim 29 Mar - 21:54

Rebienvenue & bienvenue à ce bébé ♥
J'aime tellement Ji Eun *-*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   Dim 29 Mar - 22:46


Bienvenue à Lansan !
Jung So Hwa

Après une courte période d'angoisse, tu peux maintenant crier au monde que tu es fière d'être Lansanais !

De l'autre côté de la frontière, nous t'invitons à courir ouvrir ton journal intime, histoire de pouvoir faire connaissance avec tes futurs voisins, collègues, amis, etc. D'ailleurs, si tu es trop timide pour le réclamer directement ou que tu ne sais pas à qui demander un lien/rp particulier, n'hésite pas à aller faire une requête ici !
Cela fait, tu devras aussi remplir ton profil. Si jamais, en chemin, tu as un petit doute sur les coutumes de notre magnifique contrée, tu trouveras tout ce qu'il y a à savoir dans ce livre précieux - que tu devrais déjà avoir lu - et au détour d'une ligne de cette notice explicative.

Tu as effectué toutes ces démarches ? Alors empoigne ton parapluie bleu et, surtout, fais en sorte de t'amuser !

Bon séjour à Lansan !


____________________________________________________________


Le petit mot de Son Sil :

Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue parmi nous ! Je me dépêche avant qu'un fiancé pressé ne nous claque entre les mains ! >< Contente de te revoir ici ma belle ! Ton personnage promet d'être intéressant !!! J'ai hâte de voir la direction qu'il prendra !
Que ton séjour ici soit agréable et rempli de péripéties réjouissantes !




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jung So Hwa - So maybe you're be the one that saves me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jung Tag Hoongk, un Terroriste de Classe Interstellaire.
» ▬ Jung Hwa's Links
» Maître ou Café... Qui est le plus fort ? ~ Lee Jung ~
» Honey, you are my valentin ~ KYU&JUNG
» Sois gentil si tu veux que je sois gentil ~ Lee Jung's Link

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dans un monde sans despote :: Cartes d'identité-
votez toutes les 2 heures

demandez vos points